La Vitamine D

La Vitamine D
 
Pendant les mois d’Eté, si nous nous exposons bien au Soleil, nous accumulons chaque jour jusqu’à 10.000 Unités Internationales (U.I. ou I.U. =  International Unities) de Vitamine D.

L’Unité Internationale (U.I.) correspond à 0,25 microgrammes de calciférol. Or le corps en consomme environ 5000 UI par jour. Les réserves de l’Eté, même lorsqu’elles sont importantes, sont donc, dans l’Hémisphère Nord, généralement épuisées dès Octobre-Novembre.

Il convient donc de s’exposer au Soleil toutes les fois où le temps le permet, pendant un quart d’heure, vingt minutes par jour. Pas plus pour ne pas risquer les « coups de Soleil »! Non seulement, pendant un temps aussi limité il ne sert à rien de se tartiner de crème solaire, mais c’est même déconseillé, car avec la crème solaire plus de vitamine D!

Ensuite, à partir de la mi-Octobre, la solution est de nprendre un complément alimentaire quotidien de vitamine D.

Les autorités sanitaires recommandent 200 UI par jour mais, en réalité, c’est une dose ridicule{ment faible}! comme pour la Vitamine C, tous les spécialistes dignes de ce nom recommandent 7 à 10 fois cette dose (donc 1400 à 2000 UI par jour).

L’avantage du complément alimentaire quotidien, par rapport à la dose flash de 100 000 ou 200 000 UI prescrite par les médecins est qu’elle apporte la vitamine D dont le corps a besoin de façon progressive, à la manière dont le corps la reçoit naturellement (ou devrait la recevoir naturellement, si, comme nos ancêtres, nous vivions toujours au grand air).

Prendre une Uvédose de 100 000 UI d’un coup revient à se prendre un mois de grand Soleil dans la figure, ce qui pourrait ne pas avoir du tout les mêmes effets bénéfiques pour le corps. C’est pourtant ainsi qu’elle est vendue en pharmacie. Cherchez l’erreur…

Par contre, avec un complément alimentaire de vitamine D3 (taper « vitamine D3 » dans la case « rechercher ») naturelle prise régulièrement, il n’y a aucun risque d’overdose.