Protéger ses yeux simplement et gratuitement contre la lumière bleue des écrans en tous genres…

Protégeons nos yeux devant les écrans!


La lumière bleue des écrans abîme les yeux et endommage la vue
 
C’est maintenant un fait bien établi, la lumière bleue des écrans, quels qu’ils soient (télévision, ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.) est mauvaise pour la vue. En attendant le moniteur qui épargne les yeux, d’ores et déjà, une protection s’impose!
En effet, la lumière bleue représente une bonne partie du spectre de la lumière artificielle dégagée par les écrans (télévision, ordinateurs, mobiles…). Des études ont montré que cette lumière serait nocive pour l’être humain de deux manières:

– La lumière bleue des écrans provoquerait une dégradation de la rétine pouvant entraîner la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’ge)

– La lumière bleue des écrans perturberait aussi l’horloge interne du corps humain, de sorte que les êtres humains  exposés, de nombreuses heures durant, à ces écrans, et en particulier le soir (lorsqu’il fait nuit), seraient sujets à des troubles de l’humeur et du sommeil.
Moins contraignante et moins coûteuse (puisque gratuite!) que les lunettes filtrantes, voici, pour les ordinateurs, tablettes et smartphones, une première solution toute simple, puisqu’elle est logicielle, et qui, plus est, gratuite (ce qui n’empêche pas – ce qui est bien normal! – que l’auteur du logiciel accepte quand même les dons de, par exemple, 5 $)…
Cela consiste à « jaunir » quelque peu, de façon proportionnée en fonction du jour ou de la nuit, cette lumière d’écran autrement trop bleue.
Cela s’appelle, tout simplement: « Flux » et c’est disponible – donc téléchargeable – sur cette page https://justgetflux.com. Une icône symbolisant le jour et la nuit apparait alors, en bas à droite, au bas de l’écran. En cliquant dessus l’on accède au panneau de configuration de « Flux ».
Une fois l’installation effectuée, l’on arrive sur cette page. Le principe du logiciel est simple: de façon automatique, éclairer plus fortement l’écran le jour que la nuit. En cliquant sur le bouton « Settings » il y a possibilité (grce à l’introduction de son code postal) de désigner son emplacement précis (celui de l’ordinateur, de la tablette ou du Smartphone), ce qui est important pour que le logiciel « connaisse » les moments précis du coucher et du lever du Soleil en cet endroit.
L’on peut aussi régler l’intensité lumineuse du jour et de la nuit et la vitesse de transition (lente [60′] ou rapide [20″]) entre le jour et la nuit.
Pour plus de précisions sur l’installation de ce petit logiciel très simple, voici, par exemple, la page d’un étudiant qui explique, de façon détaillée, comment installer et configurer le logiciel.
En outre, prendre un bon complémentaire préventif pour la vision est une bonne chose, par exemple, Optivision.
Voir aussi: Carnosine en gouttes.