La Vie et La Santé Naturelles: Et si vous entriez dans un nouvel Art de Vivre!
La Vie et la Santé Naturelles
La Santé de chaque être humain dépend en premier lieu ... de lui-même!
Panneau de contrôle
Accueil | Accès clients | Créer un compte | Affichez le flux RSS de La Vie et la Santé Naturelles
Aide vidéo :   S'inscrire sur le site | Passer une commande
Newsletter
Restez informé de nos nouveautés et suivez notre actualité

A quoi ça sert?ActualitésAliments BénéfiquesArticles ChoisisAstuces de Santé NaturelleBeauté NaturelleBiologie & science de la vieCompléments AlimentairesConnaissance du CorpsDestructeurs de SantéEquilibre Acido-BasiqueFruits & Légumes BénéfiquesHygiène InterneLivres de Santé NaturellePlantesPréventionProduits Anti-ÂgeProduits de SantéProtectionsSanté PsychiqueSe soigner soi-mêmeSites PartenairesSubstances Naturelles BénéfiquesTeinturesTextes FondamentauxThérapies NaturellesVitamine C
Substances Naturelles Bénéfiques
 Acide Alpha-lipoïque
 Astaxanthine
 Berbérine et diabète
 Bicarbonate de Potassium
 Chrome et diabète
 Calcium D-Glucarate
 Carnosine
 Chlorure de Magnésium
 Ecklonia Cava
 Inositol
 La Bromélaïne
 Le Chrome
 Magnésium
 Lactobacillus Gasseri
 Lactobacillus Reuteri
 L'Harpagophytum
 Magnésium
 Méthionine
 MSM - Pour les cheveux
 Multi-Vitamines
 Ornithine anti-stress
 Du Sélénium pour la santé
 Sélénium
 Oxygène Stabilisé
 Shilajit
 Vitamines B
 Vitamines D3 + K2
 

De l'utililité des multi-vitamines

 

Beaucoup manger ou bien manger?

À la suroffre d'aliments caractéristique de l'époque actuelle s'oppose, paradoxalement la carence généralisée en vitamines, minéraux et oligo-éléments. Les compléments alimentaires constituent une fascinante perspective pouvant offrir une issue à cette impasse.

Un triste constat: De nombreuses personnes des pays occidentaux sont obèses mais présentent néanmoins des carences et souffrent de nombreux dérèglements. Ce sont souvent seulement les sportifs et d'autres personnes actives qui prennent à cœur les conseils des experts et qui consomment un complément alimentaire à base de vitamines et autres nutriments, mais pas forcément ceux qui en auraient le plus besoin.

Les vitamines sont pourtant essentielles à la protection de cellules et au système immunitaire. Les vitamines renforcent l'attention et la performance. Les médecins ne sont pas souvent de bons conseillers, car, pendant leur formation, il n'a pas été accordé beaucoup d'attention aux vitamines et l'on a longtemps cru que les vitamines, certes, ne sont pas nocives mais qu'elles ne servent pas non plus à grand chose. Un trop plein de vitamines - et c'est ce qu'on dit encore, parfois, de nos jours - pourrait même s'avérer nocif.

La nécessité des vitamines, des acides aminés, des minéraux et des oligo-éléments est pourtant un fait de plus en plus patent. D'eux dépendent aussi la force et la bonne santé des corps. Le système immunitaire en a besoin. Même si toutes ne sont pas flagrantes, diverses études le confirment.

Les compléments alimentaires ne combattent pas les symptômes et les souffrances, mais ils contribuent de façon importante à ce que le corps demeure en bonne santé.

Les compléments alimentaires font partie d'un style de vie naturel, puisqu'ils dépendent du rythme de la Nature et non de la pharmacopée chimique. Les compléments alimentaires font en sorte que les artifices de la chimie qui fondent les systèmes de santé «modernes» deviennent superfétatoires.

Les cocktails vitaminiques fournissent, en plus des vitamines, tout ce dont le corps a encore besoin, principalement minéraux, oligo-éléments et acides aminés.

L'avantage avec les cocktails «tout en un» est que cela permet de pallier à toutes les carences à la fois.

Selon une étude réalisée aux Etats-Unis 81 % des professionnels de la santé prennent un complément de multivitamines et minéraux.

Ces bonnes pratiques, que, pour leur plus grand profit, ils s'appliquent à eux-mêmes, ils ont pourtant une très légère tendance à ... "oublier" d'en parler à leurs patients...! Et pourquoi donc?, on se le demande... Cela rappelle les agriculteurs en agriculture chimique conventionnelle qui se font aussi un petit potager bio pour leurs besoins personnels et ceux de leur famille bien-aimée.

Cela rappelle aussi les médecins qui prescrivent de la chimiothérapie mais n'en voudraient pas pour eux-mêmes. Tout comme l'ex-président américain Ronald Reagan venu faire soigner, avec succès, son cancer en Allemagne, dans une clinique privée, vu que, comme chacun sait, aux Etats-Unis, il y a zéro cliniques et zéro hôpitaux...

Aux Etats-Unis la majorité de la population ne prend toujours aucun complément alimentaire pour sa santé. Elle reste victime de la propagande des grands médias visant à faire croire que, comme obligatoirement écrit sur les flacons, selon la propagande officielle, il suffit de manger "équilibré" pour ne manquer de rien.

Oui, certes, en théorie c'est correct, mais qui mange "équilibré", aujourd'hui?

Quant aux populations des pays européens, elles sont encore, dans leur quasi-totalité, à la pré-histoire de la nutrition, les personnes prenant des multivitamines étant considérées comme des animaux de foire, de doux rêveurs écolos, voire d'inquiétants individus à tendance sectaire, à faire surveiller de très près par la "miviludes" et autre "stasis", "KGB", ou "gestapos" modernes...

L'on sait pourtant que le mode de vie moderne, le stress, la pollution, l'âge (qui limite l'absorption des nutriments) font que même l’alimentation la plus biologiquement saine et la plus variée ne garantit pas toujours un apport optimal de toutes les vitamines, minéraux, acides aminés et acides gras essentiels.

Nous consommons, en outre, beaucoup d'aliments et de composés qui inhibent l'assimilation des vitamines et autres nutriments, comme le café, le thé, les boissons gazeuses, le soja non fermenté et l’alcool, qui freinent l’absorption de certains nutriments. Les premiers nutriments à en pâtir sont le fer, le zinc, le calcium et l’acide folique. En outre, la fumée de tabac peut aussi détruire les vitamines.

Enfin, de nombreux médicaments provoquent des pertes en nutriments ou une diminution de leur absorption. Il est pourtant rarissime qu'un médecin prescrive, en même temps qu'un médicament, la prise de multivitamines pour en compenser les effets. Normal, les "muti-vitamines" ne sont pas remboursées par la "sécu"!

Mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire, et "oublier" à notre tour de prendre soin de notre propre santé. De nombreuses études ont démontré l'intérêt essentiel de prendre
quotidiennement des multivitamines. D'abord bien sûr, parce qu'elles aident à prévenir de nombreuses maladies graves, mais surtout parce que, tout simplement, la complémentation en vitamines diminue la perception subjective du stress, de la fatigue et de l'anxiété d'environ 30 %.

Prendre des multivitamines améliore donc le moral et la qualité de vie, en plus d'avoir des effets bénéfiques contre les maladies.


Effets bénéfiques majeurs sur la santé

La réticence des professionnels de santé à parler à leurs patients de l'importance des vitamines est d'autant plus incompréhensible que cela fait maintenant plus d'une décennie qu'il est scientifiquement établi qu'elles sont indispensables à la santé.

Une synthèse générale de toutes les études réalisées sur les multivitamines a en effet conclu que, par mesure de précaution, tous les adultes devraient prendre quotidiennement une multi-vitamines afin de prévenir certaines maladies comme le cancer, les maladies cardio-vasculaires et l'ostéoporose.


Les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants d'abord

Bien entendu, certaines personnes sont plus concernées encore que les autres.

Ce sont les personnes âgées des deux sexes qui ont le plus besoin de prendre des multivitamines à cause, notamment, d'un régime alimentaire inadéquat: manque d'appétit, difficulté de mastication, solitude, etc., et d'une mauvaise absorption des nutriments.

Viennent ensuite les femmes enceintes. Les gynécologues prescrivent en général la prise d'acide folique (vitamine B9), qui est efficace pour réduire la fréquence des malformations du tube neural.

Mais la consommation de multivitamines prénatales (elles contiennent généralement toutes au moins 400 µg d'acide folique) pourrait également prévenir d'autres malformations du fœtus.

En outre, les auteurs d’une méta-analyse de sept études épidémiologiques ont conclu que la prise de multivitamines durant la grossesse est associée à un risque moindre de tumeurs au cerveau, de tumeur du système nerveux sympathique (neuroblastome) et de leucémie chez les enfants.

Chez ceux-ci, la prise de multivitamines durant les premières années de vie pourrait réduire le risque de souffrir d’allergies à l’âge scolaire, et améliorer leur Quotient Intellectuel (QI).


De multiples études confirment l'intérêt des multivitamines contre les maladies graves

Les autorités médicales des pays occidentaux établissent des apports journaliers recommandés (AJR) qui servent de guide en matière de nutrition et de santé.

La manière dont les taux sont déterminés est toutefois hautement contestable, car ils définissent en général le niveau à partir duquel apparaissent des maladies évidentes liées à des carences, comme par exemple le scorbut pour la vitamine C, l'anémie pour le fer ou le rachitisme pour la vitamine D.

En réalité, prendre des multivitamines ne sert pas à éviter les maladies liées aux carences, mais à optimiser l'état de santé, notamment en minimisant les risques de maladies graves.

L'on sait par exemple, que la prise de multivitamines à des doses nutritionnelles (ANR) pourrait diminuer l’incidence du cancer chez les hommes. Prendre un supplément de multivitamines pourrait, à long terme, se traduire par une réduction de 40 % du risque de subir un infarctus du myocarde (crise cardiaque). Les muti-vitamines diminuent aussi le nombre de cataractes.

Il ne fait donc pas de doute que les multivitamines devraient figurer aujourd'hui au centre de l'activité médicale, pour prévenir les maladies graves chez les enfants, les adultes, comme chez les personnes âgées. Le silence assourdissant que les autorités de santé parviennent à maintenir au sujet de la nécessité de prendre régulièrement des compléments alimentaires est donc extrêmement révélateur quant à leur {manque d'}objectivité et leur indépendance vis-à-vis des grandes firmes pharmaceutiques, qui ont elles, au contraire, tout intérêt à ce qu'un maximum d'êtres humains "oublient " ce dispositif fondamental dans la prévention des maladies.

 

Autre utilité d'un supplément multivitaminé; une meilleure réaction au stress. Lorsque nous subissons un stress nos glandes surrénales se mettent alors à secréter du cortisol, l'hormone du stress. L'un des effets du cortisol est de libérer du sucre en provenance des réserves de sucre se trouvant dans le corps. Le sucre a pour fonction de fournir l'énergie supplémentaire nécessaire pour permettre, par esemple, une lutte ou une fuite. Un cycle de cortisol inadéquat, déclenchant une sécrètion inappropriée de cortisol, peut déclencher divers symptômes dans le corps, comme la fatigue, l'angoisse ou l'insomnie. Eh bien les vitamines B6, B9 et B12 régulent la sécrètion de cortisol en fonction des besoins réels de l'organisme, permettant d'être globalement moins stressé tout en réagissant mieux lorsqu'il y a une réelle raison de se stresser.

Prévenir la cataracte, qui résulte de l'oxydation des protéines du cristallin, le rendant ainsi progressivement opaque, est aussi un effet positif d'un complexe vitaminé approprié. Il est maintenant établi qu'une nourriture riche en anti-oxydants protège de la cataracte et qu'un complexe multivitaminé adéquat, nit trop ni trop peu, diminue sensiblement le risque de cataracte chez les hommes.

Les lymphocites T sont les acteurs de l'immunité naturelle du corps. Ils sont combattus par le HIV ou VIH. La prise de vitamines B C avec du Sélénium renforce durablement le système immunitaire et freine la progression du virus.

Que choisir? En poudre à diluer dans de l'eau ou du jus de fruit, Viptamin Tout en Un (très complet, plus d'une cinquantaine de nutriments), est un très bon choix, ainsi que, en gélules, Daily3 (plus d'une trentaine de nutriments).

Au sujet de Daily3, ajoutons que le Daily3 a été, en 2012, classé n°1 par un panel d'experts indépendants. Daily3 a remporté la première place du fait de son haut niveau en Vitamine D3 (1000 UI). Il contient aussi une forme avancée brevetée de Vitamine B9 (Quatrefolic®), un mélange de tocophérols naturels, des tocotriénols (une forme de vitamine E importante mais dont le coût élevé fait qu'elle est habituellement "discrètement" mise de côté par les fabricants…), un bon niveau de Vitamine C (300 mg).

Mais sa particularité est de contenir en plus de la PQQ (PyrroloQuinoline Quinone), un complément nutritionnel anti-âge génèrant de nouvelles mitochondries et favorisant ainsi la longévité des cellules. Une étude, en double-aveugle et avec placebo, a montré qu'une dose quotidienne de 10 à 20 mg de PQQ améliore la mémoire à court terme ainsi que les possibilités de concentration chez de jeunes adultes comparés au groupe témoin ne recevant rien d'autre qu'un placebo.

Lire aussi à ce sujet: Est-il nécessaire de compléter sa nourriture par un cocktail de compléments alimentaires?


;