Vivre sans consommer de produits sucrés ou à IG élevé

Vivre sans sucre
 
C’est de plus en plus évident et reconnu: Le sucre est la cause de bien des maux. En fait, cela n’a rien de nouveau, Paul Carton disait déjà: « Les trois aliments meurtriers sont L’alcool, la viande, le sucre ».
Donc bannir le sucre, non seulement c’est idéal pour mincir, mais c’est se donner les meilleurs chances d’éviter ou de guérir bien des maladies!
Cela signifie donc, déjà, pour commencer, de totalement supprimer le sucre ajouté.

Les mesures à prendre:

– Bannir pour toujours le sucre blanc de son foyer, de son assiette et de ses verres ou de ses tasses. Ne plus sucrer son thé, son café ou sa tisane (cela permet aussi d’en redécouvrir le véritable goût).
– Réduire au maximum les confitures, même celles que l’on fait soi-même. Le mieux serait de complètement les bannir de son alimentation.
– Eviter tous les produits industriels.
– En particulier, éviter les cinq P: Pain, Ptisseries, Pizzas, Ptes et, bien sûr, tous les Produits industriels.

– Les alternatives au sucre sont souvent pire. L’aspartame est un poison neurotoxique. Le sucralose ne vaut guère mieux. Les produits « light » sont parfois plus sucrés que les autres!
– Eviter aussi les sirops très sucrés, que ce soit de blé, de maïs, d’érable ou d’agave.
 
Que consommer?
Lorsqu’il s’agit de sucrer une tisane, privilégier, par exemple, la stevia, un sucrant naturel et sans danger, de préférence en feuilles.

Il est, bien sûr, possible  de manger des fruits entiers, mais éviter de les consommer sous forme de jus, surtout si ce sont des jus industriels et s’ils sont très sucrés, comme l’ananas, la mangue ou le raisin.

Pour ce qui est des féculents, privilégier ceux qui ont un indice glycémique faible ou modéré: les patates douces, le sarrasin, les flocons d’avoine, le pain au levain, le riz complet ou sauvage, les lentilles, les haricots rouges, les haricots blancs, les pois chiches.