Contre la grippe, occupez-vous de vos oignons!

Occupez-vous de vos oignons!
 
Mille fois mieux que les vaccins
qui rendent malades:
Les oignons qui assainissent!!!

Rien à perdre, tout à gagner!

Alors… vérifiez!!!

L’histoire raconte qu’en 1919, lorsque la grippe  (ou les vaccins!!!) a tué 40 millions de personnes, il y avait un médecin qui visitait les fermiers pour leur apporter son aide pour combattre la grippe. Beaucoup de fermiers avaient attrapé le virus et plusieurs en étaient morts.

Le médecin est arrivé chez un fermier et il fut surpris de voir que tout le monde se trouvant là était en bonne santé. Il a demandé au fermier ce qu’il faisait de différent des autres et la fermière lui a répondu qu’elle avait placé dans les pièces de la maison (probablement, en ce temps-là, juste deux pièces) une assiette avec un oignon non pelé dedans.

Le médecin ne pouvait  pas le croire! Il demanda à la dame s’il pouvait emporter l’un de ces oignons avec lui afin de le regarder au microscope. Elle accepta et lorsqu’il regarda l’oignon au microscope, il y trouva le virus de la grippe. Manifestement, l’oignon avait absorbé le virus, gardant ainsi la famille en bonne santé.

Une autre histoire provient d’une coiffeuse. Elle raconte qu’il y a plusieurs années plusieurs de ses employés et de ses clients arrivaient avec la grippe. L’année suivante, elle plaça plusieurs bols contenant des oignons dans son salon de coiffure. À sa grande surprise, aucun membre de son personnel ne fut malade. Cela doit fonctionner…  (Et non!, elle ne travaille pas pour une compagnie qui vend des oignons!!!)

La morale de l’histoire est de se procurer des oignons (par exemple, dans son jardin!) et juste de les placer dans des bols à l’intérieur de la maison. Si vous travaillez dans un bureau, placez-en un ou deux en-dessous de votre bureau de travail ou bien, quelque part, sur le dessus. Essayez et voyez ce qui arrive ou n’arrive pas! Plusieurs l’ont fait, les années passées, sans jamais « attraper » la grippe.

Tant mieux si cela peut vous aider, vous et vos proches, à ne pas être malades. Et si vous « attrapiez » quand même la grippe, ce serait peut-être juste une petite grippe…


En fin de compte, qu’avez-vous à perdre? Seulement quelques oignons!!!!!