Comment arrêter un saignement après une blessure?

Comment arrêter un saignement
après une petite coupure?
 
Voici la réponse: Avec du poivre!
 
Voici une astuce naturelle toute simple pour stopper le saignement d’une petite coupure: En y versant du poivre! «Mais ça doit piquer!» pensera plus d’un. Eh bien non, cela ne pique pas!
Lors d’une séance d’éminçage d’oignons un couteau hyper-aiguisé dérape et vient couper l’index de l' »éminceur ».
Le premier réflexe de la victime est d’aller se passer le doigt sous un filet d’eau. Erreur! L’eau fluidifie le sang et favorise donc le saignement. Ce n’est pas cela qu’il faut, ce qu’il faut c’est: Du poivre! Du poivre! Du poivre!
Son père, cuisinier de métier, lui attrape la main, se saisit de la poivrière et lui en verse une généreuse rasade sur le doigt blessé. Instinctivement, avant même d’avoir mal, la victime crie! Quoi de plus naturel en somme, puisque, dans l’inconscient collectif, le poivre ça pique!
Puis, très vite, la coupée au doigt se ravise en constatant que non seulement, ça ne pique pas, mais, en plus, que, déjà, elle ne saigne plus du tout!
 
Comment ça fonctionne?

En fait, le poivre agit comme une barrière, qui fait coaguler le sang. En séchant, cela forme une petite croûte, qu’il suffit ensuite de rincer à l’eau, au bout d’une petite heure.
Cette façon de procéder peut s’appliquer à toutes sortes de petites blessures, coupures, écorchures…
Le poivre: A toujours avoir chez soi. Non seulement, le poivre noir renforce le pouvoir de la curcumine, mais, en plus, il stoppe les petits saignements! Super!, non?