Se protéger avec la quercétine

Se protéger avec la quercétine

Nous nous sommes déjà intéressés à la quercétine: Oui, La quercétine ça sert à quoi?

Au sujet de la quercétine le Docteur Thierry Schmitz de Wavre en Belgique, dans un article intitulé « Ma meilleure défense contre l’épidémie actuelle », déclare:

« Malgré tout ce que j’entends aux informations, le coronavirus ne m’inquiète pas.

Tout simplement parce que j’ai une arme secrète pour l’affronter.

Rassurez-vous, c’est une arme immunitaire !

Son nom ? La quercétine.

Découverte en même temps que la vitamine C, c’est un antioxydant tellement puissant qu’elle est aussi appelée : vitamine « P » !

Elle élimine tous les déchets cellulaires qui encombrent votre organisme.

Ainsi, votre corps peut consacrer toute son énergie à se protéger.

Ce n’est donc pas pour rien que la quercétine a valu à celui qui l’a découverte le prix Nobel de médecine…

Ce trésor naturel procure une résistance maximale

Les pigments des plantes s’appellent les polyphénols.

Ce sont les meilleurs aliments qui soient, voilà pourquoi une assiette colorée est une assiette saine.

Mais parmi eux, il y a une catégorie d’élite, des pigments qui sont de vrais petits trésors pour notre organisme.

On les appelle les flavonoïdes. Et la quercétine est le plus réputé d’entre eux.

Voilà pourquoi elle se retrouve dans bien des aliments colorés, tels que les épinards, le curcuma, les pommes, les carottes…

C’est un méga-antioxydant qui démultiplie vos forces immunitaires.

Ceci vous donne une résistance maximale au coronavirus.

Toutefois, ce ne sont pas ses seuls effets…

Une solution idéale pour limiter le développement des cancers et de l’arthrose

La quercétine a des effets stupéfiants sur votre corps. Elle permet de :

    • Ralentir les effets de l’âge en protégeant le cerveau et le système nerveux. C’est une approche prometteuse dans les cas d’Alzheimer et du stress oxydant impliqué dans les maladies neuro-dégénératives (Parkinson, sclérose en plaques) ;
    • Réguler la production de collagène, dont dépend l’élasticité de votre peau ;
    • Diminuer l’hypertension. Des études sur de nombreux patients en attestent avec des résultats plus que significatifs.
    • Réduire l’agrégation des plaques d’athérome dans les artères, responsables des infarctus, des thromboses et AVC.
    • Limiter le risque de cancer. Elle est une molécule anticancer très précieuse, prouvée scientifiquement à de multiples reprises.
    • Empêcher vos cellules de rouiller. Elle les protège des effets néfastes des radicaux libres et des dommages oxydatifs. Elle réduit l’inflammation et les douleurs qui vont avec et apaise significativement l’arthrose.

C’est une aide précieuse pour le système respiratoire

Si vous avez quelques fois du mal à respirer, la quercétine est régulièrement recommandée aux allergiques. Car les antihistaminiques atténuent certes les symptômes, mais ils ne résolvent pas le problème.

Sans compter que certains médicaments peuvent vous donner de sérieuses envie de dormir, ce qui peut être aussi énervant que dangereux…

La quercétine est pour ainsi dire un antihistaminique naturel : elle réduit vos crises et vous soulage.

Elle est aussi régulièrement employée par les asthmatiques.

Ce bronchodilatateur naturel a été prouvé comme efficace in vitro et in vivo. Au point que les médecins hospitaliers eux-mêmes la préconisent, alors qu’ils sont d’habitude peu ouverts à la médecine par les plantes.

Le top 10 de la quercétine

Il ne se passe pas une journée sans que les journaux vantent les mérites du régime méditerranéen.

Il y a pourtant un élément méconnu de ce régime : les câpres !

Or les câpres sont la meilleure source naturelle de quercétine !

Vient ensuite la livèche.

Cette plante est assez rare dans notre cuisine occidentale, mais très utilisée dans la cuisine à l’est des Balkans : Moldavie, Ukraine, Bulgarie.

J’en ai récemment trouvé au fond de mon pot de cornichons au sel !

Voici le classement des autres aliments riches en quercétine d’après l’agence officielle américaine FDA

    • Le piment fort jaune cru,
    • Le sureau noir,
    • Le chocolat noir,
    • L’oignon cru rouge,
    • La myrtille sauvage,
    • Le cassis,
    • Le brocoli cru,
    • Le thé vert. »

 La quercétine ça sert à quoi?