La Vie et La Santé Naturelles: Et si vous entriez dans un nouvel Art de Vivre!
La Vie et la Santé Naturelles
La Santé de chaque être humain dépend en premier lieu ... de lui-même!
Panneau de contrôle
Accueil | Accès clients | Créer un compte | Affichez le flux RSS de La Vie et la Santé Naturelles
Aide vidéo :   S'inscrire sur le site | Passer une commande
Newsletter
Restez informé de nos nouveautés et suivez notre actualité

A quoi ça sert?ActualitésAliments BénéfiquesArticles ChoisisAstuces de Santé NaturelleBeauté NaturelleBiologie & science de la vieCompléments AlimentairesConnaissance du CorpsDestructeurs de SantéEquilibre Acido-BasiqueFruits & Légumes BénéfiquesHygiène InterneLivres de Santé NaturelleProduits Anti-ÂgeProduits de SantéProtectionsSanté PsychiqueSe soigner soi-mêmeSites PartenairesSubstances Naturelles BénéfiquesTeinturesTextes FondamentauxThérapies NaturellesVitamine C
ESSENTIEL
La Vie et la Santé Naturelles
Rechercher un article

Insérer un ou plusieurs mots clefs:



Rechercher tous les mots
Rechercher l'un de ces mots
Rechercher l'expression exacte

La Vie et la Santé Naturelles
Derniers Articles
 Chasser les fourmis
 Soigner les brûlures
 Ignorance et erreur
 Manger sans guèpes
 Se protéger des moustiques
 Magnésium
 Vivre sans gluten
 La Cure Breuss
 La Cure Gerson
 Soigner l'Hypertension
 Zinc
 Gingembre
 Fenouil
 Cystéine
 Lactobacillus Reuteri
 Gluthation
 Busserole
 Ail sans odeur
 Acide thioctique
 Verge d'Or
 Jus de Légumes et de Fruits
 Bicarbonate de Potassium
 Bromélaïne Vt C Lapacho
 Vitamine D
 Vitamine B6
 Lactobacillus Gasseri
 Tryptophane
 Soigner les varices
 Soigner les varices
 Oxygène Stabilisé
 Se soigner avec des jus
 Gymnena Sylvestre
 Stopper une coupure
 La Saikosaponine A
 Patchs FGXPress
 NMN & NAD+
 Confort Urinaire
 La Chlorelle ou Chlorella
La Vie et la Santé Naturelles
Articles Choisis
 Le Rebondisseur
 Se soigner avec des jus
La Vie et la Santé Naturelles
Actualités
 ADN modifiable
 Alliance pour la Santé
 Communiqué EUERCP
 Conférences Pierre Le Saint
 Jeûne anti-cancer
 La fin des haricots
 L'eau c'est la vie!
 Lyme Santé Vérité
 Mobilisation Med Nat
 Nature à tout le monde
 NaturoPromo
 Pacte pour la Santé
 Pétition Santé Naturelle
 Plastique non comestible
 Protégez votre Santé
 Qu'est-ce que la Santé?
 Rendez-vous Santé
 Réduction du risque relatif
 Résonance Fréquentielle
 Tous cobayes?
 Une police écologique
 Vœux de Bonne Santé
La Vie et la Santé Naturelles
Beauté Naturelle
 Beaux Cheveux & Ongles
 Blanchir ses dents
 Brûleurs de graisse
 Citron Laquant
 Chauves: Nouvel Espoir
 Déodorant au Citron
 Eliminer les poux
 Gel Naturel Cheveux
 Gymnena Sylvestre
 Indice de Masse Corporelle
 Jetez votre soutien-gorge!
 Huile de Jojoba
 Lactobacillus Gasseri
 Laque au citron
 La Santé Naturelle
 Lumière et Beauté
 Nettoyer une poêle noircie
 Pour Maigrir
 Propolis et cheveux
 Weight Loss Formula
La Vie et la Santé Naturelles
Hygiène Interne
 Buveur d'Eau Saine
 Cure du Foie Scientifique
 Lavements Dr Clark
 Manger moins et vivre sain
 Nettoyage Intestinal
 Ouverture des Emonctoires
La Vie et la Santé Naturelles
Protections
 Anti-moustiques
 Anti-moustiques
 Anti-Venin Hildegarde
 Chox téléphone analogique
 Désactivez la Wi-Fi!!
 Prévention par Vitamine D
 Protection anti-radiations
 Protocole Dr Maschi
 Protocole anti-radio-actif
 Vivre en étant EHS
La Vie et la Santé Naturelles
Thérapies Naturelles
 Arrêter de fumer
 Auto-Hématothérapie
 Arthrose cervicale
 Bactérie & mal de dos
 Bromélaïne Vt C Lapacho
 Cancers guérissables
 Choisir des antioxydants
 Gilles de la Tourette
 Introduction au Zapping
 La sclérose en plaques
 Lutter contre les allergies
 Méthode NAET
 Ondes Scalaires et Rife
 Remède anti-escarres
 Rétention d'Urine
 Soigner la candidose
 Soigner le cancer autrement
 Soigner le chikungunya
 Témoignage de Guérison
 Thérapie par l'Ozone
 Zapper le HIV
La Vie et la Santé Naturelles
Aliments Bénéfiques
 Huile de Cameline
 Huile de Chanvre
 Huile de Nigelle
 Huile de Périlla
 Laminaria Japonica
 Psyllium Blond
 La Cannelle
 Le cacao cru
 La Spiruline
 Que faire avec l'ortie?
La Vie et la Santé Naturelles
Compléments Alimentaires
 Catalyons
 Green Angel - Composants
 Green Angel - Réponses
 Pack Angel - Témoignages
 Pure Angel - Réponses
 Multi-Vitamines
 Oligo pour les Yeux
 Vitamines pour Mincir
La Vie et la Santé Naturelles
Fruits & Légumes Bénéfiques
 Bananiser ses chaussures!
 Betterave rouge
 Citron congelé
 Canneberge
 Fantastique Concombre
 Goji de Montagne
 L'Ail pour assainir
 Le Goji de Montagne
 Les Fruits Secs
La Vie et la Santé Naturelles
Vitamine C
 Vitamine C quotidienne
 Vitamine C Naturelle
 Vitamie C pour Guérir
 Vitamine C anti-radiations
 Vitamine C Vidéo
La Vie et la Santé Naturelles
Se soigner soi-même
 Cataracte
 Antiparasitaire Universel
 Diminuer sa prostate
 Guérison avec Dr Clark
 Guérir la sinusite
 La Plaque Pourpre Tesla
 La Cure du Foie
 Lavements au Café
 Le baiser de la mère
 Méthode Gardelle
 Musique Guérissante
 Mystères de l'Ocytocine
 Nigari contre Ebola
 Patchs FGXPress
 Piqûres d'abeilles
 Présentation du Zappeur
 Protocole Anti-cancer
 Soigner la migraine
 Se soigner avec des jus
 Soigner l'arthrose
 Soigner l'asthme
 Soigner les hémorroïdes
 Soigner les varices
 Soigner les varices
 Soigner l'Hypertension
 Taux de sucre trop élevé
 Thérapie Ail-Citron
 Zapping Dr Clark
 Soigner les brûlures
La Vie et la Santé Naturelles
Santé Psychique
 Cancer du sein
 Cancer du sein instructif
 Comprendre sa maladie
 Dr Hamer Prix Nobel?
 Elixirs Sonores
 Halte à la dépression!
 ICCI
 La à 432 Hz
 La Respiration Libératrice
 La sclérose en plaques
 Le Mouvement de la Vie
 Le sens bio des maladies
 Médecine tueuse
 Musique et Nature
 Origine psychique du cancer
 Santé ou maladie?
 Siamoises différentes
 REPERE
 Soumission mortelle
 Un corps en résonance
 Vérification Dr Hamer 1
 Vérification Dr Hamer 2
La Vie et la Santé Naturelles
Textes Fondamentaux
 Aphorismes d'Hippocrate 1
 Aphorismes d'Hippocrate 2
 Aphorismes d'Hippocrate 3
 Conseils de Linus Pauling
 Consentement éclairé
 La Troisième Médecine
 Le mauvais Pasteur
 Serment canadien
 Serment d'Hippocrate
 Serment des Médecins
 Quatre Règles d'Or
La Vie et la Santé Naturelles
Site La Santé Naturelle
 DVD Jean-Jacques Crèvecoeur
 Newsletter Vie Saine
La Vie et la Santé Naturelles
Prévention
La Vie et la Santé Naturelles
Sites Partenaires
 Réseau REAGIR
 Si, ça se peut!
 
Info
Hippocrate a dit...

Hippocrate

 

‘‘Lorsque quelqu'un désire obtenir la santé,

{et qu'il sollicite pour cela}, il faut d'abord lui demander

s'il est prêt à supprimer les causes de sa maladie;

alors seulement {s'il dit oui}, il est possible de l'aider’’.

- Hippocrate -

(460 avant J.C. - 377 avant J.C.)


Newsletter Spéciale Hygiène de Vie & Vie Saine

Inscrivez-vous à la Newsletter

de La Vie et la Santé Naturelles

 

Pour recevoir, par e.mail, la Newsletter

du site de La Vie et la Santé Naturelles,

Inscrivez, dans le petit formulaire ci-dessous,

en toute simplicité, uniquement votre e.mail,

puis validez en cliquant sur le bouton "Valider":


Inscription à: La Santé Naturelle
Votre E-Mail:

 

Remarque: Cette Newsletter "Spéciale" n'est pas directement liée
à la parution des articles sur le site
lasantenaturelle.net
et vient donc en complément de celle-ci
.

 

Chaque Newsletter contient un lien de de désinscription au bas de chaque e.mail.

Il est donc possible, à tout moment, de se désinscrire par simple clic.

Pour se ré-inscrire il suffit de revenir sur cette page.

Les e.mails ne sont utilisés que pour

l'envoi de la Newsletter.

*******



Réseau REAGIR
Créé le 25-12-2011

 

 


La Défense par le Système Nerveux - Dr Martin du Theil

Le livre "La défense par le système nerveux" par le Dr Martin du Theil expliquant les bienfaits du chlorumagène peut être gracieusement téléchargé à la suite de cet article.

Cet article vous est OFFERT gratuitement. Téléchargez votre cadeau gratuit

Bien dormir pour bien se porter
Créé le 27-05-2012 - mise à jour le 11-02-2014

Bien dormir pour bien se porter

 


Pour être en bonne santé, donc bien se porter, il faut aussi savoir bien dormir...

Cela concerne notamment le confort du lit et l'aménagement de la chambre.

Voici, sous forme ludique, les sept erreurs à éviter pour bien dormir:



Conseils de Vie Saine et d'Hygiène de Vie

Pour des Conseils de Vie Saine et d'Hygène de Vie, et quant à l'utilisation judicieuse des Produits Naturels, il est possible d'appeler le numéro (indépendant du site "La Santé Naturelle"): 08 92 00 12 58 (numéro surtaxé: 0.34 € la minute).

Remarque importante: Les intervenants qui, dans un cadre associatif de partages d'expériences, assurent ce service d'information et de conseil relativement aux moyens naturels de santé n'assument aucune responsabilité d'ordre médical. En cas de maladie se référer à son médecin ou naturothérapeute reconnu.


L'Art de la Médecine

«L'art de la médecine consiste à distraire le malade
pendant que la Nature le guérit.»

- François-Marie Arouet, dit Voltaire -


Bienvenue sur le site La Santé Naturelle!
Bienvenue sur le site La Santé Naturelle!

Bienvenue sur le Site de La Vie et La Santé Naturelles!

 

«La personne qui n’accorde pas, chaque jour, un peu de temps à sa santé,
devra, un jour, sacrifier beaucoup de temps à la maladie».

- Sébastian KNEIPP, l'un des fondateur de l'hydrothérapie -

 

Le Site "La Santé Naturelle" est destiné aux amateurs et promoteurs de l'Ecologie et de la Santé Naturelle.

Il s'agit notamment ici de la connaissance de tous les Moyens Naturels de Santé, des Produits Naturels et Compléments Alimentaires destinés à faire s'épanouir naturellement la Santé humaine et animale, ainsi que la connaissance quant au meilleur usage des moyens naturels de santé, dont les produits naturels.



Bien Dormir
Bien Dorimir - Toutes les aides naturelles possibles

Bien dormir

«Le sommeil, c'est la moitié de la santé».


Nous avons ici tenté de synthétiser les solutions les plus efficaces pour remédier aux divers problèmes de sommeil. Il en découle un "plan d'action" en trois phases:

1. Eradiquer l'ennemi

2. Les attitudes adaptées

3. Les nutriments adaptés

Tout peut être fait simultanément, pour un maximum d'efficacité.
Suivant votre motivation, à vous de voir ... la nuit porte conseil!


1. Eradiquer l'ennemi

Selon les scientifiques, l'insomnie est liée avant tout à la toxicité de l'ammoniaque pour le cerveau.

L'ammoniaque est un poison cellulaire apparaissant lors de la désassimilation protéique. Si trop d'ammoniaque est présent dans le corps, c'est avant tout parce que le foie ne fonctionne pas correctement. L'ammoniaque peut atteindre le cerveau, et ainsi entraver certaines dans l'opération de ses fonctions. Ainsi que le fait pertinemment observer Hulda Clark, un taux d'ammoniaque trop élevé conduit presque toujours à des problèmes de sommeil.

Dans le corps il y a 3 agents - des acides aminés - qui peuvent neutraliser l'ammoniaque:

L'arginine, l'ornithine, la glutamine.

Avant d'avoir un foie suffisamment nettoyé, et donc à nouveau opérationnel, il sera donc judicieux, et très efficace dans la plupart des cas, de prendre une supplémentation de ces acides aminés.

- L'ornithine

L'insomnie est liée avant tout à la toxicité de l'ammoniaque pour le cerveau mais aussi à l'acidose. L'ornithine procure un sommeil réparateur en contribuant à la détoxication cellulaire de l'ammoniaque et en régulant l'équilibre acido-basique.

Tout comme la glutamine et l'arginine, elle peut être prise de manière prolongée sans avoir d'effets nocifs, ni créer de dépendance.

Elle contribue aussi à renforcer le système immunitaire et stimule la formation des globules blancs. Elle protège le foie de dommages causés par des médicaments et des substances chimiques, et stimule sa régénération.

Elle a, d'autre part, un effet calmant, c'est pourquoi on la prendra de préférence le soir.

- La glutamine

Une carence en acide glutamique se constate chez de nombreux malades présentant des états d'épuisement et des troubles des fonctions cérébrales. Agitation, insomnie et manque de concentration sont liés à cette carence.

L'organisme fabrique de la glutamine à partir de l'acide glutamique, et réciproquement. La glutamine améliore la production de GABA, l'acide gamma-aminobutyrique. Le GABA est le neurotransmetteur inhibiteur le plus important du cerveau. Cela signifie que telle une écluse, il empêche la transmission de stimulations dans les cellules nerveuses. Il est donc, en quelque sorte, le sédatif naturel du cerveau. Si l'organisme présente suffisamment de glutamine, il sera capable de produire du GABA, entraînant ainsi maints effets bénéfiques: calme intérieur, équilibre psychique même en situation de stress, sommeil réparateur. La glutamine permet même de seconder le traitement de dépressions.

L'on prendra la glutamine dans la journée.

- L'arginine

Elle fortifie le système immunitaire et est efficace pour les problèmes cardio-vasculaires, fortifiant la circulation sanguine. C'est pourquoi elle donne du tonus. A prendre uniquement le matin, ce qui vous donnera du "punch" au moins pour une partie de la journée. Une prise le soir pourrait au contraire vous empêcher de dormir.

Dans son rôle de neutralisation de l'ammoniaque, son effet est le même que pour l'ornithine et la glutamine.

Par ailleurs, ces trois acides aminés régulent efficacement l'équilibre acido-basique (ce qui va aussi contribuer à un meilleur sommeil):

En libérant l'ammoniaque du foie au travers de l'urée (celle-ci est ensuite transportée vers les reins), et des reins (phénomène connu sous le terme de "désamidation") au travers de l'urine, la toxine qu'est l'ammoniaque est évacuée par un proton (acide). Ce processus permet d'une part d'éliminer les acides, et permet d'autre part à l'organisme d'économiser sa dépense en bicarbonate (synthèse de carbamyl-phosphate). Ainsi, le corps est en mesure de réguler sa teneur en protons (donc en acides) au travers de l'élimination des substances nocives.


2. Les attitudes adaptées

Dans un premier temps, il y celles, toutes simples, assez connues mais que l'on oublie trop souvent, et dont l'importance est capitale:

- Dormez dans le noir total, ou aussi total que possible. Lorsque la lumière frappe vos paupières, elle interrompt la production de sérotonine et mélatonine (l'hormone du sommeil), en perturbant le rythme circadien de la glande pinéale (qui gère votre horloge biologique). Si vous devez vous lever la nuit pour aller aux toilettes, essayez de ne pas allumer la lumière. Si c'est trop risqué, mettez dans vos toilettes une veilleuse.

Même chose pour les lumières artificielles (tout appareil ayant une veille lumineuse), qui, même très faibles, s'avèrent très perturbantes pour le rythme circadien.

- Pas d'appareils électriques, ou tout au moins, s'il n'est pas possible de suffisamment les éloigner, qu'ils soient débranchés de la prise secteur.

- Dormez dans une atmosphère fraîche, pas plus chaude que 18°C. Beaucoup de maisons sont trop chauffées, en particulier à l'étage, dans les chambres à coucher. En cas de besoin, rafraîchir la chambre en ouvrant la fenêtre, avant de se coucher.

- Evitez certaines substances:

- L'alcool au souper et en soirée devrait aussi être consommé avec modération ou carrément éliminé puisqu'il provoque l'"insomnie à rebond". Après avoir aidé à l'endormissement, il entraîne des sécrétions d'adrénaline et bloque l'entrée du tryptophane (voir plus bas dans l'article) au cerveau. Ces 2 facteurs empêchent le sommeil de passer à la phase profonde.

- La caféine, on le sait, stimule le système nerveux. Plus précisément, elle bloque l'action de l'adénosine (substance somnifère naturelle) au cerveau et inhibe la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) jusqu'à 6 heures après sa consommation.

- Faites du sport régulièrement. C'est un moyen essentiel d'augmenter naturellement votre niveau de  tryptophane, précurseur du sommeil.

Faites des exercices d'une intensité qui vous soit familière. Une étude anglaise a montré que la libération directe de sérotonine (précurseur du sommeil) est liée au fait de faire des exercices avec lesquels l'on se sent confortable et non des exercices qui poussent les personnes dans leurs ultimes retranchements.

Si vous n'avez pas le temps de faire une activité physique régulière, essayez de marcher entre 30 minutes et une heure par jour.

Une étude de la Stanford Medical School a constaté que, après un programme de 16 semaines d'exercices physiques modérés, les sujets étudiés s'endormaient en moyenne 15 minutes plus tôt et dormaient 45 minutes de plus.

- "Va te coucher, tu dors debout!".

Sauf d'être un cheval il est impossible de tenir debout sans aide lorsque l'on dort, et c'est pourquoi la position debout est un véritable signal d'éveil (ou de sommeil impossible) pour le système nerveux central.

Il est démontré que la position allongée prolongée en journée est extrêmement délétère pour la qualité du sommeil nocturne.

L'on comprend également l'avantage (paradoxal, en cas de fatigue), de la marche à pied par rapport au divan...

- Se coucher dès les premiers signes de somnolence: il faut être à l'écoute des signaux qu'envoient notre corps (bâillement, paupières lourdes, attention diminuée etc...). Vous connaissez certainement l'histoire du "train du sommeil" qui passe vous prendre toutes les 90 minutes (on dit aussi qu'on a loupé son "premier sommeil"). Si vous ne le prenez pas à temps, vous devrez attendre le prochain, au risque d'être fatigué le lendemain.

- Couchez vous toujours à la même heure. Comme pour l'heure des repas, il est important d'y faire attention pour que le cycle du sommeil ne soit pas perturbé.

L'on dit aussi (proverbes): "Se coucher tard ... nuit!", "Les heures avant Minuit comptent double!", "Coucher à dix, lever à six font vivre dix fois dix!".

- Manger assez longtemps avant de vous coucher: la digestion augmentant la température corporelle, elle doit être, sinon finie, au moins suffisamment avancée pour ne pas  gêner l'endormissement.


Parallèlement, il y a des attitudes à adopter moins connues, mais tout aussi importantes.

- Ne rien stocker sous le lit: La stagnation des énergies perturbe le sommeil (de même que cela perturbe aussi les relations de couple!). Pas non plus de lit avec tiroirs de rangement, même vides. L'air et les énergies doivent pouvoir circuler librement.

- Pas de plantes, ni d'animaux: taux de gaz carbonique trop important.

- Dormir fixe les idées et les souvenirs.

Le sommeil permet au cerveau de fixer les idées et d'inscrire dans la mémoire les souvenirs et expériences de la journée, en particulier les expériences émotionnelles. Après un  traumatisme, il est conseillé de ne pas dormir, pour éviter, justement, que les mauvais souvenirs ne se gravent trop facilement dans la mémoire.

Dans l'étude ci-dessus mentionnée, les scientifiques ont recruté 106 hommes et femmes et leur ont fait regarder des images choquantes ou, au contraire, neutres ou apaisantes.

Ils ont ensuite observé la réaction de ces personnes à ces mêmes images après avoir dormi, ou au contraire après avoir veillé 12 heures. Ils ont constaté que les personnes qui avaient dormi continuaient à ressentir des émotions tout aussi violentes face aux images choquantes, alors que celles qui avaient veillé se sentaient nettement moins agressées.

C'est dire l'impact, entre autre, de la télévision avant d'aller dormir.

Il est donc essentiel d'avoir une occupation émotionnellement bénéfique avant le sommeil.

Si l'on regarde la télévision, il vaut cent fois mieux regarder un film comique, un documentaire avec de belles images, etc, qu'un crime quelconque. Malheureusement, ce qui est probablement un signe des temps, de plus en plus de programmes télévisuels sont accès sur les crimes, réels ou imaginés.

D'autres études ont démontré (mais fallait-il que des "scientifiques"se mobilisent pour une telle évidence?) qu'il est plus difficile de s'endormir après une expérience déstabilisante (dispute, déception...). Cette difficulté à s'endormir pourrait être un moyen pour notre cerveau d'éviter que ces souvenirs ou émotions ne se stockent trop bien dans notre mémoire.

- Envisagez éventuellement de faire chambre à part. De récentes études (et l'expérience de nombreuses générations!) indiquent que, pour beaucoup de personnes, partager son lit avec quelqu'un peut fortement perturber le sommeil, surtout si l'autre personne a un sommeil agité, se lève la nuit, ou ronfle.

- Régulez votre température. Vigilance et température corporelle sont à leur apogée vers 17 heures. Puis les deux déclinent jusqu'à leur point minimum entre 3 et 5 heures du matin. En cas d'agitation, aider son corps à se refroidir facilite l'endormissement.

Prendre une douche fraîche (éviter une douche vraiment froide si le repas n'est pas complètement digéré, ou si vous êtes frileux). Les mains et les pieds doivent, par contre, être chauds pour mieux dormir (les mettre sous l'eau chaude à la fin de la journée, pour qu'ils se réchauffent suffisamment).

Si le visage, les pieds et les mains sont chauds le soir, l'on s'endort rapidement, car cela favorise une rapide perte de température (c'est essentiellement par les extrémités du corps que la chaleur du corps s'évacue).

A l'inverse, si ces régions sont trop froides la température interne reste élevée et cela peut retarder l'endormissement.

Résistez à la tentation du bain chaud avant de vous mettre au lit, il augmente la température du corps et perturbe ainsi le processus d'endormissement. Le prendre plutôt en début de soirée, avant le dîner. La douche chaude est à prendre en début de journée.

De ce fait, oubliez le sport après 19 heures. Une dépense physique intense relance l'activité métabolique et musculaire, ce qui produit de la chaleur. De plus, cela dérégule les mécanismes biologiques.

Par contre, l'exercice physique, générateur de chaleur, conduira à un meilleur refroidissement nocturne du corps, de même que sur les ondes lentes du cerveau, la nuit suivante (c'est donc directement la chaleur que produit l'effort physique qui agit sur le sommeil, et pas seulement la fatigue ou l'effet psychologique de "défoulement nerveux", comme on le croit trop souvent).

Il faut donc essayer de favoriser l'éveil par la production de chaleur (sport, hammam, bain chaud), tôt le matin et surtout en fin d'après midi (17 H-19 H; voire 20 H, selon l'heure officielle par rapport à l'heure solaire, et selon l'heure de votre coucher ... l'activité physique devant être terminée au moins trois heures avant).

- Prenez suffisamment de Soleil. La lumière naturelle aide la synthèse de la sérotonine. Les chercheurs ont trouvé une corrélation positive entre la synthèse de sérotonine et le nombre total d'heures d'ensoleillement dans une journée. Grâce à des autopsies, l'on a remarqué que le niveau de sérotonine est plus élevé durant les mois d'été que durant les mois d'hiver.

Le sport associé à la lumière: Leur effet se potentialise mutuellement.

- Le rythme des activités en groupe est un synchroniseur déterminant chez l'homme. Plus nous sommes soumis à une activité régulière et en groupe, plus nos horloges internes sont synchronisées.

- Variez la position du corps pour favoriser le repos des articulations et des organes en évitant la position sur le dos (qui favorise le ronflement et gêne l'élimination des mucosités) ou sur le ventre (gêne respiratoire par écrasement de la cage thoracique).

L'on peut rester toute la nuit sur le côté droit, mais attention si vous dormez sur le côté gauche: le foie pesant alors sur l'estomac, il gène la circulation du sang et le sommeil peut être troublé de rêves pénibles.

Bref, la position sur le côté droit est à largement privilégier.

- Massez-vous les pieds à sec (l'huile et la crème glissent et rendent les points de réflexologie plantaire plus difficiles à trouver). Les pieds concentrent les terminaisons nerveuses de l'ensemble du corps. Attardez-vous spécialement sur les orteils, zone de la détente par excellence: commencer à masser tout doucement, puis plus fort progressivement avec l'assouplissement de la peau. Masser tout: dessus, dessous, les côté, la pointe, entre les doigts.

Vous pouvez faire de même avec les oreilles, qui est, tout comme le pied, la zone réflexe idéale pour l'ensemble du corps. Extérieur, intérieur, dans tous les recoins!


3. Les nutriments adaptés

La mélatonine, appelée "hormone du sommeil", en est le principal agent déclencheur.

Le tryptophane synthétise la sérotonine (neurotransmetteur), qui elle-même synthétise la mélatonine.

Le tryptophane est le plus rare des acides aminés. Il convient donc de s'y intéresser particulièrement, sa carence étant fréquente.

Il fait partie des 8 acides aminés essentiels, c'est-à-dire que le corps ne peut pas fabriquer lui-même. Il est donc très important de savoir où le trouver, d'autant qu'il est l'acide aminé le moins présent dans l'alimentation.

Les aliments qui en sont les plus riches:

En première position, nettement, la morue de l'Atlantique. En deuxième, nettement aussi, le parmesan (dans les pâtes ou dans la soupe, un régal! :)).

Ensuite le gruyère, l'emmental. Puis, ensuite encore, le veau, le poulet, le porc, l'agneau, les amandes (trempées dans l'eau pendant 2 à 3 jours elles sont une véritable bombe de nutriments, une merveille pour la santé). Ensuite la plupart des poissons et des viandes.

Mais attention, car, pour son assimilation, il faut prendre en compte un processus essentiel:

Le tryptophane entre en compétition avec cinq autres acides aminés pour entrer dans le cerveau. Donc même si le corps en est bien pourvu, il n'est pas dit que le cerveau le sera suffisamment.

Ainsi le seul moyen d'augmenter l'apport en tryptophane au cerveau est de suivre une alimentation riche en hydrates de carbone (féculents). Dans ce cas, le corps sécrète de grandes quantités d'insuline pour abaisser l'élévation de glucose qu'elle a provoquée. Cette insuline dégage également du sang la plupart des cinq acides aminés qui entrent en compétition avec le tryptophane pour aller dans le cerveau. Le tryptophane a ensuite le champ libre, permettant à de plus grandes quantités d'atteindre le cerveau.
Cette stratégie est instinctivement connue et pratiquée par de nombreuses personnes qui consomment de grandes quantités d'hydrates de carbone, comme du pain, des gâteaux, des chips, des pizzas, des crèmes glacées, particulièrement lorsqu'elles se sentent déprimées, anxieuses ou stressées.

C'est donc surtout le soir qu'il sera important d'en consommer une quantité suffisante (en restant modéré bien sûr).

Parmi les nombreuses études cliniques publiées depuis les années 1970 et portant sur l'utilisation du tryptophane dans la dépression, celles utilisant des doses modérées (1 à 3 g quotidiens) ont souvent eu de meilleurs résultats que celles avec des doses plus importantes (6 à 9 g quotidiens).

Ainsi, la plus faible dose de tryptophane qui soulage efficacement les symptômes de déficience de sérotonine est aussi la plus efficace. Des études cliniques montrent qu'un supplément de 500 à 1 500 mg de tryptophane, pris au coucher de façon régulière, est fréquemment suffisant à soulager les problèmes de déficience de sérotonine.

Près de 50 études ont testé le tryptophane comme somnifère. Bien que les résultats soient variables, un consensus a été établi: le tryptophane peut être un somnifère efficace dans certaines circonstances. Alors qu'il est inefficace comme somnifère standard dans des cas d'insomnie sévère, il peut diminuer de près de moitié le temps d'endormissement dans des cas d'insomnie légère et cela même à de faibles doses (250 mg).

Il est important, parallèlement, d'avoir un apport suffisant en sérotonine.

Un manque de sérotonine génère des difficultés d'endormissement, un réveil vers 3 heures du matin et un énervement diurne.

Mangez des acides gras sains comme les oméga-3. Les acides gras oméga-3 ont un effet sur le fonctionnement de la sérotonine dans le cerveau. Les gens ayant un taux bas de sérotonine ont généralement un taux bas de DHA. Il s'agit d'un constituant essentiel du cerveau qui doit être réapprovisionné à travers des aliments comme des huiles de poissons riches en acides gras oméga-3. Vous trouverez des oméga-3 dans:

- Les poissons, notamment le saumon; et les huiles de poisson, en particulier l'huile de foie de morue.

- Les noix, les graines et les huiles à base de graines comme l'huile de lin, l'huile d'argan; mais surtout dans la plus riche de toutes en oméga 3: l'huile de périlla.


L'on parle aussi souvent de la banane pour son apport en sérotonine, mais pourtant:

Si la banane contient bien de la sérotonine, celle-ci ne peut pas traverser la barrière hématoencéphalique et ne peut donc pas être absorbée par l'être humain!

Mangez du chocolat noir. Manger du chocolat noir augmente le taux de sérotonine en partie à cause du resvératrol. Le resvératrol augmente à la fois les niveaux d'endorphines (hormone du bien-être, de la détente) et de sérotonine; et a en plus un effet neuroprotecteur. Prenez du chocolat noir plutôt que du chocolat au lait car ce dernier contient beaucoup moins de cacao (qui produit la sérotonine) que le chocolat noir.

Mais attention, le chocolat a un effet néfaste sur le foie, il faut donc l'éviter le plus possible.

Dans le chocolat, la sérotonine vient du cacao, il faut donc privilégier le cacao, et de préférence biologique. L'idéal étant de consommer directement des fèves de cacao crues biologiques.


Mais la source la plus importante de resvératrol se trouve dans le vin rouge.

Le resvératrol est produit par la vigne pour se protéger des agressions (insectes, bactéries, champignons, climat). De ce fait, les cultures non-biologiques, avec l'utilisation des pesticides, laissent au repos les défenses naturelles de la vigne.

Les cépages situés dans des zones pluvieuses et tempérées sont plus susceptibles d'être attaqués par les micro-organismes et de fait, ont des taux de resvératrol plus importants.

Le resvératrol est fortement concentré dans la peau du raisin et les pépins.

La forte concentration dans le vin s'explique par la fermentation du moût qui permet d'extraire de la peau et des pépins et surtout par l'absence d'oxygène dans la bouteille qui prévient l'oxydation de la molécule. C'est l'explication à l'absence de resvératrol dans les raisins secs. L'oxydation. Ce qui explique aussi qu'il soit abondant dans le vin rouge et moindre dans les rosés, quasi-absent dans les vins blancs. Les plus riches sont les vins de Pinot noir (Bourgogne), de Merlot, de Grenache ou de Mourvèdre. Le cépage de Pinot noir contient le plus de resvératrol.

Le raisin sur pieds en contient bien sûr, mais il est faiblement assimilable du fait qu'il se trouve dans la peau et les pépins. Le jus de raisin en contient - tout comme le jus de canneberge - , mais 10 fois moins que le vin rouge !

Derrière le vin rouge, puis le cacao, la 3ème source la plus importante est l'arachide, particulièrement dans leur peau fine. A consommer crues et biologique bien sûr.

Pour un grand renforcement de ses nutriments à disposition, mettre à tremper dans une bonne eau pendant deux à trois jours.

Enfin, dans le cycle tryptophane - sérotonine - mélatonine, il convient de s'intéresser aussi, et peut-être même surtout, à la mélatonine, appelée aussi "hormone du sommeil"!

La noix et la noisette sont gorgées de mélatonine, elles en sont, de loin, le plus fort apport dans l'alimentation.

En raison de la multitude de composés bénéfiques que contiennent les noix, leur consommation est nettement préférable à la prise de suppléments de mélatonine.

L'on prendra bien sûr, là aussi, de préférence, des noix et des noisettes biologiques.

Comme pour les arachides, laissez tremper les noisettes 2 à 3 jours; seulement 4 à 8 heures pour les noix.

D'autre part, le taux de mélatonine augmente de façon très nette dès que l'on administre de la carnitine (substance dérivée de deux acides-aminés).


Les autres solutions

- Comme nous l'avons vu avec le problème de l'ammoniac, il est fondamental, dans une optique de santé à long terme, d'avoir un foie sain, en particulier pour retrouver un vrai sommeil, facile, profond, et réparateur. Ainsi la cure du foie s'avère être "la mesure la plus importante pour le rétablissement de la santé" et aussi du sommeil.

Il est donc aussi très important, pour agir réellement en profondeur, de procéder à un sérieux nettoyage de son foie.

- L'on comprend aussi pourquoi la vitamine C naturelle - dont le foie est extrêmement friand - est si efficace contre les problèmes de sommeil. Aussi parce que c'est la vitamine C qui permet la production de la carnitine et de la sérotonine (en déclenchant la synthèse du tryptophane), précurseurs de la mélatonine.

La vitamine C, par son action neuro-régulatrice et anti-stress, représente le meilleur traitement actuel de l'insomnie.

Elle peut être considérée comme la vitamine du sommeil. Les effets sont très rapidement visibles la plupart du temps, parfois même dès la première nuit (il suffit parfois de s'allonger simplement, en début de soirée, pour s'endormir sans s'en rendre compte).

Il faut pour cela en consommer au minimum 2 grammes par jour.

Malheureusement, en France, l'idée est encore bien trop ancrée que "la vitamine C empêche de dormir".

Cela n'est toutefois pas totalement faux: la quasi-totalité des cures de vitamine C faites par les gens le sont  d'une part avec de la vitamine C se synthèse, qui n'aura pas l'effet bénéfique de la naturelle et peut éventuellement, effectivement, agir négativement sur le sommeil; et d'autre part la quantité prise est aussi trop faible, provoquant - après la première satisfaction ressentie par le corps - une frustration par le manque... et donc une tension nerveuse.

C'est comme si vous ameniez une belle part de gâteau à un enfant et que vous lui retiriez subitement après deux bouchées!


- L'huile de nigelle sera très efficace pour les problèmes de sommeil d'origine nerveuse.

Attention car beaucoup d'huile de nigelle bon marché sont vendues dans le commerce, or seule l'huile issue de la graine de nigelle Sativa (essentiellement en Egypte et Ethiopie) est réellement thérapeutique.


- Vitamines B, en particulier la B6 qui favorise la production de sérotonine et mélatonine. Alimentation équilibrée, avec notamment graines germées pour un apport suffisant.

La Vitamine B6 (pyridoxine) est une de celles dont l'occidental ressent le plus cruellement la carence, notamment à travers tous les désordres du système nerveux et les problèmes psychologiques qui en résultent, et plus particulièrement les troubles du sommeil. Elle renforce avant tout le système nerveux, mais aussi le système immunitaire.

Dans l'alimentation on en trouve principalement dans le dindon, puis le foie de boeuf, d'agneau, de veau, puis le saumon et la morue de l'Atlantique, puis la pomme de terre avec pelure cuite au four.


- Pour les infusions: la camomille et le tilleul.


- Le miel. La raison pour laquelle il faut manger du miel pour favoriser le sommeil a pour nom glycogène. Notre foie stocke de l'énergie sous forme de glycogène. Parce que le miel contient le rapport idéal en fructose et en glucose, il est le meilleur aliment disponible pour le stockage du glycogène.

Un stock de glycogène suffisant est nécessaire pour bien dormir. Lorsque le foie est à court de glycogène dans la nuit, notre cerveau commence à ordonner la libération d'hormones du stress comme le cortisol et l'adrénaline. Manger une ou deux cuillerées à soupe de miel au coucher favorise un sommeil de qualité supérieure en fournissant ce carburant au foie.

Contrairement au sucre, le miel est essentiellement pourvu en sucre lent (le fructose), favorisant la production régulière de tryptophane pendant la nuit. Donc ne pas hésiter à mettre du miel dans l'infusion du soir.

Même s'il n'existe aucune étude spécifique reliant le miel et l'insomnie, l'expérience montre que ce remède traditionnel est très efficace.


- Les huiles essentielles de lavande et mandarine: apaisant, sédatif, anxiolitique.


- Bed-Time Drops. Produit fabriqué par la société Mountain Meadow Herbs, mondialement reconnue pour la qualité de ses teintures-mères. Très efficace.


Vous avez maintenant {à peu près}  tout pour retrouver un vrai sommeil revigorant!

 

Adresse pour se procurer du tryptophane

(Taper "tryptophane" dans le moteur de recherches interne du site)



Antiparasitaire Universel
L'utilisation de l'électricité pour le déparasitage

Un Antiparasitaire Universel


«Les parasites et un environnement pollué

sont la cause de tous nos maux.»

- Hulda Clark -

 

Comme le souligne la Doctoresse canadienne Hulda Clark, dans ses divers ouvrages, pour déparasiter l'on peut, maintenant, utiliser l'électricité!

L'antiparasitaire universel dont il est ici question est donc le Zappeur Dr Clark, dont le modèle actuellement le plus performant, mis au point par la Dr Clark Research Association (DCRA) et fabriqué par le Dr Clark Zentrum - dont le fondateur fut élève de Hulda Clark (décédée en septembre 2009) - est le VariZappeur.

Voilà un petit appareil, dans sa simplicité d'utilisation, tout à fait étonnant  et d’une efficacité - parfois surprenante - pour des problèmes de santé des plus variés. Plus les expériences se multiplient avec le zapping et plus les surprises sont agréables. Et la liste complète mais non exhaustive des indications du Zappeur, établie par la Doctoresse Hulda Clark (voir plus bas), est déjà très longue et peut encore s'allonger... Petit appareil, à toujours emporter avec soi, mais grands effets! Comme le dit maint utilisateur: "Je me zappe et j'aime ça!".

 

Historique du Zapping Dr Clark

Suivant les traces de Royal Rife et développant le principe de l'élimination des parasites par les fréquences, la Doctoresse Clark, avec l'aide de son fils Geoffrey, va mettre au point son célèbre Zappeur.

Vers 1988 elle met tout d'abord au point le Synchromètre. Même si l'appareil est très simple dans son principe et dans sa technique, et que la base théorique du Synchromètre peut s'apprendre en un week-end, une bonne maîtrise du Synchromètre nécessite quand même plusieurs semaines d'entraînement.

Le Docteur Hulda Clark, après quinze ans de recherche dans sa clinique privée de Tijuana au Mexique près de la frontière de la Californie), a donc découvert que chaque organisme vivant possède sa propre fréquence. De multiples microbes ont été testés par elle avec le Synchromètre et un générateur de fréquences, afin de déterminer précisément leur fréquence propre.

Grâce au Synchromètre Hulda Clark découvre donc progressivement les fréquences qui, une par une, zappent le parasite correspondant. Au début elle se contente d'une exposition durant seulement trois minutes. Bien qu'encourageants les résultats nécessitent, pour parvenir à la pleine réussite, un processus de mise au point assez long et fastidieux.

A l'aide d'un petit zappeur zappant à 434.000 Herz fabriqué par son fils, en 1994, Hulda Clark réussit à venir à bout de la grande douve de l'intestin: le "fasciolopsis buski". Elle s'aperçoit alors - ô surprise! - que le zapping à 434.000 Herz (434 kHz) zappe non seulement le fasciolopsis mais aussi d'autres parasites...!

Elle comprend alors que la fréquence n'est pas déterminante et découvre ultérieurement qu'il est, en fait, possible de zapper efficacement avec des fréquences allant de 10 Herz à 500.000 Herz (500 KHz). Par la suite, pour son Zappeur, elle retiendra la fréquence de base de 30 KHz. Par la suite, sur la base des fréquences données par Hulda Clark, des programmes spéciaux contenant des fréquences spécifiques seront développés permettant de cibler encore plus efficacement des parasites spécifiques.

Quant à la différence de potentiel c'est 9 volts qu'elle retient comme étant le voltage optimal. En fait, le voltage peut aller de 5 à 10 volts. Ellle se rend compte aussi que 3 minutes ne constituent pas toujours une durée de zapping suffisante pour faire éclater le parasite et porte donc la durée optimale à 7 minutes par séquence. Pour son Zappeur la Doctoresse Clark utilise toujours du courant continu et des ondes carrées. La résistance interne de sortie est de 1 k.ohm.

Générer des fréquences avec une polarité complètement positive est, selon elle, la manière la plus efficace pour rapidement tuer tous les germes pathogènes. Mais il faut s'y prendre à plusieurs reprises. Pour que le zapping soit efficace il est aussi nécessaire que les micro-organismes visés ne soient pas protégés par une enveloppe extérieure isolante vis-à-vis de l'électricité. Il faut considérer que le courant électrique circule sur les parois de l'estomac et de l'intestin et non à l'intérieur. Pour que le voltage soit toujours positif il ne faut, selon Hulda Clark, jamais descendre en dessous de 0.25 volts.

Mais que faut-il comprendre par "parasites"? Le concept de "parasites" au sens de Hulda Clark est très étendu; il va des plus petits comme les virus jusqu'au plus gros comme les ténias (pouvant atteindre plusieurs dizaines de centimètres de long), en passant par les vers tels que les ascaris, les vers plats que sont les douves (douve de l'intestin, douve du foie, dont nous reparlerons plus loin), les protozoaires, les levures, les champignons, les salmonelles (bactéries), les candidas albicans et autres (levures), les bactéries pathogènes en tous genres ...

A ce sujet, dans son livre "La Cure de toutes les maladies", la Doctoresse Hulda Clark écrit:

"Le terme «parasite» est utilisé en deux sens. Chaque être qui vit sur notre corps ou à l’intérieur de notre corps, qui ne se sert pas seulement de nous pour subsister, mais aussi pour manger, est nommé "parasite", indépendamment de ses dimensions.

Mais les vers de grandes dimensions doivent être distingués des amibes de moyennes dimensions, et encore des bactéries qui sont plus petites et en fin des virus, les plus petits de tous. Très souvent, le terme "parasite" s’applique aux organismes plus grands ou de taille égale aux amibes. Dans ce cas le mot "parasite" sera utilisé pour tous les cas. Le contexte éclairera ce à quoi nous faisons référence." ("La Cure de toutes les maladies").

Etant donné que tenter, pour s'en débarrasser, d'empoisonner les bestioles indésirables dans notre corps avec des vermifuges chimiques n’est pas sans empoisonner aussi - même si "à petit feu" - le corps lui-même, et que l'effet déparasitant n'est, en ce cas, pas, non plus, instantané, la solution électrique, dans sa rapidité, n'en est que plus intéressante et même, tout bien considéré, révolutionnaire!

Grâce à des précurseurs pionniers comme l'Américain Royal Rife (découvreur des premières fréquences antiparasitaires) et la Canadienne anglaise Hulda Clark, l'on sait maintenant tuer très simplement la plupart des parasites humains et animaux avec de légers courants électriques - porteurs de fréquences appropriées - complètement inoffensifs pour l’être humain (mais pas pour les parsites!), et cela en seulement trois fois sept minutes (voire moins), avec deux pauses nécessaires entre les trois séquences de zapping.

Lorsque les parasites sont exposés à un courant de basses fréquences, ils sont littéralement pulvérisés sans dommages pour l’organisme humain. La Doctoresse Clark a appelé cette façon de soigner le «Zapping» et l'appareil qui sert à faire cela un «Zapper» (donc, rien à voir avec une télécommande de téléviseur permettant de "zapper" d'une chaîne à l'autre!).

Bien évidemment, tout comme l'utilisation de l'argent colloïdal, cela n’est pas fait pour faire plaisir aux fabricants d’antibiotiques et autres marchands de drogues chimiques… C'est fait pour aider les malades à retrouver la santé et aussi les bien-portants à le rester. Hulda Clark n'était pas seulement une vraie chercheuse indépendante mais aussi, elle, une femme exceptionnelle, réellement désintéressée. C’est pour cela que Hulda Clark, inventeur de l’appareil de base, et auteur de  «The Cure For All Diseases» ["La Cure de toutes les maladies"] - ainsi que raconté par Pierre Lance dans le volume 4 (dernière biographie) de sa collection "Savants maudits, chercheurs exclus" - a eu autant de détracteurs et d’ennuis judiciaires ou autres. A noter, de plus, que le VariZappeur a été doté de fonctions électroniques supplémentaires et d'un écran, qui le rendent plus ergonomique que le modèle original de Hulda Clark - lequel s'appelait alors "A6" - puisque, avec cet appareil, capable aussi de lire des cartes mémoire, tout est maintenant automatique.


Principe de base du VariZappeur

Ainsi, il a pu être établi que plus un être vivant est évolué dans la chaîne de l'évolution biologique, plus sa fréquence propre est élevée, et plus sa bande passante est large. Néanmoins, cette bande passante se rétrécit progressivement avec le vieillissement de l'organisme et la perte de vitalité. La fréquence propre d’un chat adulte est aux environs de 800 kHz, alors que celle d’une fourmi est de 200 kHz. Chez l’être humain, cette fréquence varie entre 1520 et 9460 kHz. A partir de ces bases de données, un programme de balayage rapide de fréquences spécifiques, allant jusqu’à 37 kHz, a été mis au point par un médecin indien dans les années soixante-dix.

- Les levures ont de 80.000 à 140.000 vibrations par seconde, ce qui veut dire que leur fréquence est de 80 à 140 kHz.

- Les bactéries, virus, vers et ascaris (ou ascarides) ont une fréquence allant de 300 à 430 kHz.

- Les ténias et les organismes unicellulaires ont une fréquence de 350 à 475 kHz.

- L’être humain a, quant à lui, une fréquence allant de 1520 à 9460 kHz. Il peut donc y avoir, avec un rapport de 8 à 9, d'un corps humain à l'autre, une très grande différence vibratoire. Ceci explique, sans doute, déjà, pour une part, pourquoi certains êtres humains sont beaucoup plus sensibles aux parasites et aux polluants - et donc aux épidémies - que d'autres.

Pour en savoir plus sur les fréquences des êtres vivants il est, par exemple, possible de se référer à l'étude: "Complet nettoyage du corps selon la Doctoresse Clark".

Tel que conçu par le Dr Hulda Clark, le zappeur peut se définir comme une source de micro-courant continu, qui envoie des impulsions de voltage et des fréquences avec les caractéristiques comme suit:

  • Avoir une sortie entre 5 et 10 Volts continu pulsé (en ondes carrées), sans phase négative. Le courant déparasitant est nécessaire du courant continu, en ondes carrées. C'est la raison pour laquelle tous les Zappeurs Dr Clark fonctionnent avec des piles (courant continu) et non pas sur le secteur.
  • Avoir une fréquence comprise entre 10 Hz et 500 000 Hz. La fréquence recommandée par le Dr Clark était de 30 kHz ou 32 KHz. Mais cela aurait pu être une autre, puisque, pour un Zapping de base (l'on verra plus loi qu'il existe aussi des programmes spécifiques susceptible d'obtenir de meilleurs résultats, lorsque la cible est connue) toute fréquence entre 10Hz et 500 000 Hr pourrait convenir.

Sur cette page il est possible de voir, sur une paramécie, comment le zapping agit. Pour beaucoup de problèmes de santé il ne faut pas hésiter à essayer le zappeur, sauf cas très exceptionnels (voir restrictions) cela ne pourra qu'être bénéfique, en jamais nuire.

 

Limites du zapping

- Le micro-courant électrique du Zapper passe mal à l’intérieur de l'intestin, organe creux et assez graisseux, et c'est pourquoi il peut s'avérer nécessaire d'associer aux séances de Zapping avec un zappeur des Cures de Plantes Antiparasitaires (Programme Antiparasitaire Dr Clark).

- Le courant passe aussi moins bien chez les personnes dont le corps est naturellement globalement plus graisseux (cela ne signifie pas nécessairement que ces personnes sont en surpoids!). Il passe aussi globalement un petit peu moins bien chez les femmes (naturellement plus "graisseuses") que chez les hommes.

- Le zapping est aussi moins efficace chez les personnes dont le corps (ce qui semble assez fréquent) est pollué aux PCB (faisant partie des cinq destructeurs de l'immunité - ce qui le rend aussi artificiellement plus graisseux -. Environ 15% des personnes, selon Hulda Clark, réagissent moins bien au zapping que les autres.

C'est à l'intention de ces personnes qu'elle a mis au point le zapping à plaques, dispositif se présentant sous la forme d'un plateau avec deux plaques métalliques - d'où son nom -, permettant de concentrer le flux du courant électrique dans un ou plusieurs organes - évitant ainsi la dispersion dans tout le corps -, ce qui a pour effet de renforcer son effet dans le ou les organes considérés. Grâce au zapping à plaques il est possible de chasser les parasites jusque dans l'intestin!

 

La détermination des séquences de zapping

La procédure classique (déjà présente en mémoire morte de l'appareil) est: 7 minutes de zapping, 20 minutes de pause, 7 minutes de zapping, de nouveau 20 minutes de pause, et, pour finir, encore 7 minutes de zapping. Cela fait donc trois étapes de 7 minutes de fonctionnement, entrecoupées de  2 pauses de 20 minutes chacune. En effet, le Dr Clark explique, toujours dans son ouvrage "La Cure de toutes les maladies" ainsi que dans ses autres ouvrages, qu’il faut déjà 3 séances consécutives pour venir à bout de l'ensemble des parasites présents dans un corps humain ou animal.

Pour quelles raisons?

  • Le premier zapping tue les gros parasites (vers, douves, etc.), les bactéries et les virus, à l'état "libre" mais pas les bactéries et virus présents dans d'autres parasites plus gros. Il en va, en effet, des parasites comme des poupées gigognes ou russes: il sont comme "emboîtés" les uns dans les autres. De plus, il faut considérer que l’électricité circule principalement sur les parois des organes creux (comme l'intestin) et pas forcément à l'intérieur, ou nettement moins. Mais, après un premier passage du courant de sept minutes, les bactéries contenues dans des parasites plus gros, s'apercevant qu'ils séjournent désormais dans un organisme mort, se décident à en sortir...
  • Le second zapping tue la seconde vague de virus et bactéries - notamment ceux et celles sortis d'un parasite plus gros déjà mort -, mais quelques virus apparaissent encore.
  • Après le troisième zapping, le Dr Hulda Clark précise qu’elle n’a jamais retrouvé de virus ou bactéries encore vivants (test négatif au Synchromètre), même après plusieurs heures après la fin zapping.

Il s'agit donc là de la séquence de base prônée par Hulda Clark. Selon ce qu'elle explique, certains parasites meurent déjà au bout de quelques minutes, donc avant même la fin des sept minutes, mais avec sept minutes elle assure quelque minutes supplémentaires de marge de sécurité, étant donné que la résistivité des corps humains est très variable. Les parasites qui résistent à une première séance pourront être éliminés au cours de séances ultérieures.

N.B.: Par mesure de sécurité, le zapping est déconseillé aux personnes équipées d’appareils électroniques style pacemaker, ainsi qu'aux personnes ayant une importante pièce métallique dans leur corps (broches, prothèses), de même qu'aux femmes enceintes. Des pièces métalliques minimes comme, par exemple, des couronnes dentaires, ne semblent pas présenter, vis-à-vis du zapping, d'inconvénients majeurs, de sorte à devoir aller jusqu'à empêcher le zapping.

 

Le zapping des aliments

Toujours selon Hulda Clark, il est bon de savoir aussi que, grâce au Zappicator, il est non seulement possible de zapper son corps mais qu'il est aussi possible de zapper ses aliments. Tout bien considéré, c'est même encore mieux, car si l'on absorbe des aliments déjà débarrassés des parasites et de leurs œufs, l'on pourra être sûr de ne pas s'infester de cette manière, ce qui réduira d'autant les besoins de zapper le corps, tout en sachant quand même que si la nourriture (en particulier la viande et les produits laitiers) est l'une des principales sources d'infestation, elle n'est pour autant pas la seule. Le simple contact avec des animaux domestiques (chiens, chats, animaux de la ferme) est tout à fait suffisant pour "attraper" leurs parasites! Il n'en reste pas moins que zapper ses aliments - surtout ceux à risque parasitaire (viandes, produits laitiers, cresson, etc.) est une excellente idée!


Résolution d'éventuelles problématiques

Une fois que l'on a compris comment se zapper, il peut être opportun d'examiner ce qui peut arriver lorsque l'on se zappe, y compris de possibles symptômes d'élimination:

  • Peuvent  survenir après une première séance (de quelques heures après jusqu'à quelques jours après une séance): Légers étourdissements - Légères nausées - Maux de tête - Diarrhée légère et/ou flatulences - Somnolence.
  • Pendant quelques jours: Démangeaisons ou raideurs des jointures - Éruptions cutanées - Fatigue et somnolence, comme après un copieux festin.

 

Quelques explications sur les effets du zapping

Outre la neutralisation des envahisseurs à vaincre, le passage d’un mico-courant dans le corps humain stimule les échanges entre les cellules, et réveille les globules blancs (dont, selon le Dr Alain Scohy, la nourriture de prédilection est la Vitamine C) et autres agents défensifs du corps, qui deviennent soudainement "agressifs" vis-à-vis des parasites et des microbes pathogènes.

A ce sujet Hulda Clark écrit:

"Une force électrique positive pulsante qui monte et qui descend semble irradier de l'énergie à vos globules blancs, qui partent ensuite attaquer en force les ennemis: parasites, toxines, bactéries, tout cela, malgré la présence des 5 immunosuppresseurs. Ainsi le zapper détruit les parasites en réactivant - même si c’est temporairement - la capacité immunitaire".

Résultats:

  • Le système immunitaire se débarrasse du trop plein de parasites accumulés, d’ailleurs quelquefois un peu trop vite… Penser alors aux enzymes digestives.
  • En cas de substances en suspension dans votre organisme (telles que médicaments, drogues, alcool...) le "commerce intercellulaire accéléré" rendra le transit de ces substances de vingt à trente fois plus rapide.

En cas de prise de médicaments, l’emploi du Varizappeur devrait permettre de diminuer - voire de complètement supprimer - la dose quotidienne de dépendance médicale chimique, et il faut alors peut-être songer à faire revoir à la baisse le dosage des médicaments prescrits par le médecin.


Mettre un terme aux douleurs inflammatoires

Pour Hulda Clark il n'y a que deux causes aux maladies: les parasites et les polluants. Les douleurs inflammatoires sont le résultat d’une bataille engagée entre, d'une part, les microbes et parasites tentant l’invasion cellulaire et, d'autre part, les leucocytes (globules blancs). Il y a alors de la chaleur locale et de la pression, ce qui a pour effet de générer la douleur.

En fait, il faut considérer, au départ, que - comme le souligne Michel Dogna - toutes les maladies et pathologies dont les noms se terminent par «ite» (= inflammation) - et selon Hulda Clark, encore bien d'autres - sont liées à des parasites.

Il arrive souvent que la douleur disparaisse au cours de la séance même de zapping, ou, tout au moins, au cours des heures qui suivent. En cas de cancer, il est même curieux que - selon Hulda Clark - son principal marqueur - l'"orthophospho-thyrosine" [OPT] (produite, selon Hulda Clark, par les stades de larves du fasciolopsis buski) - disparaisse après une seule séance (elle n'est plus détectable au Synchromètre). D’une façon générale, le soulagement des douleurs est le signe que la séance de zapping a été bénéfique.

Après une séance de zapping les personnes sensibles ressentent un bien-être immédiat et une récupération d’énergie. De plus, le besoin de sommeil diminue au gré de leur récupération. A noter que, selon Hulda Clark, il n’y a aucun effet indésirable (elle n'en a jamais observé), même sur les très jeunes enfants et même sur les bébés.


Les dangers méconnus des vers ronds ou plats

Des chirurgiens rapportent, en privé, avoir souvent l’occasion, lors d’interventions chirurgicales, de retirer d'impressionnantes quantités  de vers des intestins de leurs patients, qui en étaient donc des porteurs inconscients. Selon Hulda Clark différentes sortes de vers, dont - en outre - la médecine ne s’occupe guère, créent des pathologies complexes plus ou moins graves, voire même fatales, comme peuvent l'être le cancer ou le sida. Selon Hulda Clark, affirmant avoir trouvé la vraie cause du cancer, les parasites peuvent générer des facteurs de croissance capables de provoquer le cancer. Le cancer est une maladie parasitaire!

Si beaucoup savent que les oxyures entraînent le "bruxisme" (grincements de dents), il est moins connu que des ascaris sont présents dans les poumons de tout asthmatique. Par ailleurs, peu de gens savent que les mauvaises odeurs corporelles sont très souvent dues aux excrétions des parasites "hébergés gratuitement" dans le corps humain.

Mais, parmi tous les vers parasites, il en est un dont l'on se soucie peu et qui, selon Hulda Clark - ainsi que selon la médecine ayurvédique -, est de loin le plus dangereux: c’est la
grande douve de l'intestin ou "fasciolopsis buski" (nom scientifique), qui passe, dans sa croissance vers l'état adulte, par cinq stades de larves intermédiaires (cercaires, métacercaires, rédies). Ce ver très plat, qui vit des années, dans chaque selle de son hébergeur, largue, à chaque fois, plus d’un million d’œufs!

Hulda Clark a parfois été attaquée en disant qu'elle trouvait, avc son synchromètre, des parasites exotiques, comme, précisément, le fasciolopsis buski, dans des régions ou, en principe, ils n'existent pas, mais il existe des faits qui lui donnent raison, comme par exemple, le cas d'un jeune Indien vomissant quatre fasciolopsis buski par la bouche.

Tout cela ne serait pas si grave sans, en plus, la présence de poisons chimiques courants que l’on absorbe régulièrement par simple contact, inhalation ou ingestion dans le cadre de la pollution moderne et qui entraînent une migration des parasites. dans d'autres organes du corps que ceux où ils se trouvaient initialement.

Il s’agit en particulier du benzène, du méthyle, du butylcétone, du propanol, du toluène, du xylène, du propylène, du MEK, du MBK, et de nombreux solvants ou azo-colorants.....

Voici quelques exemples caractéristiques:

  • En présence de toluène ou de xylène, la grande douve de l'intestin (fasciolopsis buski) migre vers le cerveau, où on la retrouve dans des cas de malades d’Alzheimer ayant subi une trépanation.
  • En présence de méthanol, la douve migre vers le pancréas où on la retrouve chez les diabétiques.
  • En présence de MEK ou de MBK, la douve migre vers l’utérus et provoque de graves endométrioses.
  • En présence de benzène, la douve migre vers le thymus, provoquant le SIDA.
  • En présence d’alcool isopropylique, la douve migre vers le foie, où, l'alcool isopropylique dissolvant la coquille des œufs, elle peut alors se reproduire et proliférer, provoquant divers cancers.

Ces données proviennent non seulement de la Doctoresse Hulda Clark elle-même mais aussi d’études américaines, allemandes et suisses, n’ayant que peu ou pas été publiées en France.

De même, il est pratiquement systématique que la grande douve de l'intestin ("fasciolopsis buski") ou celle du foie, ("fasciola hepatica") soit présente:

  • dans les reins en cas de Lupus ou de la maladie de Hodgkin,
  • dans le foie dans les cas de troubles du comportement ou d’allergies,
  • dans la maladie de Crohn,
  • dans les sarcomes,
  • dans le syndrome de Kaposi.



La désastreuse combinaison des parasites et des polluants

La Doctoresse Hulda Clark a découvert et explique dans son livre "La Cure de toutes les maladies" ("La Guérison est possible") que beaucoup de maladies sont causées par une combinaison de toxines compromettant les défenses immunitaires d'un organe particulier du corps avec un parasite, lui aussi particulier, profitant de la baisse d'immunité de cet organe pour s'y installer "confortablement". Le Docteur Hulda Clark définit une toxine comme toute substance que le système immunitaire essaye de faire disparaître du corps. Par exemple, elle a découvert que tous les cancers commencent par une accumulation d'alcool isopropylique, un toxique qui s'accumule dans le foie, et qui, à son tour, permet à la douve intestinale humaine fasciolopsis buski de s'y établir. Après cela, d'autres facteurs interviennent pour permettre de développer un cancer dans un organe déterminé ou bien dans tout le corps. Selon Hulda Clark, c'est même le rythme de prolifération de la douve qui détermine le rythme de prolifération de la tumeur!

L'alcool isopropylique vient des cosmétiques ou des produits d'entretien, et aussi des flacons eux-mêmes, car il sert souvent à leur désinfection. Toutefois, toujours selon Hulda Clark les baxtéries Clostridium présentes dans les dents mortes génèrent aussi, de l'intérieur, de l'alcool isopropylique dans le corps! Deux gélules de bétaïne par jour peuvent neutraliser l'alcool isopropylique des clostridium, en attendant que soient retirées les dents mortes (= dévitalisées).

Un autre exemple est le syndrome d'immunodéficience acquise ou "sida". Cette maladie provient d'une accumulation de benzène dans le thymus, ce qui permet, à son tour, au même parasite, en tant que co-facteur du cancer, fasciolopsis buski, de s'y établir. C'est par ceci que commence la diminution systém{at}ique des protections immunitaires d'un certain nombre d'autres organes.

Un autre exemple est encore le diabète. Cette maladie provient du fait que l'immunité du pancréas est compromise par le méthanol ou alcool de bois. Cela permet au parasite eurytrema pancreaticum - ou douve du pancréas des bovins -, de s'y établir, et de perturber la production d'insuline du pancréas.

Le Dr Hulda Clark a découvert qu'il y a beaucoup d'autres parasites qui profitent de la baisse de l'immunité pour causer d'autres maladies. Un contributeur majeur à l'un des tueurs les plus répandus - les maladies cardiaques - est le dirofilaria, ou ver du cœur de chien. On trouve aussi l
e loa loa dans le cœur du chien. Le dirofilaria est également responsable de causer le lymphome de Hodgkin provoquant l'apparition de tumeurs dans la poitrine. Un autre parasite, l'onchocerca, est responsable du lymphome non hodgkinien, ou de tumeurs abdominales.

Si un chat seul dans un magasin de porcelaine ne fait pas trop de dégâts ni même un chien non plus, par contre il est clair qu'un chien poursuivant un chat dans un magasin de porcelaine peut en faire beaucoup. Il en va de même pour parasites et polluants dans le corps humain. Le parasite seul n'est pas forcément extrêmement nocif et le polluant seul non plus, mais les deux ensemble peuvent générer un cocktail détonnant!


La malaria et les autres maladies tropicales

Les pays tropicaux et surtout équatoriaux, chauds et humides, présentent les conditions "idéales" pour un véritable bouillon de culture propice au développement des maladies parasitaires. Le VariZappeur offre une protection universelle lors de tout voyage dans les pays exotiques avec, de façon préventive, par exemple, deux séances par semaine, ou davantage. Penser aussi, en cas de voyage, à emporter du charbon suractivé et de l'acide chlorhydrique alimentaire dilué à 5% (en mettre deux gouttes dans les crudités).

 

Les parasitoses

Les infestations par champignons, levures et autres candidoses font l’objet d’une longue liste d'accablantes pathologies que l’on peut traîner, toute sa vie durant, à travers des symptômes avec lesquels même la médecine officielle ne fait, le plus souvent, aucune relation.

En fait, il faut considérer, au départ, que - comme le souligne Michel Dogna - toutes les maladies et pathologies en «ite» (inflammation) - et selon Hulda Clark, encore bien d'autres - sont liées à des parasites.

Dans son livre "La cure de toutes les maladies", le Dr Hulda Clark cite l'utilisation du zappeur pour les problèmes suivants:

Alcoolisme, allergies diverses, autisme, chute des dents, dépression, diabète, fatigue, fièvre, glaucome, grippe, herpès, hypertension, infections par levures, insomnie, maladie d'Alzheimer, maladies musculaires, pertes de mémoire, problèmes digestifs, tous les problèmes de peau, schizophrénie, sclérose, tous les syndromes inflammatoires, etc.

Le Zappeur Dr Clark a été utilisé, en toute sûreté, par des dizaines de milliers de personnes à travers le monde, dans toutes sortes de pathologies graves ou légères, depuis maintenant plus de deux décennies. Selon Hulda Clark il a même été utilisé sur des bébés de 8 mois, sans le moindre problème.

Nota Bene: Chose importante à savoir, le Zapping est compatible avec tout traitement en cours. Bien qu'il puisse en remplacer un certain nombre, il n'oblige à interrompre aucun traitement.

 


Quel appareil choisir?

Volontairement - parce qu'elle voulait que cela reste libre et accessible à chacun - Hulda Clark n'a pas déposé de brevet sur son invention (dont elle donne les plans dans ses ouvrages), de sorte que différents fabricants peuvent, aujourd'hui, prétendre réaliser des "Zappers Dr Clark".

Toutefois...

En effectuant l’achat d’un zappeur, assurez-vous...

... que le voltage du zappeur ait une onde carrée avec un offset à 100% positif. Le voltage doit varier à plusieurs reprises, en montant et en descendant. Uniquement de cette manière les parasites peuvent être tués avec une tension très basse. Si le voltage variable devient négatif, même si c’est momentanément, il donne du soutien aux envahisseurs et les maintient en vie.

Le voltage appliqué par pulsations de façon à produire une onde "carrée" frappera immédiatement beaucoup de parasites, ainsi le nombre de pulsations en unité de temps, appelé "fréquence" n'est pas si important. Même si ces minuscules animaux ont sûrement leur "fréquence mortelle", lorsque l’on emploie une onde électrique carrée totalement "positive", il n’est pas nécessaire de savoir exactement quelle est la fréquence pour l'appliquer.

Il existe de petits modèles à relativement bas coût, généralement déjà capables d'envoyer un courant et des fréquences bénéfiques, mais:

- Ces appareils rudimentaires ne sont pas forcément pourvus du marquage CE, autorisant la commercialisation légale dans la Communauté Européenne

- Ils ne sont généralement pas, non plus, enregistrés comme appareils médicaux pouvant être utilisés sur le corps humain. Cela présente un risque pour le vendeur, mais aussi pour l'acheteur.

- Ces appareils sans électronique n'ont pas d'écran permettant à l'utilisateur de surveiller ce qui se passe et obligent, en plus, à l'utilisation d'un minuteur pour déterminer manuellement - l'œil constamment rivé sur le minuteur afin de respecter les temps d'exposition et de non exposition - les séquences de: 7 minutes de zapping - 20 minutes de pause - 7 minutes de zapping - 20 minutes de pause - 7 minutes de zapping.

- Ces appareils ne sont pas non plus capables de détecter si la conductivité du corps est suffisante pour le programme soit réellement exécuter. Cela ne sert à rien de s'imaginer "se zapper", si, en réalité, le courant ne passe pas!

- Ces appareils parfois construits à la va vite utilisent, le plus souvent, pour le passage du courant, des électrodes sous forme de tuyaux en cuivre. Or il faut savoir que, lors du contact avec le corps humain, une migration non contrôlée d’ions métalliques de cuivre toxiques est tout à fait possible. C'est dommage de se faire du bien en se zappant d'un côté, tout en se polluant au cuivre de l'autre!

- Ces petits appareils sont aussi généralement des systèmes clos, sans possibilité de connexion avec des accessoires aussi intéressants que le Zappicator pour les aliments ou le Plate-Zapper (Zapping à plaques), permettant de cibler beaucoup plus précisément les organes et les parasites et même de fabriquer soi-même ses propres copies homéographiques (eau informée contenant les fréquences des organes ou des parasites).

- Ces appareils de bas de gamme, pouvant convenir à un petit budget (c'est mieux que rien!), n'ont pas de lecteur de cartes mémoire, permettant, en plus du programme de base de 32 kHz, en mémoire morte de l'appareil, de lire aussi des programmes spécifiques de grand intérêt, permettant de zapper spécifiquement certaines régions du corps ou de viser les parasites spécifiques des pathologies courantes.

C'est, par contre, le cas pour le VariZappeur Dr Clark, fabriqué, en collaboration avec la Dr Clark Research Association (DCRA), par le Dr Clark Zentrum américain et européen, qui n'a aucun des inconvénients ci-dessus mentionnés et dispose, en vue d'une efficacité accrue, sous forme de cartes mémoire, de pas moins de 63 programmes spéciaux.

Quel que soit le modèle, ne soyez pas surpris si le descriptif ou la notice officielle ne comporte aucune allusion au déparasitage. C'est que les zappeurs ne sont, par la science médicale officielle, pas encore reconnus pour cet usage. A titre d'exemple, dans l'Union Européenne, le VariZappeur est uniquement reconnu pour le "TENS" ("Transcutaneal Electric Nerve Stimulation"), c'est-à-dire, dans la langue de Molière, la "stimulation transcutanée (à travers la peau) électrique des nerfs", alors qu'aux Etats-Unis il n'est reconnu pour ... rien (ce qui n'empêche pas qu'il soit quand même commercialisé)! Cela signifie que les fabricants et distributeurs n'ont légalement pas le droit, au sujet d'un zappeur, de mentionner autre chose dans les descriptifs, notices ou modes d'emploi, que ce pour quoi ces appareils sont officiellement reconnus. Libres ensuite aux acquéreurs de les utiliser pour ce pour quoi bon leur semble!

De plus, le VariZappeur n'est pas limité à lire l'une des 63 cartes mémoire déjà existantes et présentement commercialement disponibles, mais il est aussi capable de lire toute carte mémoire enregistrée à l'aide du VariGamma, appareil de la même "famille", qui, lui, est un générateur de fréquences (par ailleurs doté des mêmes possibilités de zapping et de lecture de programmes que le VariZappeur). L'intérêt est évident. Un thérapeute utilisant un VariGamma peut générer et et enregistrer de nouveaux programmes spéciaux, à l'intention de ses clients. C'est intéressant pour les nombreux cas particuliers pouvant se présenter à lui, car c'est la possibilité de pouvoir réaliser des programmes sur mesure, 100% adaptés à la personne à soigner, qui pourra, tout aussi simplement, sans avoir elle-même besoin du VariGamma, les exécuter sur son VariZappeur. Le livre "La Cure de toutes les maladies", comporte, à la fin de l'ouvrage, environ 350 fréquences de pathogènes (fréquence inférieure, fréquence supérieure et fréquence moyenne). Il est encore d'autres fréquences d'indiquées dans le Manuel du Synchromètre 1 et 2 de Hulda Clark. D'autres fréquences peuvent être trouvées à l'aide d'un Synchromètre et d'un VariGamma.


Bracelets, électrodes adhésives, cylindres, étoffes de contact ou pantoufles?

Il faut placer les électrodes ou autres accessoires de contact (il en existe de nombreux: bracelets, cylindres de carbone ou de métal, ceintures ou étoffes de contact, ou même pantoufles avec semelles individuelles) au plus près de la région à traiter, mais avec toujours un écartement de 15 cm minimum.

Concernant les meilleurs accessoires de contact à utiliser il convient juste de savoir que plus la surface de contact est grande et plus le courant électrique a de chances de passer au mieux.

Exemples:

  • Pour les problèmes des mains et des bras: une électrode à un poignet, l'autre à l'autre poignet
  • Pour les problèmes d’un seul bras: une électrode face interne et une électrode à 15 cms face externe
  • Pour les problèmes d’une épaule: 1 électrode devant, une électrode derrière l'épaule
  • Pour les problèmes des poumons et du cœur: une électrode de chaque côté de la cage thoracique
  • Pour les problèmes de ventre: une électrode à gauche et une à droite à la ceinture, devant
  • Pour les problèmes vertébraux: une électrode de chaque côté des vertèbres douloureuses
  • Pour les problèmes  de jambes: une électrode à gauche et l'autre à droite, à la ceinture dorsale
  • Pour les problèmes d’une jambe complète: une devant la hanche, une derrière la hanche
  • Pour les problèmes de genoux: une électrode face interne, l'autre électrode face externe du genou
  • Pour les problèmes de pieds: 1 électrode face interne, 1 électrode face externe de la cheville
  • Pour les problèmes au niveau de la tête: une électrode de part et d'autre du cou (il est déconseillé de placer des électrodes directement sur le visage; en cas de réaction allergique au courant, des marques pourtraient rester).

Remarque: Le VariZappeur peut aussi être utilisé avec profit sur un animal. Profiter d'une circonstance où il sera calme et aura envie de faire la sieste. Choisir, de préférence, un endroit exempt de poils comme le ventre pour les chiens, en plaçant une électrode à droite et une à gauche. Les maintenir avec une bande et caresser éventuellement l’animal au début pour qu’il reste sage et ne s'enfuie pas en tirant sur les fils des électrodes. Bien sûr, il est nécessaire que le courant puisse passer, et les poils de l'animal peuvent éventuellement s'opposer au bon passage du courant. Par conséquent, si nécessaire, ne pas hésiter à tondre l'animal à l'emplacement adéquat pour libérer deux surfaces de contact, à gauche et à droite de l'animal (distance minimale: 15 centimètres). Pour plus d'informations sur le soin des animaux avec les protocoles Dr Clark voir ici.

Nota Bene: Que ce soit sur un être humain ou un animal, l'un des gros avantages du Varizappeur par rapport à des appareils plus rudimentaires, c'est que l'appareil "refuse" de fonctionner si les condictions d'une conductivité suffisante ne sont pas remplies; après avoir affiché sur son écran le message "No contact" ou "Pas de contact" (il est aussi possible de paramétrer la langue en choisissant la version française, allemande, espagnole ou portugaise), il s'arrête et s'éteint alors tout seul au bout de deux minutes. Cela évite de dépenser des piles pour rien et de s'imaginer avoir été "zappé" alors qu'en réalité rien ne s'est passé. En un tel cas il convient d'améliorer la conductivité, soit en mouillant davantage les bracelets soit en les remplaçant par des électrodes adhésives ou d'autres accessoires de transmission du courant (ceintures, étoffes de contact, cylindres en carbone ou en acier, ou pantoufles avec semelles) plus performants.

 

Processus d'élimination après le zapping

Suite au zapping ayant pour effet d'éliminer de nombreux parasites il peut y avoir quelques réactions dues à l'accumulation de matière morte (les "cadavres" des parasistes!) dans le corps. Statistiquement parlant, un être humain adulte peut receler dans son corps jusqu’à 1 kilogramme de cadavres de parasites de toutes sortes, qui doivent ensuite être soit digérés, soit évacués, une matière morte qui charge le foie et peut créer un état de fatigue immédiate, ou retardé de quelques jours, tout en générant pasfois quelques légères nausées. Pour aider cette élimination, selon les indications de Hulda Clark, il est conseillé de prendre des enzymes digestives Dr Clark (15 gélules pour 4 heures de zapping) et de boire 1 à 2 litres d’eau par jour, bien sûr une eau plate de bonne qualité, non minérale et non gazeuse, par petites rasades.


Utilisation du VariZappeur en résumé

1 - Fixer les bracelets, électrodes adhésives ou autres accessoires dédiés au passage du courant sur la région à soigner avec toujours un minimum de 15 centimètres d’écart entre le positif (rouge) et le négatif (bleu).

2 – Appuyer sur le bouton "ON", puis sur le bouton "Start". Tout le reste est automatique. Avec son programme par défaut présent dans sa méoire morte l'appareil exécute tout seul le séquence 7 minutes de zapping - 20 minutes de repos - 7 minutes de zapping - 20 minutes de repos - 7 minutes de zapping, puis s'arrête tous seul, lorsqu'il a terminé.

3 – Effectuer le programme "7-20-7-20-7" = 3 fois 7 minutes, séparées de deux pauses de 20 minutes chacune. Cela représente, pour le programme de base en tout 61 minutes (les programmes spéciaux en registrés sur les cartes mémoires peuvent, toutefois, requérir un temps d'exécution parfois plus court mais souvent plkus long). Mais il existe un accessoire pour accrocher le VariZappeur à sa ceinture, tout en le protégeant par une coque d'enveloppe en caoutchouc (l'appareil n'aime pas les chocs violents, tels qu'une chute au sol!) vous pouvez mettre le VariZapper dans une grande poche (de sorte à ne pas risquer par la pression de la paroi d'activer l'un des boutons de la face avant de l'appareil) ou une pochette accrochée autour du cou, puis vaquer librement à vos occupations usuelles, comme passer l'aspirateur, lire le journal ou regarder la TV.

Si les désagréments d'élimination sont trop dérangeants, c'est parce que le traitement est trop fort pour vous. Il n'est alors pas conseillé de complètement l'arrêter, mais juste d'espacer les séances. "Ecoutez toujours votre corps!", disait Hulda Clark!

 

Voir aussi:

http://www.amessi.org/VIH-SIDA-les-Causes-et-la-Therapie

http://sos-crise.over-blog.com/article-comment-debute-un-cancer-par-l-auteur-de-la-prevention-de-tous-les-cancers-49334475.html

http://www.ardeche--informatique.com/club-pour-la-vie/index.php?page=deparasitage_rapide_pour_renforcer_le_systeme_immunitaire

http://santenaturelle.over-blog.net/article-les-parasites-et-la-pollution-118068912.html

http://santenaturelle.over-blog.net/article-zapping-de-base-et-zapping-frequentiel-113817749.html

http://www.lasantenaturelle.net/448/la-sante-naturelle.html

http://www.lasantenaturelle.net/623/la-sante-naturelle.html

http://www.lasantenaturelle.net/222/la-sante-naturelle.html

http://www.lasantenaturelle.net/615/la-sante-naturelle.html

http://www.lasantenaturelle.net/519/la-sante-naturelle.html

 


Se soigner avec des jus
Tout soigner avec des jus de légumes, d'herbes et de fruits

Tout soigner avec des jus de légumes, d'herbes et de fruits

 

 

Introduction

L'approche est des plus simples, des plus naturelles, et des plus efficaces.

Les jus de légumes frais et de fruits frais: panacée universelle? Quasiment! C'est incroyable le nombre d'affections qui peuvent être efficacement soignées avec des cures de jus. Les jus de légumes, d'herbes et de fruits fraîchement sortis d’un extracteur de jus (c'est nettement mieux qu'une centrifugeuse ou un blender) ont un très fort potentiel de régénération.

Les jus peuvent être réalisés à base de légumes seuls, ou bien à base d'un mélange de fruits et de légumes, et même d'herbes (excellent!) ou bien, occasionnellement seulement, uniquement de fruits.

Les végétaux frais crus sont naturellement riches en vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes, oxygène et phyto-nutriments (notamment les pigments comme la chlorophylle ou les caroténoïdes). Certains contiennent également tout le spectre des acides aminés essentiels (jeunes pousses de blé et de tournesol, plantain...) et constituent d'excellentes sources de protéines. Tous ces nutriments sont cependant très sensibles à la chaleur et, pour en bénéficier au maximum, il est donc préférable de les consommer crus. Mais, sous cette forme, les fibres, dont les végétaux sont riches, n'ont pas été attendries par la cuisson et le corps va devoir être capable d'extraire les nutriments de la véritable prison cellulosique dans laquelle ils sont enfermés. Il est donc impératif de les mastiquer très soigneusement, mais, même en s'y appliquant, l'on estime que l'on ne peut assimiler qu'environ 70% des nutriments des légumes crus. Pour améliorer ce "rendement", il suffit de donner un coup de pouce au corps en retirant les fibres. L'on obtient alors des jus dont l'assimilation sera proche de 100%.

Les jus de légumes constituent une véritable eau vivante, riche en éléments nutritifs hautement bio-disponibles Absorbés quasi-instantanément (15 à 30 minutes), car ils entreprennent leurs tâches de nettoyage et de revitalisation beaucoup plus rapidement que les aliments entiers tout en économisant l'énergie utilisée normalement pour leur digestion. La quantité de nutriments apportée est également plus importante, compte tenu du nombre de légumes utilisés pour obtenir un verre de jus.

Super alcalinisants et reminéralisants, les jus de légumes sont parmi les meilleurs correcteurs des terrains acidifiés, actuellement si fréquents.

Or - excellente nouvelle! -, dans un environnement alcalin, il est impossible que les cellules cancéreuses se développent. Donc pour la prévention, c'est tout à fait approprié.

La plupart des légumes figurent en effet en tête de liste des aliments alcalinisants; mais, même lorsque l'on en consomme beaucoup, l'acidose peut s'installer ou perdurer si le corps, par insuffisance de mastication ou faiblesse digestive, ne parvient pas à suffisamment les assimiler. Les jus de légumes permettent de contourner ce problème et de très rapidement recharger les réserves alcalines du corps. Attention, toutefois, certains légumes (tomate, épinards, blettes, oseille, cresson...), bien qu'étant des légumes, sont quand même acides et acidifiants (il y a toujours des exceptions pour confirmer la règle!) et doivent être consommés avec modération, voire évités si vous êtes très acidifiés.

Voici un principe hyper simple pour savoir rapidement quels légumes privilégier: En général, plus un jus de légumes est vert, plus il est reminéralisant. De façon homophonique, les Anglais aiment à dire: "When it's green, it's clean".

 

Quels légumes et quels fruits utiliser?

Un principe de base: "Le corps terrestre de chaque être humain est, en toutes choses, étroitement lié au terroir sur lequel il est né! (...) Il est aussi étroitement lié avec son terroir que l'est le corps d'un animal!".

Le corps humain est lié à la partie de la Terre sur laquelle il est né! Avec toutes les radiations astrales de cette partie tout à fait déterminée de la Terre et avec tous les rayonnements en tous genres qui en font partie.

Seule cette partie de la Terre donne au corps tout à fait exactement ce dont il a besoin pour convenablement s'épanouir et se maintenir plein de force.

La Terre et la Nature fournissent aussi, dans ses différentes zones climatiques particulières, constamment et en temps opportun, ce dont tous les corps humains qui sont nés en cette zone bien déterminée ont besoin!

C'est pourquoi les plantes et les fruits exercent sur le corps humain une action beaucoup plus profitable et constructive à l'époque où la Nature les donne!

Le corps a besoin de ce genre de nourriture à de telles époques, une nourriture se trouvant naturellement dans la zone où il naquit jadis et avec laquelle il demeure constamment lié.

Des fraises à l'époque où les fraises sont naturellement mûres, des pommes au moment où les pommes sont récoltées, et ainsi de suite! Il en va exactement de même pour tous les fruits et pour toutes les herbes.

Par conséquence des fruits et des légumes locaux et de saison! Nul besoin de serres chauffées et nul besoin de ce qui pousse ailleurs, à des milliers de kilomètres. La Clef de la Santé est dans votre propre jardin!


Presser des légumes ou/et des fruits?

D'une manière générale, les fruits, en tant que tels (non pressés), sont plus faciles à assimiler que les légumes, de sorte que l'intérêt de les consommer en jus est moindre que pour les légumes. Les jus de fruits, souvent moins minéralisés mais plus vitaminés que les jus de légumes, ont des propriétés détoxicantes et anti-oxydantes, mais, selon la nature des fruits, ils sont aussi souvent très sucrés, compte tenu de la quantité de fruits utilisés et d'autant plus qu'ils sont privés des fibres. Ils sont donc déconseillés en cas de cancer, de maladie virale ou bactérienne, de mycose, de candidose ou de problèmes de glycémie.

Ils conviennent également rarement aux terrains acidifiés: ne consommez que très modérément des fruits aqueux en saison froide, et aucun si vous êtes plutôt mince et/ou frileux.

Par contre, vous pouvez, pendant toute l'année, quel que soit votre tempérament, consommer des fruits secs sans restriction; de même que, bien sûr les oléagineux (noix, amandes, etc).

L'on peut donc faire aussi des jus de fruits, mais en quantité nettement plus modérée que des jus de légumes. Attention!, les jus très concentrés en fruits, à cause du fructose qu'il contient, donc très sucrés et favorisant la glycémie, ne conviennent pas aux diabétiques ou pré-diabétiques.

Les jus de fruits étant détoxicants, pour éviter de trop fortes crises d’élimination - et aussi parce qu'ils sont généralement beaucoup plus sucrés -, il est recommandé de ne pas dépasser la proportion maximale de 30% de fruits dans un jus mixte, régulièrement consommé.

Les jus de légumes permettent la reconstitution de notre corps, tandis que les jus de fruits en assurent le nettoyage.

En monodiète, c'est-à-dire consommés à l'exclusion de tout autre aliment, les jus de légumes permettent de réaliser une cure proche du jeûne mais mieux adaptée aux organismes dévitalisés, car nettement moins "violents".

Ce "jeûne aux jus de légumes" est utilisé, depuis des décennies, dans de nombreux instituts de santé dans le monde. Parce qu'il apporte une abondance d'éléments vitaux sans perturber le repos du système digestif et sans stopper le processus d'autolyse douce (processus par lequel, pendant un jeûne, le corps recycle et se nourrit de ses propres tissus), il permet un nettoyage, un rééquilibrage acido-basique et une régénération très rapide du corps, sans fatigue et sans carence si les jus sont bien choisis, puisque les réserves de l'organisme, notamment minérales et enzymatiques, se reconstituent en même temps que l'organisme se débarrasse de ses toxines. Si vous êtes en bonne santé, vous pouvez l'expérimenter sans danger, un soir ou une journée par semaine ou par mois. Pour des cures plus longues, il est conseillé de consulter, au préalable, un naturothérapeute.

Faire passer un légume cru ou un fruit cru dans l’extracteur de jus consiste à séparer d’un côté les fibres, et de l’autre l’eau avec les nutriments. Les jus ont donc de nombreux avantages:

- Ils contiennent tous les éléments nutritifs que sont les vitamines, les minéraux, les enzymes, les acides aminés, les sucres et les acides gras dont le corps a besoin pour se construire, s’alcaliniser et se régénérer.

- Ils déclenchent un très court processus de digestion, d’où un gain d’énergie pour les autres fonctions de l’organisme (en particulier, l’élimination).

- Leur bio-disponibilité permet une potentielle meilleure assimilation et utilisation par la cellule.

Les jus représentent aussi l'un des meilleurs moyens de se reminéraliser de façon simple, rapide et efficace: du fait de la faible capacité d’absorption et d’assimilation dont, souvent, souffrent les intestins, il serait très (trop) long de parvenir à se reminéraliser en mangeant des fruits et légumes.


Les jus de légumes remplacent-ils les légumes entiers?

Le jus de légumes est un élément vivant qui possède beaucoup de vertus. Il a le mérite d'aider les muqueuses digestives à se reconstruire régulièrement, ce qui le rend intéressant et très utile en cas de colites, de gastrites et d'inflammations générales.

Certains hygiénistes, adeptes d'une alimentation la plus proche possible de la Nature, réprouvent les jus qui s'apparentent à une forme de raffinage, puisque l'on prive l'aliment de ses fibres, et qu'ils conduisent à consommer des quantités anormalement concentrées de nutriments (essayez de manger la somme de légumes contenus dans un litre de jus!). Il est vrai que les fibres, bien que dépourvues de valeur nutritionnelle, sont indispensables à la santé du tube digestif et à un transit équilibré. Il est donc, de temps à autre, indispensable de manger aussi des légumes sous forme entière. En vue d'une bonne santé l'on ne peut pas, tout le temps, consommer que des jus!

Toutefois, le jus de légumes contient tous les éléments nutritionnels des légumes sans les fibres insolubles qui sont les parties les plus dures mais avec des fibres solubles qui sont fermentées par nos bactéries et renforcent notre intestin.

Du fait des conditions de vie moderne, stress, fatigue, etc., beaucoup de gens n'absorbent que 10 à 20% des nutriment contenus dans le bol alimentaire, car, pour en extraire plus, le système digestif aurait besoin de davantage d'énergie que celle dont dispose le corps.

Plus un jus sera dépourvu de fibres, moins il y aura de processus de digestion - et donc, en conséquence -, plus la détoxination pourra être efficace. Car la détoxination et la digestion sont les deux postes les plus gourmands en énergie, et ne peuvent s'effectuer ensemble.

Avec un jus parfaitement - ou presque - dépourvu de fibres, le processus de digestion au niveau de l'estomac et des intestins est nul ou quasi-nul.

Toutefois, lorsque l'on boit un jus, il est important - pour ne pas amputer le processus de digestion habituel - de le laisser un moment dans la bouche, de bien le "mastiquer", pour l'imprégner d'amylase salivaire.

"Il faut manger ce que l'on boit et boire ce que l'on mange" disait Gandhi.

Grâce à l'insalivation, la mastication, à elle seule, vaut un tiers de la digestion.

Des tests sur des élèves, des professeurs et des militaires, ont montré, qu'en divisant les rations alimentaires par deux et en mâchant deux fois plus, jusqu'à rendre l'aliment imbibé de salive, l'on devient plus vif et plus vigoureux.

 

Se lancer dans la "ronde des jus"...

Ce qu'il faut: Outre le présent article, une bonne pratique, inspirée d'un bon livre comme, par exemple, "Les Jus de Fruits et de Légumes Frais" du célèbre Norman Walker, inventeur du premier extracteur de jus et promoteur de la nourriture végétarienne et crue, "Pratique de la Cure Breuss" ou "Soigner le diabète en 21 jours" ou "La Cure anti-cancer de Gerson et Kelley", ou de bonne vidéos comme "La fille du Dr Gerson poursuit l'œuvre de son père". Et aussi, bien sûr, un bon extracteur de jus.

Pour se motiver et se donner du cœur à l'ouvrage un film emblématique à regarder est "Gros, malade et presque mort". Bien sûr, le titre du film n'est pas complet, car le héros de l'histoire ne meurt pas mais opère une véritable résurrection grâce, bien sûr, à une appropriée cure de jus de légumes et de fruits frais. Un spectacle vraiment très interpellant et même édifiant!


Comment consommer les jus?

Les éléments vitaux des légumes s'altèrent très rapidement une fois sous forme de jus, car ils ne sont plus protégés par les fibres. Tous les jus frais doivent donc être rapidement consommés, si possible dans les trente minutes qui suivent leur préparation. On peut les réfrigérer pendant 24 heures dans une bouteille hermétique et à l'abri de la lumière, mais leur potentiel vital, et donc leur efficacité, s'en trouveront amoindris.

Les jus doivent également toujours être consommés avec un estomac vide, au moins 30 minutes avant de manger solide, sans quoi ils se mélangeront à la nourriture solide et ne seront plus parfaitement assimilés.

Varier vos légumes: beaucoup de personnes mangent les mêmes salades de légumes tous les jours, ce qui provoque de la lassitude. Or, il est très facile, tout en respectant le rythme des saisons, de faire des jus de légumes avec des légumes que vous ne consommez pas habituellement. C'est aussi une occasion de découvrir de nouveaux goûts avec des associations surprenantes, comme, par exemple, la pomme et le céleri branche.

Ce qui est étonnant est que vous pouvez faire des jus avec à peu près n'importe quel fruit et légume, à l'exception de la banane (trop consistante) et de l'avocat (trop gras), qui ne peuvent que se mixer. Il y a, bien sûr, aussi le jus de tomate, les jus de carotte et de betterave rouge, mais il convient quand même de noter que, bien qu'il s'agisse de légumes et non de fruits, ils sont très sucrés, et, à ce titre, pour beaucoup (personnes en surpoids, diabétiques ou pré-diabétiques), il convient d'en limiter la consommation.

En fait, les grands classiques du "juicing" bio sont les feuilles de choux de toutes les sortes (blanc, rouge, vert, frisé), les brocolis, le céleri, les navets, les concombres, le fenouil, le persil, les endives, les courgettes, les poivrons jaunes, rouges et verts, les petits pois, les endives, l'ail et l'oignon (l'oignon en petite quantité, car il n'est pas toujours facile à digérer).

Vous pouvez, presque systématiquement, y ajouter un morceau de gingembre et un jus de citron ou de citron vert. L'avantage du citron c'est qu'il protège le jus plus longtemps contre l'oxydation.

Commencez à faire vos jus avec des légumes que vous consommez habituellement. Le goût doit vous être agréable, sans provoquer de nausée. Il est très important d'écouter votre corps, lorsque vous faites des jus. Buvez un verre au petit-déjeuner, et veillez à ne ressentir aucun malaise à l'estomac durant toute la matinée. Si votre estomac fait des bruits bizarres, c'est que vous ne supportez pas un ou plusieurs des légumes choisis.

Voici, maintenant, encore quelques recommandations visant à la confection de toutes sortes de jus:

  • Consommez, de préférence, des légumes et des fruits locaux et de saison. C'est non seulement bon pour l'écologie mais c'est aussi précisément ce qui est bon pour tous les corps. Des fraises à l'époque de la maturité des fraises, des pommes au moment de la récolte des pommes, et ainsi de suite! Il en va de même pour tous les fruits, pour toutes les herbes-médicinales.

  • Sur le plan pratique, en fonction du modèle de juicer dont l'on dispose, il peut s'avérer nécessaire de découper les légumes et fruits en plus ou moins gros ou petits morceaux, afin de ne pas exercer de pression excessive sur la vis sans fin de l'extracteur. Cette remarque est surtout valable pour les juicers de moindres puissance et capacité, mais pas forcément pour un juicer dit "à grande entrée" comme, par exemple, le Kuvings, capable d'"avaler" des fruits ou légumes entiers de taille moyenne, tels que pommes poires, citrons, bananes, carottes, poireaux, concombres, etc. Avec un tel juicer les fruits plus gros comme, par exemple, les grosses pommes, auront juste besoin d'être coupés en deux ou en quatre.

  • Surtout avec des juicers dont la grille n'est pas très fine, filtrer ses jus, à l'aide d'une passoire, aussi appelée "chinois", de préférence s'adaptant sur le bac à jus et aussi à l'aide d'un filtre à jus en tissu. Grâce à ce filtrage fin, les jus ont alors la capacité de passer directement dans le sang et de nourrir les cellules, en requérant seulement, du fait du très faible taux de matière solide dans le jus, très peu de nécessité véritablement digestive.

Les jus de légumes et/ou de fruits se conservent au frais, de 24 à 48 heures, grâce à l'ajout d’un peu de {jus de} citron, qui va ralentir l’oxydation, laquelle est, par ailleurs, inévitable. Il est aussi conseillé de les boire lentement, loin des repas (surtout après), afin de ne pas diluer les sucs digestifs et que les jus ne se mélangent pas avec les aliments solides.

Combien de verres de jus boire? C'est très variable, par exemple d'un à huit par jour. Cela dépend aussi, bien sûr, de la teille du verre. Ici nous parlons de verres à jus de fruit d'un quart de litre.

En fonction de ses objectifs, de préférence, quels jus consommer? A ce sujet, voir le livre de Norman Walker: "Les jus de Fruits et de Légumes Frais".

La quantité de jus et le type d’ingrédients devant figurer dans un jus de légumes et de fruits varient en fonction de chacun, des impulsions, des besoins spécifiques, et - ce qui n'est pas le moindre - du ressenti personnel. Une chose est sûre: consommer des jus frais de légumes et de fruits chaque jour est un puissant facteur de régénération. Il est important de retrouver la sensibilité de son ressenti et de ses besoins propres.


La Genèse...

Vous pouvez, bien sûr, dès maintenant, commencer à vous faire des jus, même tous les jours, en complément de votre alimentation habituelle, ou en la réduisant un peu - et cela vous sera déjà d'un très grand bénéfice -; mais si vous voulez faire une vraie cure - que vous ayez ou non un gros problème de santé -, et ainsi remanier votre métabolisme en profondeur, il est fortement conseillé de vous documenter un minimum avant. En particulier par la lecture des ouvrages des trois pionniers en la matière: "Les jus de Fruits et de Légumes Frais" de Norman Walker, La cure anti-cancer Gerson, et La cure Breuss; sans oublier le témoignage édifiant et le développement pratique de Jürgen Thomar (qui a non seulement guéri en 40 jours d'un cancer avancé de la prostate, mais s'est aussi ainsi débarrassé d'une hypothyroïdie vielle de 20 ans, et de son hypertension artérielle!).

Selon Ty Bollinger, spécialiste du cancer: «Le traitement par le thérapie Gerson est sans doute le plus fondamental, reconnu le meilleur, le plus complet et le plus durable traitement du cancer, efficace, existant et disponible aujourd'hui».

Le Dr. Max Gerson est un médecin réfugié Allemand, qui est venu à New-York et prêche un évangile sur l'agriculture et la nourriture biologiques pures. Avant d'immigrer aux Etats-Unis d'Amérique, alors qu'il était un médecin résidant en Allemagne, Gerson était capable de guérir ses propres maux de tête, ou migraines, en modifiant son alimentation.

Un patient migraineux a signalé que son lupus vulgaire (tuberculose de la peau) a également été éradiqué, sur la base du régime alimentaire anti-migraine Gerson. Gerson a commencé à utiliser son approche diététique pour soigner d'autres personnes souffrant de lupus. Il a même commencé à avoir du succès avec le traitement contre la tuberculose. Un éminent chirurgien pulmonaire, le Dr. Ferdinand Sauerbruch, a entendu parler du succès de Gerson, et l'a invité à mener un essai clinique de sa thérapie, au "Pavillon tuberculose Sauerbruch's" de Munich.

Le régime alimentaire de Gerson a été appliqué à 450 patients tuberculeux. A cette époque, la tuberculose était considérée comme étant incurable.

Après le test, il a été signalé que 446 patients avaient complètement récupéré. Soit un taux de guérison de 99,1% sur des patients en phase terminale!!! Proprement extra-ordinaire!

Le traitement diététique de Gerson est rapidement devenu bien connu en Europe, et il a été adopté par beaucoup comme étant le traitement standard pour les troubles du système immunitaire de toutes sortes, y compris la tuberculose. Les partisans de la méthode ont réclamé ce traitement, et beaucoup de sanatoriums qui traitaient la tuberculose dans les montagnes suisses, ont été mis en faillite par les découvertes de Gerson, et sont maintenant devenus des stations de ski, y compris Davos, Gstaad et d'autres.


D'autre maladies furent ensuite soignées et guéries, y compris le cancer, avec les mêmes bons résultats.

La cure de jus de légumes et de fruits n'est pas un traitement particulier contre une ou plusieurs pathologies, mais rétablit un terrain sain dans l'ensemble de l'organisme, lui permettant de retrouver ses forces, rétablir ses fonctions, pour être à même de contrecarrer n'importe quelle maladie.

Selon le Dr. Gerson, le cancer est le résultat de deux choses: la carence et la toxicité.

Ainsi la cure de jus de légumes va combler les carences, rendant l'organisme capable de se défendre, et aussi, en partie d'éliminer la toxicité.

Mais, pour retrouver une réelle santé globale, il est indispensable, aussi, de s'attaquer directement à la toxicité (c'est aussi l'avis de Hulda Clark), ce qui se fait en deux étapes: l'élimination des organismes pathogènes (les parasites), et le nettoyage des organes (en particulier le foie).


La cure de jus de légumes est-elle réservée au cancer?

Absolument pas; des milliers de personnes ont suivi cette cure dans le seul but d'améliorer leur santé et d'accroître leur vitalité. C'est, avant tout, préventif en entretenant le terrain. Par ailleurs, la cure de jus de légumes peut être bénéfique dans de nombreuses maladies. C'est une excellente cure d'amaigrissement qui peut s'effectuer sans souffrir de la faim, et sans effet nocif.

Pour l'arthrite, c'est spectaculaire. La méthode a, en outre, été testée par l'Institut de thérapies physiques de Amriwil en Suisse.


Pourquoi la cure de jus de légumes marche-t-elle?

Si l'on reprend les écrits de Bruno Vonarburg, biochimiste Suisse, auteur de "Bénédiction de Dieu dans la Nature", celui-ci déclarait à propos de la cure Breuss:

«Etant donné que le développement du fait cancéreux est alimenté par les protéines, je vois l'avantage suivant dans un traitement avec une cure de jus: en effet, l'alimentation quotidienne en protéines étant arrêtée, et l'organisme ne pouvant vivre sans cet élément, le sang, amateur de protéines, ronge dans le corps tout ce qui superflu, végétations, rassemblements de matières et tumeurs. C'est une opération sans scalpel à laquelle le jus rouge procède de lui-même, une fois finement dosé».

Les bienfaits observés vont de la disparition des maladies à la joie de vivre, en passant par une recrudescence d'énergie, la sensation d'être bien, et même des relations améliorées avec l'entourage.

Il est à supposer que ces considérations pour judicieuses qu'elles soient, ne sont que la partie visible de l'iceberg. Est-il besoin de tout expliquer pour pouvoir constater les résultats positifs, étonnants et souvent inespérés?

 

Témoignages:

En mai 2010, Marie-Josée Campagna, 43 ans, apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein triple négatif grade 3, le plus mortel. Elle prend peur face aux traitements classiques proposés et à leurs effets. Elle découvre la cure Gerson. Le plus dur fut de faire ce choix de suivre cette cure.

«Je me disais que si je m'écartais de la voie classique et que je mourrais, l'on m'en aurait voulu. J'ai perdu 20 livres, le temps de prendre ma décision.»

Elle commence, mais son corps a du mal à accepter cette discipline:

«Après trois jours à ne manger que des fruits et des légumes, je me suis mise à trembler. Je me sentais faible. La période de purge est difficile, un peu comme la période de sevrage des drogués. Mais c'est comme si mon corps avait fini par se réguler tout seul».

L'énergie remonte progressivement.

Pendant 18 mois, elle maintient cette cure, presque exclusivement aux jus de légumes. Elle ne tombe jamais malade, pas même un rhume ou une gastro.

«En novembre 2012, j'ai refait des tests avec mon chirurgien. Il n'y avait plus de trace de cancer.»

Le célèbre Dr. Albert Schweitzer lui-même a écrit: «Je vois le Dr. Gerson comme un génie médical, qui a marché parmi nous».


Mixer, centrifuger, ou extraire?

Vous avez l'habitude de mixer des aliments pour en faire des jus, des "smoothies", avec votre mixeur, blinder, ou centrifugeuse? Le résultat est souvent très bon au goût. Mais au niveau de l'effet sur le corps qu'en est-il?

Ne ressentez vous pas un léger inconfort digestif après l'absorption de ces boissons, lié au fait d'avoir le ventre bien rempli?

Prenons une image: la nourriture est comme une éponge, imbibée d'éléments liquides nutritifs. L'éponge elle-même constitue les fibres, qui, une fois les éléments vitaux extraits, va nettoyer le tube digestif et ressortir sous forme de selles. L'effort digestif consiste à presser l'éponge le mieux possible pour en faire sortir un maximum de liquide.

Or un extracteur de jus de qualité va justement faire le même travail: presser au maximum les aliments pour en extraire les éléments vitaux, afin de les rendre directement  "bio-disponibles" pour le corps.

Cet effort de digestion est ainsi complètement épargné!

Par contre, si vous mixer des aliments, alors c'est comme si vous découpiez l'éponge en milliers de petit morceaux, qui, tous intacts, vont se retrouver dans le tube digestif. Non seulement l'effort de digestion ne sera pas amoindri, mais il sera même augmenté, car le corps devra gérer son action sur ces milliers de petites cibles éparpillées, devant, pour chacune, faire l'effort de digestion complet.

Une centrifugeuse tourne très vite (entre 10.000 et 15.000 tours/mn), les aliments sont donc beaucoup plus détériorés que dans un extracteur, qui tourne aux alentours de 100 tours/mn, voire moins: Le Kuvings, par exemple, ne tourne qu'à 60 tours par minute, soit seulement un tour par seconde! Le corps a besoin que les aliments, et donc les nutriments qui les composent soient broyés et extraits, et non pas déchiquetés.

D'autre part, dans une centrifugeuse, les aliments vont chauffer, détériorant une partie des nutriments.

Cela fait que, même s'il est mieux - pour conserver toutes les propriétés du légume - de consommer rapidement le jus, celui tiré d'un extracteur pourra se conserver jusqu'à deux ou trois jours (au frais), tandis que celui tiré d'une centrifugeuse s'oxydera déjà quelques minutes après avoir été produit, sa qualité étant moindre.

Qu'il s'agisse de jus de légumes ou de jus de fruits, en vue de faire des cures de jus, le meilleur choix entre mixeur, centrifugeuse ou extracteur est donc clairement l'extracteur de jus.

 

L'extracteur de jus

Un extracteur de jus n'est pas une centrifugeuse, ni un mixeur ou un blinder, c'est à proprement parler une "machine à mastication" qui reproduit l'effort naturel de la mâchoire, permettant véritablement une extraction, c'est-à-dire une séparation du jus et de la fibre, dans l'aliment.

Ainsi une importante quantité de nutriments va être disponible dans un minimum de volume: selon les légumes, l'on aura plus ou moins de jus, mais l'extracteur de jus, en fonction de ses performances, va être capable d'extraire la quasi-intégralité du jus disponible dans l'aliment. Tout son potentiel minéral, vitaminique et enzymatique sera intact.

Et le faible volume de jus comparativement au légume entier vous donnera la possibilité d'en absorber nettement plus. C'est le premier effet extrêmement intéressant des jus produits par un extracteur de jus.

Le deuxième est que, le jus étant entièrement débarrassé des fibres, la digestion est quasi-nulle, rendant le produit nettement plus "bio-disponible". La quantité d'éléments nutritifs réellement absorbés par le corps s'en trouve donc encore nettement augmenté.

Le troisième effet est que, la digestion étant absente, le corps n'y dépense pas d'énergie, énergie qu'il consacre alors à son nettoyage.

Si le coût à l'achat d'un extracteur est sensiblement plus élevé que celui d'une centrifugeuse, il faut le considérer comme un investissement: sans parler de la qualité des jus extraits, la quantité de jus est aussi nettement supérieure. Avec le Kuvings et d'autres extracteurs, la fibre ressort presque toute sèche, quasiment comme de la paille! Tout le jus ou presque tout le jus est extrait.

Le Kuvings est un extracteur vertical, un bon choix, lorsque la place est limitée dans sa cuisine.

L'extracteur de jus horizontal Solostar 3 est aussi un bon choix au niveau de la quantité de jus extraite.

Si vous utilisez régulièrement un extracteur de jus, compte tenu de la quantité de légumes économisée (par rapport à une centrifugeuse), il est probable qu'en un an le coût d'achat soit amorti. La "Rolls" actuelle des juicers est probablement présentement le Green Star Elite, qui, grâce à son processus d'extraction en trois phases, extrait encore plus de jus.

Si vous en prenez soin, la durée de vie de votre appareil à extraire les jus vous le fera transmettre à vos enfants, voire même à vos petits-enfants...  Sourire

C'est un investissement à long terme pour votre santé. Si vous aviez l'intention d'investir dans une nouvelle mutuelle, réfléchissez-y: mieux faut payer pour sa santé que de payer pour le médecin et les médicaments. Clin d'oeil


Un bon jus de légumes, c'est l'aliment santé par excellence!

De nombreux naturothérapeutes recommandent les extracteurs de jus à vitesse lente, dont la vitesse du moteur est conçue pour conserver au maximum les nutriments de l'aliment, et dont le mode d'extraction, qui agit, comme les dents, en broyant l'aliment, sépare la cellulose du jus, et éclate bien les cellules des fruits et légumes, qui libèrent ainsi plus abondamment leurs nutriments.

Dans son livre "Le programme de santé Hippocrate", le célèbre fondateur de l'Institut Hippocrate en Floride, Brian R. Clement déclare:

«Extraire le jus d'un aliment ne signifie pas le passer au mélangeur ou le liquéfier. Avec le mélangeur, un fruit ou un légume semble avoir été liquéfié tandis qu'un extracteur à jus isole uniquement le liquide et met la cellulose ou la fibre de côté. A l'Institut, nous utilisons différents modèle d'extracteurs de jus, pour préparer les jus frais. L'extracteur de jus est l'appareil idéal pour préparer une grande variété de jus.»

Norman W. Walker (il est l'un des pionnier de la nutrition. Sa longévité et sa forme même à un âge très avancé - décédé à 108 ans en 1984 - prouvent qu'il a découvert et mis en pratique des techniques efficaces, qu'il a transmises à travers ses livres - dont "Les Jus de Fruits et de Légumes Frais", où il parle de l'importance des jus frais de légumes et de fruits, des salades et crudités et de la qualité de l'eau, ou encore de l'utilité des lavements et irrigations colôniques) le recommande aussi dans son livre "Rajeunir et rester jeune". Il a, du reste, créé son propre extracteur de jus.

Il préconise de boire un litre de jus frais de légumes par jour. Ce centenaire (décédé à l'âge de 99 ou 108 ans) affirme que c'est la meilleure et plus rapide façon de se nourrir. Le bénéfice est immédiat et se fera ressentir longtemps au fil des ans. Il a résumé pourquoi nos aliments se transforment en nutriments pour nos cellules et tissus ou bien en toxines à éliminer:

«Nos cellules sont au service de l'organisme. Comme des serviteurs dans la vie courante, elles doivent être nourries afin de correctement accomplir leur tâche. La qualité de leur travail dépend de la qualité et de la quantité de nourriture qu'elles consomment.

Quand la limite est franchie nous en sommes avertis de façon indirecte. Fatigue, épuisement, maux de tête, douleurs, ... [...] Si nous n'avons pas mangé d'aliments capables de nourrir nos cellules et que nous avons omis de nettoyer notre organisme des déchets accumulés, non seulement les cellules sont affamées mais elles sont encrassées par les poisons ingérés.

Toutes nos cellules ont besoin de nutriments vitaux. Et les aliments capables de leur en fournir doivent pouvoir se décomposer facilement en atomes et molécules, afin d'être acheminés jusqu'à elles par le sang et la lymphe.»

Vous pouvez donc régulièrement produire et consommer de grandes quantités de jus sains.


Des témoignages d'utilisateurs de l'extracteur de jus

«Je viens de recevoir l'article, appareil très performant, robuste, simple d'utilisation. J'ai des amis qui l'utilisent chaque jour depuis 9 ans et aucun souci. Pour manger sain, rien de mieux.»

«Très pratique pour faire des jus, rapide et simple d'utilisation. Les jus obtenus sont excellents et exempts de pulpe, peau, graines etc... Le nettoyage est rapide et le tout est robuste.»

«Excellent jus avec une simplicité d'utilisation parfaite. Exemple: Permet de faire des jus même quand les fruits sont un peu abîmés.»

Les nouveaux extracteurs de jus s'occupent de quasiment tous les fruits et légumes, et même des herbes, mais pour les smoothies et les sorbets (qui, pour la santé, ne présentent toutefois pas les mêmes qualités que les jus), vous aurez généralement besoin d'un accessoire spécifique. Pour les herbes seules il existe même aussi des extracteurs manuels (fonctionnant sans électricité).

Pour ce qui est de l'extraction des jus de légumes et de fruits, les nouveaux extracteurs de jus, de nouvelle génération, à rotation lente, préservent beaucoup mieux les nutriments, du fait qu'à cause de leur relative lenteur ils ne chauffent pas du tout! Et - the last but not the least! - ils sont aussi, en conséquence, beaucoup plus silencieux!

Par exemple, l'extracteur de jus Kuvings vertical à grande ouverture sans BPA (bisphénol A) à extraction lente tourne à 60 tours par minute (seulement 1 tour par seconde) et est capable d'extraire le jus de n'importe quels fruits et légumes (y compris l'herbe de blé, les feuilles, les racines et même les oléagineux).

Malgré sa relative lenteur de rotation, rapide à utiliser, silencieux et un nettoyage très facile, ce juicer à rotation lente a de nombreux autres avantages. En particulier, sa grande ouverture permet de passer des fruits entiers!

Au sujet de l'extracteur de jus, les possibilités offertes par cet appareil multi-usages peuvent être inattendues: Pâté végétal, tartinades, pesto, pâtes fraîches maison, falafels, sorbets... et, bien sûr et avant tout, toutes sortes de jus!

Un extracteur de jus, spécialement conçu pour extraire les jus des légumes, des herbes et des fruits, ne doit pas être confondu avec une centrifugeuse (qui, proportionnellement, tourne vite et fait donc préjudicieusement chauffer les nutriments) ou un blender (ou mixeur) qui mixe légumes et fruits, souvent cuits, afin de réaliser des soupes, mousses et smoothies. Avec un blender les fibres des légumes et des fruits ne sont pas éliminées, juste déchiquetées. A l'inverse du jus provenant de l'extracteur de jus - lequel nécessite peu de digestion - le jus résultant du mixage des légumes, contenant encore les fibres et la pulpe, requiert, lui, une véritable digestion.

En savoir encore plus sur les Extracteurs de Jus de Légumes et de Fruits:

Que peut-on faire avec un Extracteur de Jus?

Présentation du livre: "Les Jus de fruits et de légumes frais"

Livre: "Les jus de Fruits et de Légumes Frais"

Extracteur de Jus

 

Un exemple de soins par les jus de légumes:

Soigner l'hypertension avec des jus de légumes frais


Au sujet des cures de jus de légumes voir aussi:

La Cure Gerson et Kelly

La Cure Breuss

 

Les jus au quotidien

Les jus sont un vrai délice...

Si vous craignez encore qu'ils soient un peu fades, rassurez-vous, ce n'est pas le cas, bien au contraire: du fait de la densité des éléments nutritifs, un jus a toujours plus de saveur que les légumes correspondants.

Dernier point: Attention, car les jus, même s'ils désaltèrent, ne remplacent pas l'eau. Les jus apportent des éléments nutritifs, l'eau emporte les déchets.

Donc il faut quand même boire de l'eau pure. Toutefois le besoin en eau sera notablement réduit.

A votre santé!



 
Votre panier
Rechercher un produit

Insérer un ou plusieurs mots clefs:



Rechercher tous les mots
Rechercher l'un de ces mots
Rechercher l'expression exacte



Vidéo d'aide sur le moteur de recherche de vivrenaturel.com Aide sur le moteur de recherche
Notre catalogue
Contient des sous-catégories
Clic sur l'icône : afficher/masquer le contenu
La Vie et la Santé Naturelles E-Books Gratuits
La Vie et la Santé Naturelles La Vie et La Santé Naturelles
En cadeau!
Cliquez sur l'ebook pour le télécharger gratuitement.
A quoi ça sert?
 Acide thioctique
 Ail sans odeur
 Arginine
 Bromélaïne 1
 Busserole
 Cerise Noire
 Choline
 Curcuma
 Cystéine
 Enzymes Digestives
 Fenouil
 Gingembre
 Huile d'Origan
 Inositol
 Gluthation
 Magnésium
 Molybdène
 Ornithine
 Lugol ou Iodine
 Riboflavine
 Tryptophane
 Verge d'Or
 Vitamine B6
 Vitamine C
 Vitamine D
 Zinc
Biologie & science de la vie
 Allergies et intolérances
 Animaux non cardiaques
 Ayur-Veda
 Index Glycémique
 La Régulation Sanguine
 Les deux rats
 Non aux fourmis!
 Super Smart
 Index Glycémique
 L'Haptonomie
Connaissance du Corps
Equilibre Acido-Basique
 Boire de l'eau alcaline?
 Eau acide ou alcaline
 La Méthode Jentschura
 La Santé par la Dépuration
 Obtenir sa Santé
 La Solution à bien des maux
 Nettoyage & Dépuration
 Qui veut se dépurer?
 Retour à l'Equilibre
 Réussir sa cure alcaline
 Solidité des Os
 Vaincre l'acidose
Dossiers Vie Saine
 Alimentation Idéale?
 Bien Dormir
 Electro-Hyper-Sensible
 Guérir du diabète
 Désinfecter les plaies
 Détendez vos mâchoires!
 L'Art de Respirer
 Les Bienfaits du Repos
 Le Rebondisseur
 Les Sept Clefs
 Le Système Immunitaire
 Manger Sain
 Manger moins
 Manque de vitamines?
 Mycrozymas
 Protection Anti-Radiations
 Relations & jeux de pouvoir
 Secrets de Georgia Knap
 Se prémunir en vivant bien
 Se reposer pour guérir
 Soigner l'ostéoporose
Produits Naturels Bénéfiques
 Bienfaits de la Carnosine
 Bromélaïne
 Chlorumagène
 Co-Enzyme Q-10
 Confort Urinaire
 Crème Progestérone
 Huile Essentielle Lavande
 Huile essentielle lavande
 La rutine
 Le Capillar
 Pierre de Shungite
 Régulez vos problèmes
 Reine des Près
 Un remède extra
 Vinaigre de Cidre
 Vitamine B12
 Vitamine U
Produits de Santé
 Baume Capillar Salmanov
 Broccoli Sulphoraphane
 Elixir du Suédois
 Laminaria Japonica
 Le Silicium Organique
 Les Indispensables
 Prostata Natural Formula
 Remèdes Anti-grippe
 Silicium contre Alzheimer
 Vinaigre des 4 voleurs
Produits Anti-Âge
 Astragaloside IV
 Chélation Orale
 CycloAstrogénol
 Epitalon Longue vie
 Incontournables
 La Bacopa
 La PQQ
 La Saikosaponine A
 NMN & NAD+
 Nicotinamide Riboside
 Smart Eyes
 Soigner sa prostate
Substances Naturelles Bénéfiques
 Astaxanthine
 Bicarbonate de Potassium
 Chrome et diabète
 Calcium D-Glucarate
 Carnosine
 Chlorure de Magnésium
 Ecklonia Cava
 Inositol
 La Bromélaïne
 Le Chrome
 Magnésium
 Lactobacillus Gasseri
 Lactobacillus Reuteri
 Méthionine
 MSM - Pour les cheveux
 Multi-Vitamines
 Ornithine anti-stress
 Sélénium
 Oxygène Stabilisé
 Shilajit
 Vitamines D3 + K2
 Magnésium
Teintures
 Adren-L-Aid
 Anti-Diarrhea
 Bed Time Drops
 Bienfaits des Teintures
 Ener-G
 Flu Season
 Herbal Calcium
 Herbal Iron
 Herbal Respiratory
 Natural Attention Aid
 Oral Care Solution
 Prostract 10
 VariPlex
 Weight Control Formula
 Yeast 1 and 2
 Teintures de Plantes
Astuces de Santé Naturelle
 Ail et verrue
 Contre les ecchymoses
 La Chlorelle ou Chlorella
 Mal au cœur
 Saignement de nez
 Stop au hoquet!
 Stop au hoquet! - OK?
 Stopper une coupure
 Se protéger des moustiques
 Manger sans guèpes
 Chasser les fourmis
Recettes de Santé
 Avocat mûr à point
 Brûlures d'estomac
 De l'Ail et du Citron
 Des oignons anti-grippe
 Douleurs dentaires
 Epilobe pour prostate
 Mauvaise haleine
 Mincir selon Hulda
 Protocoles naturels cancer
 Recettes d'Automne
 Remède anti-flatulences
 Remède contre la colère
 S'exposer au Soleil
 Soigner la gastro
 Soins Ménopause
 Vin des cardiaques
Destructeurs de Santé
 Dangers des micro-ondes
 Emballages tueurs
 Gardez vos organes!
 Fin du mercure dentaire
 Déplombez-vous!
 L'aflatoxine
 La mort dans le pré
 La viande rend malade
 La Santé en danger
 Les tiques attaquent!
 Maladies émergentes
 Maladies et parasites
 Mythe vaccinal
 Notre poison quotidien
 Projections Dentaires
 Radio-Activité Japonaise
 Stop au pain blanc!
 Toxique Planète
 Vivons sans parasites!
 Wi-Fi communautaire
 Vivre sans gluten
 Ignorance et erreur
Livres de Santé Naturelle
 Changez d'alimentation
 Chemin de la Santé Parfaite
 Guérir la prostate
 Guérir du psoriasis
 Hydrothérapie chez soi
 Infections à candida
 Jus de Légumes et de Fruits
 La Cure Breuss
 La Cure Gerson
 L'Argent Colloïdal
 L'Homme et la Terre
 Les radis de la colère
 Puissance du métabolisme
 Rôle des Enzymes
 Soigner le diabète
 Sites d'intérêt
 Vaccins on nous a menti!
A Lire
La Vie et la Santé Naturelles Conseils de Santé
La Vie et la Santé Naturelles Produits Naturels Bénéfiques
La Vie et la Santé Naturelles Audios & Ebooks Gratuits
La Vie et la Santé Naturelles Partenaires
La Vie et la Santé Naturelles Site La Santé Naturelle
La Vie et la Santé Naturelles Contactez-nous
La Vie et la Santé Naturelles Conditions Générales de Vente
La Vie et la Santé Naturelles Test à effectuer
;