Le Vinaigre des quatre voleurs – Présentation

Le Vinaigre des quatre voleurs
Historique

Le «vinaigre des 4 voleurs» doit son curieux nom aux 4 voleurs qui, lors de la grande peste de 1720 à Marseille, l’utilisèrent pour dévaliser sans risques les pestiférés et qui firent ainsi, historiquement, la preuve de son efficacité vis-à-vis de maladies contagieuses.


Médecin se protégeant contre la peste
à l’aide du vinaigre des quatre voleurs
(placé à l’intérieur du  bec d’oiseau).

Il fut, dès 1748, inscrit au Codex et longtemps vendu en pharmacie comme antiseptique naturel d’usage externe. Son utilisation au cours des siècles a permis de lui découvrir de très nombreuses vertus.
Ingrédients: Vinaigre de cidre – Plantes: Lavande, absinthe, sarriette, romarin, sauge, ail, cannelle, clous de girofle, camphre naturel.
Remarque: Tous les ingrédients du vinaigre des 4 voleurs sont issus de l’Agriculture Biologique ou provenant de Nature & Progrès.

Utilisations du vinaigre des 4 voleurs

1. Protection de l’épiderme
– Contre les risques de contagion (grippe, épidémies): en friction sur tout le corps, en inhalation, ou quelques gouttes dans un verrre d’eau.
– Désinfection des plaies: pur ou dilué pour diminuer l’acidité du vinaigre.
– élimination des poux et des lentes: passer le peigne à poux, lotionner abondamment la chevelure et laisser agir plusieurs heures pour détruire les lentes. Pour finir, rincer à l’eau claire ou faire un shampooing doux et recommencer tous les 2 ou 3 jours jusqu’à complète disparition. Ensuite faire de la prévention par un entretien journalier léger (vaporisation ou friction, sans rinçage).
– Piqûres d’insectes et chocs: en application légère ou en compresse pour réduire les enflures et aseptiser (profitez-en pour jeter votre vieux « mercurochrome »!).
– Acné, démangeaisons, irritations diverses (peau, muqueuses), après rasage: en application légère pour adoucir, aseptiser et cicatriser (diluer si le vinaigre est ressenti comme trop piquant).
– Aphtes (pur, en application) et inflammations de la gorge (en gargarisme dilué dans de l’eau tiède).

2. Lotion capillaire
– Pour adoucir et faire briller les cheveux: après le shampooing mettre du vinaigre dans la dernière eau de rinçage ou lotionner après le rinçage.
– Pour redonner du gonflant à la chevelure entre 2 lavages: utiliser le vinaigre en vaporisation ou en friction.
– Pour assainir le cuir chevelu (cheveux gras, pellicules)et le revitaliser: en friction journalière.

3. Lotion tonique
– Pour une agréable sensation de bien-être et de fraîcheur, et pour un effet tonique (fatigue, réveils difficiles, l’été après la douche …): en friction, pur ou dilué, sur le visage et sur tout le corps.

4. Lotion nettoyante
– Pour éviter l’usage trop fréquent des détergents ou pour le nettoyage des peaux sensibles (notamment le visage): utiliser le vinaigre sur un coton humide ou sur un gant de toilette mouillé au préalable.
– Pour nettoyer les peaux grasses: utiliser le vinaigre pur sur un coton comme un lait de toilette.

Autres utilisations
– Fièvres et convulsions, pour apaiser et réguler: en friction (pur) ou en compresses tièdes (dilué) sur le front et les attaches (chevilles, poignets).

– Maux de tête et évanouissements: en friction (pur) ou en compresses (dilué) sur les tempes et le front.

– Encombrement des voies respiratoires: en inhalation (1 à 2 cuillères à soupe pour un bol d’eau bouillante) et en compresses chaudes sur la poitrine (eau + vinaigre).

– Articulations engourdies, crampes: en frictions journalières ou en compresses pour décongestionner et détendre.

– Purification de l’air (par vaporisation) et de l’eau (une cuillère à soupe dans un litre d’eau avec une cuillère à soupe d’argile, bien secouer et laisser déposer quelques heures avant de boire).

-Désinfections de matériels divers, animaux, litières, etc … (trempage, friction, vaporisation). Etc.

Alors, profitez bien des bienfaits du vinaigre des 4 voleurs, mais ne faites pas comme eux, n’en profitez pas pour dépouiller les pestiférés, restez bien honnêtes! 😉