La viande, surtout transformée, est cancérigène!

La viande est cancérigène!

Voici de récentes conclusions de l’OMS, officiellement communiquées aux media en Octobre 2015:
Le risque de développer un cancer augmente de 17% par consommation de 100 grammes de viande non transformée par jour, et de 18% par 50 grammes de viande transformée.
Vis-à-vis de ces données il est utile de mettre en regard le fait que, par exemple en France (dans d’autres pays dits « modernes » c’est encore pire!), la consommation de viande, transformée ou non, est, présentement de 240 grammes par jour et par personne.

Des liens patents ont été établis entre la consommation de viande non transformée et le cancer du pancréas, de la prostate, et entre le cancer de l’estomac et la consommation de viande transformée.
Les viandes transformées sont donc des cancérigènes avérés.
Cela concerne, par conséquent, les diverses charcuteries confectionnées à partir de tout animal, telles que jambons, boudins, saucisses, saucissons, ptés, toutes les viandes cuisinées, la viande fumée, incluant toutes les viandes déjà mentionnées, et ce à quoi il faut encore ajouter les volailles et les abats, ainsi que le sang (boudin noir)!
Les plats cuisinés contenant de la viande de poulet étant aussi concernés, il est donc préférable de consommer du poulet cusiné par soi-même.
Le risque augmente de 18% à partir d’une consommation de seulement 50 grammes par jour!
D’une façon générale, la viande blanche est moins nocive que la rouge. Elle peut donc constituer une appréciable transition vers une nourriture exclusivement végétale.
En ce qui concerne la viande non transformée, il y a « seulement » une forte suspicion de risque accru de survenue de cancer.
Des mutations génétiques ont, de surcroît, aussi été mises en évidence chez les gens qui mangent la viande très cuite ou grillée (barbecue). A éviter absolument! Le Docteur Henri Joyeux dit, toutefois, que le barbecue vertical (en lequel les graisses cuites fondues sont plus facilement éliminées) est beaucoup moins nocif que l’horizontal.
Soulignons ici que – ce que l’OMS semble ici seulement maintenant découvrir (l’on voit aussi, par exemple, tout le temps qui a été nécessaire à l’OMS pour reconnaître le caractère cancérigène de ondes électro-magnétiques des téléphones portables) – est pourtant enseigné par de nombreux et célèbres naturopathes (exemple: Paul Carton: « Les trois aliments meurtriers sont la viande, l’alcool, le sucre ») depuis des décennies, voire des siècles.
La nourriture exclusivement végétale est l’avenir de ceux qui ont encore un avenir!