La Vie et La Santé Naturelles: Et si vous entriez dans un nouvel Art de Vivre!
La Vie et la Santé Naturelles
La Santé de chaque être humain dépend en premier lieu ... de lui-même!
Panneau de contrôle
Accueil | Accès clients | Créer un compte | Affichez le flux RSS de La Vie et la Santé Naturelles
Aide vidéo :   S'inscrire sur le site | Passer une commande
Newsletter
Restez informé de nos nouveautés et suivez notre actualité

A quoi ça sert?ActualitésAliments BénéfiquesArticles ChoisisAstuces de Santé NaturelleBeauté NaturelleBiologie & science de la vieCompléments AlimentairesConnaissance du CorpsDestructeurs de SantéEquilibre Acido-BasiqueFruits & Légumes BénéfiquesHygiène InterneLivres de Santé NaturellePlantesPréventionProduits Anti-ÂgeProduits de SantéProtectionsSanté PsychiqueSe soigner soi-mêmeSites PartenairesSubstances Naturelles BénéfiquesTeinturesTextes FondamentauxThérapies NaturellesVitamine C
Produits Anti-Âge
 Astragaloside IV
 Chélation Orale
 CycloAstrogénol
 Epitalon Longue vie
 Incontournables
 La Bacopa
 La PQQ
 La Saikosaponine A
 NMN & NAD+
 Nicotinamide Riboside
 Smart Eyes
 Soigner sa prostate
 

La PyrroloQuinoline Quinone

contre le vieillissement


Objectif: Rajeunir les cellules sénescentes en générant de nouvelles mitochondries.
Utiliser des anti-oxydants contre les radicaux libres générés par le stress oxydatif c'est bien, mais cela ne fait que freiner la dégradation des cerllules et donc ralentir le vieillissement, donc cela ne suffit pas pour inverser la tendance.
Avec la PyrroloQuinoline Quinone (PQQ) il est maintenant possible d'aller au-delà de ce que font les seuls anti-oxydants en générant de nouvelles mitochondries (les centrales énergétiques des cellules), même dans les cellules déjà vieillissantes...
La PyrroloQuinoline Quinone (PQQ) est un nutriment essentiel étudié depuis dix ans, mais, en 2014, commercialement disponible depuis seulement quelques mois. Cette disponibilité pour la supplémentation nutritionnelle constitue une avancée essentielle et incontournable, qui enrichit considérablement l’arsenal anti-vieillissement. Avec elle il est maintenant possible, au moins dans une certaine mesure, d'empêcher une part des radicaux libres de se former...  

¤ La PQQ possède, en effet, des propriétés vitaminiques et anti-oxydantes, associées à des fonctions réparatrices cognitives, qui lui confèrent un rôle majeur dans le contrôle du processus de vieillissement, la protection des cellules nerveuses et la stimulation naturelle des niveaux énergétiques liés à la concentration et à la performance. Elle permet d'optimiser le fonctionnement des mitochondries.
Les mitochondries sont les centrales énergétiques des cellules. Les cellules des personnes jeunes contiennent un grand nombre – de 2 000 à 2 500 par cellule – de mitochondries qui fonctionnent à plein rendement. Chez une personne âgée, les mitochondries sont beaucoup moins nombreuses et fonctionnent au ralenti, d’où une perte d’énergie énorme, des troubles cognitifs incessants et une dégradation cellulaire accélérée.
Ce déficit énergétique majeur se retrouve impliqué dans pratiquement toutes les maladies dégénératives associées au vieillissement. Certains nutriments, comme la carnitine, l’acide lipoïque, la carnosine, le resvératrol et la co-enzyme Q10, permettent certes d’améliorer le fonctionnement des mitochondries existantes. Mais la PQQ permet, elle, d’accroître le nombre de mitochondries, c’est-à-dire d’en faciliter la biogénèse en activant les gènes qui en gouvernent la reproduction, même à l’intérieur de cellules sénescentes. Voilà ce qui constitue une avancée exceptionnelle et l’espoir d’enrayer enfin l'un des mécanismes majeurs du vieillissement!

¤ Les mitochondries possèdent leur propre ADN(m) qui est différent de celui de l’ADN du noyau cellulaire ADN(n). L’ADN mitochondrial ne possède pas de protection protéinique et, de ce fait, est beaucoup plus vulnérable aux radicaux libres générés à l’intérieur des mitochondries. En outre, cet ADN mitochondrial n’a pas la possibilité de se réparer de la même façon que l’ADN nucléaire; de ce fait, son coefficient de dégradation peut être jusqu’à dix fois plus élevé. La PQQ protège l’ADN mitochondrial d’une manière cinq mille fois plus efficace que la vitamine C! La PQQ a aussi démontré un pouvoir modulateur important sur les mitochondries, qu’elle protège tant au niveau de leur qualité que de leurs fonctions propres.

¤ La PQQ peut essentiellement, mais ne se limite pas, à:
    • Ralentir réellement le processus de vieillissement, puisque celui-ci est intimement lié à la dégradation et à la disparition progressive des mitochondries.
    • Augmenter les niveaux d’énergie indispensables aux cellules. Les mitochondries sont responsables de la production d’énergie et la PQQ va ainsi rendre l’activité physique plus efficace.
    • Améliorer la fonction cognitive, car le cerveau utilise plus d’énergie que tout autre organe du corps et il est totalement dépendant de l’apport énergétique qui lui est fourni. Une récente étude, en double aveugle et avec placébo, a montré qu’une dose quotidienne de 10 à 20 mg de PQQ améliorait fortement la mémoire à court terme ainsi que les possibilités de concentration chez de jeunes adultes comparés au groupe témoin ne recevant que la dose placébo.
    Protéger le cœur et la circulation.
    Protèger et réparer l'ADN des mitochondries et des cellules.
À ce jour, la PQQ a fait l’objet de plus de 175 études publiées mais ce n’est qu’à partir de 2003 qu’a été scientifiquement démontrée son activité biochimique fondamentale sur les différentes fonctions organiques, prouvant que celles-ci sont considérablement ralenties en son absence. La revue "Nature" précisait même que: "Sur la base des démonstrations de ses fonctions moléculaires, la PQQ devait être classée comme une nouvelle vitamine du groupe B, au même titre que la niacine ou la riboflavine".

¤ La PQQ est soluble dans l’eau, ne s’accumule pas et n’entraîne pas, même à fortes doses, de phénomènes d’intolérance. Le produit Mitochondrial Formula contient aussi de l’acétyl L-carnitine et de l’acide R-lipoïque, parce que la célèbre étude du Dr Bruce Ames (professeur émérite de Biochimie à l’Université de Californie, Berkeley) a démontré la synergie de ces deux nutriments pour optimiser le fonctionnement des mitochondries (voir son interview dans NutraNews de mai 2010: "Lorsque nous avons donné de l’acide R-lipoïque combiné à de l’acétyl L-carnitine, toutes les fonctions que nous regardions, qui avaient décliné avec l’âge, ont été restaurées.")
Le Dr Ames a démontré l’implication du dysfonctionnement mitochondrial dans les maladies dégénératives, y compris le déclin neurologique. Il a aussi montré que l’administration conjointe d’acétyl L-carnitine et d’acide R-lipoïque permettait de mimer les effets de la restriction calorique et de restaurer un fonctionnement mitochondrial optimal, à la fois dans le cœur et le cerveau. L’acide R-alpha-lipoïque est la forme naturelle de l’acide lipoïque tel qu’il existe dans l’organisme. L’acétyl L-carnitine est le dérivé acétylé, beaucoup plus bio-disponible, de l’acide aminé L-carnitine indispensable à la production d’énergie dans les cellules. Mitochondrial Formula apporte ces deux nutriments essentiels, sous la forme et dans les proportions recommandées par le Dr Ames.

Avec une ou deux gélules par jour Mitochondrial Formula apporte la dose quotidienne idéale de PQQ (20 mg) pour faciliter la biogénèse de nouvelles mitochondries, ainsi que des doses efficaces des deux nutriments les mieux validés pour optimiser le fonctionnement des mitochondries existantes. Cette formulation peut s’utiliser en même temps que (ou en alternance avec) d’autres substances déjà connues pour leurs importants bénéfices anti-âge comme les mimétiques de la restriction calorique (resvératrol, oxaloacétate) et les activateurs de la télomérase (Cyclo-Astragénol, Astragaloside IV). Cet arsenal de pointe rassemble les nutriments anti-âge les plus performants.
(Une fois arrivé sur la page taper "PQQ" ou "Mitochondrial Formula"
en haut de la page, dans le moteur de recherches interne du site)
;