Le rat malade et le rat sain

Les deux rats
Le rat malade et le rat sain
Une expérience à méditer, rapportée par Michel Dogna, dans son article extrait de la Newsletter de « Alternatives Santé » (du 28/05/13):
« Voici une expérience de laboratoire qui a été effectuée il y a plusieurs décennies sur deux rats (excusez, je suis contre [NDLR: Nous aussi!], mais c’est fait). L’un des rats était atteint d’une tumeur cancéreuse, l’autre était en bonne santé. Ils furent reliés l’un à l’autre par un pontage sanguin qui mélangeait leurs circulations respectives. Que croyez-vous qu’il arriva? Le rat malade transmit son cancer à l’autre? Pas du tout, et de plus il [NDLR: le rat malade] fut guéri.
Conclusion: il manquait quelque chose au rat malade pour mener à bien sa guérison, et ce quelque chose lui a été fourni par son compère. »
Commentaires de Michel Dogna: « Nous devrions normalement avoir en nous tous les éléments pour nous guérir rapidement de toutes les maladies. Lorsque nous tombons malades, c’est que  nous présentons une grosse carence quelque part; et l’alimentation moderne nous rend de plus en plus carencés.
Pourquoi? Parce que toute la chaîne alimentaire (animaux de bouche, fruits, légumes, céréales) est carencée, et cela d’abord à cause des engrais chimiques qui brûlent l’immense population des indispensables micro-organismes du sol, qui rendent les minéraux assimilables par les racines. Ajoutons à cela 5 tonnes en moyenne de vers de terre à l’hectare qui, éradiqués, ne participent plus à la chaîne de transformation des micro-éléments de la terre.
De plus, 90% des habitudes alimentaires sont faites d’aliments morts, tués par une cuisson brutale, par la congélation, l’ionisation (rayons gamma), ou les conservateurs chimiques. »