Oxygène Stabilisé Goodloe’s

Utilisation de l’Oxygène en solution
 
Pouvoir, sans pour autant provoquer d’oxydation intempestive (après, il faut prendre des anti-oxydants!), accroître la quantité d’oxygène en service dans le corps a toujours été un rêve de santé naturelle. La respiration, bien sûr, en premier lieu, en amène une certaine quantité, qui peut être accrue par l’hyperventilation, mais cela a ses limites.
L’oxygène en solution est dit « stabilisé », lorsqu’il a subi un traitement permettant aux molécules d’oxygène de ne pas s’évaporer trop vite (sinon, l’on peut considérer que l’oxygène va s’évaporer, à raison de 1% par mois, ce qui fait qu’au bout de dix ans il n’y en aura plus du tout!). Le traitement chimique de l’eau oxygénée de pharmacie est toxique, de sorte qu’elle ne doit jamais être utilisée en usage interne (c’est pour cela qu’il y a une tête de mort sur les flacons!).
Le principe actif de l’oxygène naturellement stabilisé est le chlorite de sodium, qui, dans l’organisme, se transforme en bi-oxyde de chlore. Le bi-oxyde de chlore est l’un des composants chimiques que le système immunitaire génère naturellement pour intensifier son action. Il participe à la destruction des micro-organismes anaérobies (c’est-à-dire capables de vivre sans oxygène) comme les bactéries pathogènes (staphylocoques…) à l’origine des maladies infectieuses, mais également des mycoses et des parasites, ainsi qu’au confinement des virus en entravant leur reproduction, mais sans pour autant nuire aux micro-organismes bénéfiques pour le corps.
 
Histoire
En 1971, le Texan E.D. Goodloe (1915–1995) redécouvre une formule d’oxygène stabilisé hautement efficace et sûre pour la santé. Il n’existerait qu’un seul laboratoire sur la Terre entière qui produise de l’oxygène stabilisé avec cette pureté et selon le processus en 14 étapes durant deux mois de la recetteoriginale du chercheur E.D. Goodloe. L’Oxygène Stabilisé ED. Goodloe’s contient entre 80’000 et 100’000 ppm (parts per million = particules par million) de molécules d’oxygène stabilisé. Les autres produits ne dépassent généralement pas les 12’000 ppm. Les seuls flacons disponibles pour l’Europe avec le contenu garanti pur portent donc la désignation: «Oxygène stabilisé d’E.D. Goodloe, la formule authentique depuis 1971».
La première utilisation de l’oxygène stabilisé pour l’être humain remonte à 1926 en Allemagne par le Dr William F. Koch. Il est proposé et utilisé depuis 1930 aux États-Unis comme complément alimentaire.
 
Mode d’action
L’action de l’oxygène stabilisé est de fournir une assistance au niveau des fonctions de base de l’organisme. Il facilite la détoxification de l’organisme et améliore l’absorption des substances propices à l’organisme.
Si l’on ne peut utiliser l’eau oxygénée de pharmacie en usage interne, alors que faire? Heureusement, l’on peut quand même trouver quelques rares produits, non toxiques, aussi possibles pour un usage interne.
Il y a, par exemple, le peroxyde d’oxygène Dr Clark, qui est prévu pour des bains de bouche (c’est effectivement une bonne idée que de régulièrement se désinfecter la bouche; cela contre le développement bactérien) et ne contient rien d’autre que de l’oxygène (par conséquent, il doit être utilisé sans traîner des années, car il perd progressivement de son oxygène, et donc de son pouvoir). Etant donné, toutefois, qu’il est dosé à 17,5% il est, au départ, pour un usage interne, nécessaire de le diluer. Attention, lors des éventuelles manipulations, car il est très effervescent (mettre des gants et se protéger le visage).
Un meilleur choix est, certainement, maintenant, l’oxygène stabilisé Goodloe (portant le nom de son inventeur), lequel  existe, maintenant, depuis plus d’une quarantaine d’années. Il est fabriqué selon une formule unique (composition: Eau, électrolytes, chlorure de sodium, carbonate de sodium, chlorite de sodium, sulfate de sodium, molécules d’oxygène stabilisé) et fait l’objet, lors de son élaboration, de pas moins de 14 étapes, laquelle élaboration doit durer pas moins de deux mois.
Selon notre point de vue, l’oxygène stabilisé E.D.Goodloe’s agit de manière douce, non agressive, en collaboration avec le vivant. L’on peut, en l’utilisant, éprouver un ressenti de légèreté et d’ouverture. Il favorise la communication cellulaire au niveau du tissu conjonctif, lequel retrouve son intégrité. L’ASO (Aerobic Stabilized Oxygen) n’a pas de lien physique avec l’oxygène et les phénomènes d’oxydo-réduction, mais il a un lien avec un aspect subtil de l’oxygène.

Possibles utilisations de l’Oxygène Stabilisé
L’Oxygène Stabilisé a de nombreuses possibilités d’utilisations: En usage interne ou externe, pour les êtres humains, les animaux, les plantes…

Usage interne pour les êtres humains
Jusqu’à 20 gouttes, maximum, de 1 à 3 fois par jour, à chaque fois dans 20 cl d’eau.
Effets: Destruction des bactéries anaérobies de l’organisme. Renforcement du système immunitaire. Amélioration des problèmes et symptômes associés à la respiration et au système immunitaire (allergies, asthme, sinusite, rhume, grippe).

Désinfection de l’eau
Pour obtenir une eau désinfectée, mettre de 5 à 10 gouttes par litre.
Effets: Les résultats scientifiques d’analyses ont montré que le produit «aerobic stabilized oxygen» est efficace contre les micro-organismes anaérobies nocifs (c’est-à-dire vivant sans oxygène) tels que les salmonelles, les colibactéries-E (bactéries de l’intestin), les staphylocoques (à l’origine de purulences) ou les champignons.

Hygiène bucco-dentaire
Mettre 3 gouttes d’oxygène stabilisé sur la brosse à dents.
Effets: combat les bactéries, améliore le bien être buccal, renforce les gencives.
 
Usage vétérinaire (pour les chevaux, les chats, les chiens)
Eczéma, irritations, rougeurs – Pulvérisation durant 10 jours, 3 ou 4 fois par jour, ou bien dans l’eau de boisson.
 
Conservation des aliments
Afin d’allonger la durée de conservation des yaourts, du lait ou des jus de fruits purs, verser quelques gouttes d’oxygène stabilisé pur dans les bouteilles ou verres entamés.
 
Entretien des plantes
Quelques gouttes dans l’eau du vase confèrent aux plantes d’appartement un apport énergétique supplémentaire et les fleurs coupées demeurent fraîches quelques jours supplémentaires.
 
La différence décisive pour tous les produits à base d’oxygène stabilisé

Le produit d’origine, inventé par Goodloe, est basé sur le sel naturel (soit le chlorure de sodium). Tous les autres produits sont basés sur le dioxyde de chlore! Cela fait une différence importante.

Quel est donc l’inconvénient du dioxyde de chlore?
Le dioxyde de chlore (exemple: le MMS), bien qu’ayant, par aulleurs, de nombreux effets positifs prouvés, peut, toutefois, parfois s’avérer néfaste pour les bonnes bactéries de l’intestin, dont la fonction est très importante. Il ne peut donc réellement être recommandé que pour le traitement occasionnel de l’eau.

 
Se procurer de l’oxygène stabilisé E.D. Goodloe’s