La Vie et La Santé Naturelles: Et si vous entriez dans un nouvel Art de Vivre!
La Vie et la Santé Naturelles
La Santé de chaque être humain dépend en premier lieu ... de lui-même!
Panneau de contrôle
Accueil | Accès clients | Créer un compte | Affichez le flux RSS de La Vie et la Santé Naturelles
Aide vidéo :   S'inscrire sur le site | Passer une commande
Newsletter
Restez informé de nos nouveautés et suivez notre actualité

A quoi ça sert?ActualitésAliments BénéfiquesArticles ChoisisAstuces de Santé NaturelleBeauté NaturelleBiologie & science de la vieCompléments AlimentairesConnaissance du CorpsDestructeurs de SantéEquilibre Acido-BasiqueFruits & Légumes BénéfiquesHygiène InterneLivres de Santé NaturellePlantesPréventionProduits Anti-ÂgeProduits de SantéProtectionsSanté PsychiqueSe soigner soi-mêmeSites PartenairesSubstances Naturelles BénéfiquesTeinturesTextes FondamentauxThérapies NaturellesVitamine C
Produits Anti-Âge
 Astragaloside IV
 Chélation Orale
 CycloAstrogénol
 Epitalon Longue vie
 Incontournables
 La Bacopa
 La PQQ
 La Saikosaponine A
 NMN & NAD+
 Nicotinamide Riboside
 Smart Eyes
 Soigner sa prostate
 

 

Rajeunir et vivre longtemps avec l'Epithalon,

Une incroyable recette de Jouvence appelée Epitalon!

Voulez-vous rallonger la durée de votre vie terrestre?

 

Vieillir c'est généralement la condition de continuer à vivre dans un corps physique sur Terre! Mais si peu sont pressés de mourir, peu sont aussi volontaires pour vieillir! La vieillesse est souvent présentée comme un naufrage... Et lorsqu'un être humain atteint la soixantaine, voire même largement avant, il commence à se rendre compte qu'"il n'a plus vingt ans"...

Et s'il était possible si non d'inverser le cours du temps du moins d'en sensiblement restreindre les "fatals outrages"!?! C'est ce que nous sommes invités à expérimenter aujourd'hui avec la mise à disposition du grand public d'un étonnant produit jusque là réservé à un tout petit nombre de privilégiés: l'épitalon!

Dans cette incroyable histoire tout a commencé, pour nous, fin 2012, par la réception d'une newsletter spéciale (payante) "Consultation privée" du Dr Thierry Hertoghe, spécialiste belge, de renommée mondiale, de ce que l'on appelle maintenant l'"anti-aging"...

La Newsletter de Décembre 2012 était alors principalement  consacrée à l'"hormone du bonheur": l'ocytocine. Un sujet en soi, controversé mais d'un grand intérêt, dont nous parlons aussi par ailleurs...

Dans les "Brèves" de la dite Newsletter, une information juste "en passant": Le Docteur Thierry Hertoghe informait ses lecteurs que, dans le but d'améliorer sa vue et de ne pas avoir besoin de porter de lunettes, il s'était mis à consommer de l'épitalon (ou "épithalon" ou "épithalone"), une molécule spéciale (tétrapeptide) naturellement secrétée par la glande pinéale, mais, apparemment, en quantité trop faible...

Voilà précisément ce que, au sujet de l'épitalon, il dit, dans cette newsletter spéciale:
"Les activateurs de la télomérase arrivent sur le marché!
La médecine évolue à pas de géant et les activateurs de la télomérase occupent une place stratégique dans ces progrès destinés à inverser le processus du vieillissement. Je prends moi-même de l’épitalon, une petite molécule produite dans notre glande pinéale, une petite glande située en arrière et à la base du cerveau où est aussi produite la mélatonine, l’hormone du sommeil.
L’injection quotidienne de l’épitalon, pendant dix jours tous les six mois, à des personnes âgées, en l’occurrence les membres âgés de l’éminente Academie des Sciences russe, a permis à un bon nombre d’entre eux d’accroître leur longévité. La mortalité au sein de cette assemblée a diminué de 30 à 50 % sur sept ans chez ceux qui en ont pris. L’épitalon n’est accessible qu’aux experts et à ceux qui vont en consultation à l’Institut de gérontologie de l’Académie des Sciences à Saint-Petersbourg.
Depuis trois ans, soit depuis l’âge de 52 ans, je pratiquais régulièrement sur moi-même, tous les quatre à huit mois, des injections d’hormones autour des yeux afin d’améliorer ma vue. Cela me permet de ne pas devoir porter de lunettes pour lire. La dernière injection remonte à plus d’un an. Pourtant, quatre mois après cette dernière injection, j’ai ressenti de nouveau le besoin pressant de refaire une séance, car ma presbytie reprenait. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à prendre de l’épitalon en micro-doses quotidiennes inclues dans une préparation où elles se trouvent combinées à l’hormone de croissance et d’autres hormones injectables. Ma vue s’est rétablie et est redevenue presque parfaite, suffisamment en tout cas pour pouvoir lire un livre sans lunettes, même à la tombée du jour."
Malheureusement, bien que lui semblait bénéficier d'un approvisionnement personnel, la précieuse molécule, en apparence, selon ce qu'il disait, n'était donc alors pas disponible sur le marché... (!)

Toutefois, fin janvier 2013, nous prenons connaissance d'une newsletter d'ordinaire consacrée au MMS (Miracle Mineral Solution/Supplement) de Jim Humble... Cette fois-ci, le sujet est différent, l'auteur parle de l'épitalon...

Selon ce qu'il raconte, lui aussi, est lecteur de la newsletter spéciale "Consultation privée du Dr Hertoghe" et a aussi découvert la précieuse information relative à l'épitalon. Aussitôt il s'y est intéressé.

Probablement il a pensé: Si le Dr Thierry Hertoghe a réussi à s'en procurer c'est donc qu'il y en a quelque part... Et il a cherché (sur Internet on trouve tout ... ce qui existe!) et il a donc trouvé un fournisseur.

Une société de Hong Kong "Bioluma Research" fabrique le précieux épitalon... et le commercialise! Il est donc possible de s'en procurer. Apparemment, chez cette société le produit n'a qu'un défaut: il est plutôt cher! (Compter autour de 400 € pour un mois de prise, soit deux petits flacons).

Mais selon Jules Trésor les effets sont quasiment miraculeux! Voilà notamment ce qu'il en dit pour lui-même, sur son site spécial consacré à l'épitalon:
"Il y a trois semaines, et depuis des années déjà, j'évitais les miroirs, car je m'y trouvais le visage terne, vieux et ridé, faisant 10 ans de plus que mon âge. Avec pas mal de cheveux gris aussi, les gens faisaient la grimace quand je donnais mon âge ...
Après 3 semaines sous épitalon, je regarde dans les pires miroirs (ceux dont l'éclairage vous vieillit encore plus), et je m'étonne, je n'en crois pas mes yeux, je me trouve jeune et éclatant, et aucune idée noire ne me saute dessus!
Je trouve enfin que je fais mon âge, la quarantaine, puis je regarde de plus près, tourne la tête de 3 quarts, et .... 35! Je fais 35, pas 40! C'est incroyable, car il y a 3 semaines j'en faisais 50!
Je parais déjà 15 ans de moins en 3 semaines.
Et non seulement c'est d'apparence extérieure, mais à l'intérieur aussi je me sens rajeunir!
Je dors comme une souche, je fais de longues nuits sans me réveiller pour aller aux toilettes, et j'ai même fais une grasse matinée jusqu'à 10 heures, ce que je n'arrivais déjà plus à faire depuis longtemps! Quel bonheur de dormir si longtemps.
Je bondis du lit le matin, j'effectue mes routines sans m'en apercevoir, et surtout sans les idées noires qui m'agressaient auparavant, je suis simplement content quand je me lève.
J'ai de plus en plus envie de sortir pour aller boire un café ou manger, même tôt le matin, alors qu'avant je me trouvais trop "enfariné" pour aller dans les lieux publics.
Je suis joyeux, je souris et rigole avec les gens.
Depuis plus d'une semaine je n'ai pas pris l'ascenseur, même avec la chaleur et l'humidité écrasantes, et je monte donc 20 étages à pied par jour (et je les descends aussi à pied). Le pire, comme dirait l'autre, c'est que je me surprends parfois en train de les monter à moitié en courant, sur la pointe des pieds, et rigolant de la facilité avec laquelle je fais cela.
D'autres faits qui ne peuvent pas mentir et prouvent que cela fonctionne:
- Mes ongles poussent beaucoup plus vite. Je dois maintenant les couper tous les 4-5 jours, contre 10-15 jours avant. Et ils sont devenus épais et parfaits.
- Mes cheveux sont épais et luisants, alors qu'ils étaient ternes, fins et secs avant.
- La peau de mon visage est lumineuse et tendue, alors qu'elle était terne et lourde avant.
- Quand je pince ma peau elle revient beaucoup plus vite en position que précédemment, ce qui prouve qu'elle est plus souple.
- Les petites plaies cicatrisent plus vite.
- Ma libido, comme ma forme physique est remontée, au top niveau.
- Je grignote beaucoup moins, et j'ai besoin de plus petits repas pour obtenir mon énergie.
- Mes réflexes sont beaucoup plus rapides, par exemple j'attrape les mouches du premier coup, sans effort.
- J'avais des palpitations au cœur dès que je buvais un café, même petit, aujourd'hui j'en bois 10 par jour sans rien ressentir, si ce n'est plus d'énergie!
Mes séances de méditation sont intenses, et je rêve intensément presque chaque matin, avec une sensation de contrôle du rêve, j'adore ça.
Voilà, un vrai jeune homme, après à peine 2 flacons d'épitalon, soit 100 mg. Cela peut paraître incroyable, mais c'est pourtant vrai, et comme l'épitalon est désormais en vente au public, il ne tient qu'à vous d'essayer!
En plus, comme les résultats scientifiques le montrent, cette activation de la télomérase rend sa jeunesse aux cellules, au niveau génétique, donc cet effet de se sentir jeune à nouveau n'est pas dû à l'épitalon lui-même, ni a un effet temporaire, ce sont les cellules qui rajeunissent immédiatement, et qui permettent donc au corps, aux organes, au cerveau, aux muscles, de fonctionner mieux et de se réparer à nouveau à 100%.
Ce n'est pas un effet de surface, ce sont les cellules elles-mêmes qui rajeunissent!
Donc pour essayer de faire une liste de ce qui s'est amélioré, on peut dire que je souffrais d'andropause, et que maintenant c'est non seulement fini, mais qu'en plus mon corps dans son entièreté, va redevenir jeune.
Je souffrais donc de fatigues, de douleurs musculaires et tendineuses inexpliquées, de pensées négatives s'aggravant d'année en année, de perte d'intérêt pour les choses de la vie (libido à zéro ...), une peau qui devenait sèche beaucoup plus facilement, des difficultés à dormir profondément, des difficultés de concentration, un manque de confiance en soi, de l'irritabilité et de l'indifférence aux autres, et mon travail me fatiguait rapidement. (...)
J'évitais de sortir aux heures où tout le monde sort, les fins d'après-midi à me balader parmi les gens ce n'était plus mon truc. Je souffrais d'un manque de confiance en moi grandissant. Ces jours derniers, je n'y pense même plus. J'ai envie de sortir et d'aller quelque part, et bien je le fais, la tête droite, comme avant, et j'en prends grand plaisir!
Je suis très sélectif dans mon choix d'alimentation et je prends pas mal de suppléments alimentaires (une douzaine) depuis de nombreuses années, ce qui m'aidait bien à être dans la meilleur forme possible. J'arrêterai tout pour ne garder que l'épitalon, si je devais faire un choix.
Rien ne peut remplacer ce produit, si ce n'est un autre activateur de télomérase bien sûr. (...) N'est-ce pas incroyable ce que la science et les scientifiques peuvent faire?" (Source: Témoignage de Jules Trésor)
Il existe maintenant de nombreux autres témoignages plus ou moins similaires. Après avoir lu un tel témoignage, encore bien plus évocateur que celui du Dr Thierry Hertoghe j'ai donc voulu aussi essayer... Et, à plusieurs reprises, j'ai commandé à la société Bio Luma le précieux épitalon...

Après avoir payé en ligne j'ai reçu un e.mail de confirmation de commande, m'informant du délai de livraison à prévoir, puis j'ai reçu un e.mail m'indiquant, en français, comment utiliser et conserver le produit, puis un e.mail m'informant que ma commande était en partance...

Livré par transporteur, il est arrivé quelques jours plus tard et j'ai entrepris de le préparer selon l'indication fournie... Il se présente sous la forme d'un petit flacon avec deux à trois millimètres de hauteur d'une poudre blanche en bas du flacon - c'est le précieux épitalon en poudre -.

D'abord décapsuler le flacon puis remplir d'eau distillée jusqu'au niveau du premier trait, puis compléter avec de l'alcool alimentaire genre Cognac jusqu'au niveau du deuxième trait, peu en-dessous le haut du flacon. C'est délicat, parce que le flacon est tout petit. Puis mettre le bouchon spécial avec goutte-à-goutte intégré (il convient de bien le tenir et d'appuyer fort!) et bien secouer! Enfin il est prêt à prendre... La conservation est ensuite à assurer au réfrigérateur, assez loin des denrées alimentaires... Un peu compliqué!

Puis j'ai commencé à en prendre trois gouttes dès le premier jour, puis trois gouttes, le deuxième et trois gouttes le troisième... Le quatrième jour, j'ai décidé d'en prendre quatre gouttes...

Par la suite j'en ai pris la dose optimale recommandée, soit 12 gouttes par jour; cela fait, en fait, 3 grammes d'épitalon par jour. A ce rythme il faut deux flacons pour un mois. Cela fait assez cher de la goutte!

A présent je ne le commande plus chez Bio-Luma Research, parce que j'ai récemment trouvé une nouvelle adresse où le produit se présente en comprimés sublinguaux. C'est plus simple; il est déjà dosé, il n'y a pas de délicates manipulations à faire, et pour la conservation le réfrigérateur n'est pas nécessaire. Et surtout, bien que n'étant pas encore "donné", il est quand même notablement moins cher, de l'ordre de trois à quatre fois moins cher (voir, plus bas, adresse pour commander).

Qu'ai-je constaté? Peut-être pas aussi spectaculaire que le témoignage (J.T.) ci-dessus, mais une diminution des rides, oui - la peau du visage est plus lisse - et aussi plus lumineuse; un meilleur sommeil, probablement, une meilleure forme, davantage de tonus; différentes améliorations dans le fonctionnement général du corps. Se sentir plus jeune. Pour savoir si cela rallonge ma vie de quelques décennies (30 ou 40% de durée de vie en plus!?!), je devrais attendre quelques décennies pour le vérifier... J'ai envie de poursuivre l'étonnante expérience avec l'épitalon sublingual, plus simple, plus stable et sensiblement moins cher, ce qui le rend durablement accessible.
.
.

Bases scientifiques de l'Epitalon

Mais quelles sont les bases scientifiques de l'épitalon?

L'on considère maintenant que la recherche sur la longévité humaine vient de franchir une étape historique. Ignorés des médias occidentaux, des chercheurs russes de St Pétersbourg (anciennement Léningrad) ont mis au point une substance capable d'allonger la vie de 10, 20 ou même 30 ans. Cet effet s'exerce également chez les sujets âgés, avec un effet similaire à celui d'une machine à remonter le temps.

Cette équipe est dirigée par le professeur Vladimir Khavinson:

Professeur Vladimir Khavinson


L'efficacité est tellement spectaculaire que les vénérables membres de l'Académie des Sciences de Russie ont absolument voulu que le produit soit testé sur eux-mêmes! (1)

L'Académie a donc été séparée en deux groupes, l'un recevant le produit, et l'autre un placebo. Les résultats ont dépassé les espérances puisque, malgré l'âge avancé de la majorité des participants, la mortalité au sein de cette assemblée a diminué de 30 à 50 % sur sept ans chez ceux qui en ont pris!!!


Effets bénéfiques en cascade

Mais loin de se contenter de «seulement» allonger la vie, cette substance "miraculeuse" s'est révélé provoquer une réaction en chaîne de bienfaits pour l'organisme:

  • elle pourrait bloquer le développement de certaines tumeurs. Lors d'expériences effectuées sur des souris, les données démontrent clairement un effet inhibiteur sur l'expression de certains gènes dans le cancer du sein (adénocarcinome mammaire); par ailleurs, elle réduit la prolifération des tumeurs du côlon et augmente l’apoptose (suicide) des cellules cancéreuses du côlon chez des rats;

 

  • elle stimule l'activité cérébrale;

 

  • elle pourrait aider les personnes âgées à mieux dormir: des expériences sur des singes vieillissants ont montré qu'elle possède un effet régulateur sur la production de mélatonine et de cortisol. Mélatonine et cortisol sont des hormones produites naturellement qui régulent le cycle veille-sommeil, aussi appelé «rythme circadien»;

 

  • elle contribue à préserver la vue, en protégeant la structure morphologique de la rétine dans la rétinite pigmentaire, une dégénérescence congénitale de la rétine.

 

Amélioration de la vision après traitement aux peptides selon le Pr Khavinson

(Image extraite de son site: http://www.khavinson.ru)

 

  • Elle renforce le système immunitaire, en favorisant la production de lymphocytes T, l'un des plus importants agents protecteur contre les infections bactériennes et microbiennes. Chez les personnes âgées, la production de lymphocytes T diminue, ce qui explique leur vulnérabilité aux infections.

 

  • Elle protège le système reproducteur féminin: cette substance s'est révélée capable de corriger la détérioration des cycles de reproduction chez les rats.

Le professeur Vladimir Khavinson explique que tous les organes et les tissus ont des cellules en réserve, que l'on appelle les cellules-souches, lesquelles permettent de remplacer des cellules endommagées. C'est ainsi que la Nature a prévu les choses, notamment pour les cas de blessures ou autres besoins particuliers. Ce sont, en quelque sorte, des "pièces de rechange". Après des maladies aussi dévastatrices que les accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou les crises cardiaques, le corps a une chance de restaurer sa capacité en utilisant les "pièces de rechange". Ces "réserves" de cellules représentent environ 30-40% de la quantité de cellules de chaque organe. Si les cellules de réserve de chacun d'entre eux sont correctement utilisées, alors un être humain peut vivre jusqu'à 100, 110 ou même 120 ans.

Le professeur Ronald Del Pinho a réalisé des expériences montrant des souris rajeunir sous l'effet de la télomérase, une enzyme qui permet le rallongement des télomères. Sur cette page il est possible de voir une vidéo (en anglais) relative à cette extra-ordinaire expérience; cliquer ICI.



Image extraite de la vidéo montrant une souris "rajeunie" (à gauche) et une souris normalement vieillissante (à droite).

 

Pour les personnes âgées ou les personnes jeunes cherchant à retarder l'apparition des signes du vieillissement, il était inespéré de découvrir un jour une substance capable d'exercer des effets aussi puissants, à tous les niveaux essentiels de l'organisme.

Ce rêve est pourtant maintenant devenu une réalité.


Comment cela est-il possible?

Cette substance s'appelle donc l'épitalon et elle a été mise au point par le Professeur Vladimir Khavinson et son équipe, sur la base de découvertes réalisées par deux spécialistes de la biologie du vieillissement, le Professeur Vladimir Dilman et le Docteur Ward Dean..

Ces deux chercheurs avaient en effet publié en 1992 un article «The neuroendocrine theory of aging and degenerative disease» retraçant leur découverte d'une substance qui pouvait accroître la durée de vie des rats de 25 %. Eh oui, les télomères se rallongent avec la prise d'Epitalon!

Le Professeur Vladimir Khavinson a poursuivi ses recherches en les appliquant aux êtres humains. Et cela donne un appréciable allongement de la durée de la vie!:


Allongement de la durée de la vie humaine selon le professor Khavinson

(Image extraite de son site: http://www.khavinson.ru)

 

Lui-même biogérontologue, c'est-à-dire spécialiste des mécanismes biologiques du vieillissement, il s'est aperçu que l'épitalon agissait en fait au niveau le plus fondamental du vieillissement cellulaire, c'est-à-dire sur la durée de vie des cellules elles-mêmes. Il provoque un allongement considérable de la durée de vie des cellules saines, et une réduction de la durée de vie des cellules malades et cancéreuses.

Il dit:

"Il n'y a pas de stimulation ni d'inhibition de processus, les peptides régulent simplement l'organisme. Ce sont des substances naturelles, elles font leur travail sans déranger le corps. Ces biorégulateurs sont absorbés par le corps uniquement pour réparer ses fonctions. Il n'y a aucune chance de surdosage ou de toxicité. Ils agissent spécifiquement sur l'organe cible".

"Plus de 15 millions de personnes ont deja été traitées avec ces biorégulateurs, montrant toujours 100% d'évaluations positives. La synthèse des protéines est plus puissante. Une cellule qui se divise normalement 50 fois, voit sa capacité {de division} augmentée de près de 50% avec des peptides.

Dans un essai, l'application de peptides chez les personnes âgées durant 12 ans, a fait baisser la mortalité et a aussi rétabli le niveau de différentes hormones, comme la mélatonine - qui ont atteint des niveaux tels que ceux rencontrés durant la jeunesse humaine. Il y avait aussi une grande amélioration de l'immunité, de la fonction cérébrale et de la densité osseuse, sans parler de la réduction des maladies respiratoires".

Le professeur Khavinson est l'auteur de nombreuses publications scientifiques consacrées aux bio-peptides régulateurs en général et à l'épitalon en particulier. En voici, par exemple, une consacrée à l'augmentation, grâce à l'épitalon, de la durée de vie de la mouche drosophyle: cliquer ICI.


Comprendre le vieillissement cellulaire

Pour comprendre l'aspect totalement révolutionnaire de cette découverte, il faut savoir que les cellules normales et saines sont programmées pour se diviser, et ainsi produire des «cellules filles» qui permettent aux «cellules mères» de mourir et d'être remplacées par des cellules plus jeunes.

Ce remarquable mécanisme explique la longévité des êtres vivants. Constamment, dans tout notre organisme, nos cellules sont ainsi renouvelées, au point que les organes peuvent
totalement se régénérer. La période varie de quelques jours pour l'intestin à une dizaine d'années pour le squelette.

Malheureusement, le mécanisme de la division cellulaire a une limite. Au bout d'environ 50 divisions, les cellules entrent en «sénescence»: trop vieilles, elles ne parviennent plus à se diviser. Rapidement ensuite, vient la phase d'apoptose (suicide de la cellule).

C'est la raison pour laquelle un être vivant connaît une longue phase durant laquelle il reste d'apparence jeune. Toutes ses fonctions vitales sont opérationnelles. Puis arrive un jour où il se met à vieillir de façon de plus en plus visible. Certains de ses organes peuvent se dégrader au point de provoquer des invalidités. Mais même s'il n'a pas de maladie précise, il est inévitable que sa santé globale se détériore. A partir d'un certain âge, toutes les performances, qu'elles soient physiques, intellectuelles ou sensorielles (vue, audition...) régressent.

Ce phénomène n'a rien de surprenant: les cellules ayant arrêté de se diviser, leur vieillissement entraîne un arrêt de leur fonctions, souvent des maladies, puis, pour finir, la mort.


L'épitalon allonge la {durée de} vie des cellules

Les chercheurs se sont donc posé la question de savoir pourquoi les cellules saines arrêtent soudain de se diviser. Ils se sont aperçus que ce mécanisme était lié aux télomères, des capuchons protecteurs à l'extrémité des chromosomes, qui
, lors de chaque division cellulaire, s'usent un peu plus...

Plus les séquences de divisions cellulaires se multiplient ou plus le stress oxydatif est présent, plus les télomères raccourcissent. Or, à partir d’une certaine taille critique du télomère, c'est le matériel génétique lui-même qui est attaqué! La cellule ne possède donc plus dans son intégralité l'information génétique dont elle a absolument besoin pour fonctionner. Elle devient, dès lors, sénescente.

De multiples recherches ont confirmé que le raccourcissement progressif des télomères serait lié à de nombreuses pathologies associées au vieillissement (maladies cardio-vasculaires, maladies infectieuses, etc.) et serait également prédictif d’une mortalité précoce chez les sujets âgés.

Réciproquement, cela signifie que, si l'on parvient à allonger les télomères, ou à empêcher qu'ils ne se raccourcissent à chaque division cellulaire, le stade de la sénescence peut être considérablement reculé.

Or, justement, de toutes récentes recherches ont démontré que cela était possible, grâce à un{e} enzym{e} qui stimule la croissance des télomères. Cette enzyme s’appelle la télomérase.

Les découvertes sur les télomères ont été si cruciales pour les progrès de l'humanité que pas moins de trois prix Nobel de médecine ont été attribués pour des découvertes dans ce domaine.


Trois prix Nobel de Médecine

Après Hermann Muller en 1946 et Barbara McClintock en 1983, trois Américains, Elisabeth Blackburn, Carol Greider et Jack Szostak, ont reçu le prix Nobel de physiologie (médecine) en 2009, pour leurs découvertes concernant les télomères.

Concernant le Prix Nobel 2009, le progrès est particulièrement décisif puisqu'il est directement lié à la télomérase, l'enzyme activatrice des télomères.

La télomérase reconstruit la fin des télomères jusqu’à leur longueur initiale après chaque division cellulaire, arrêtant ainsi l’horloge biologique de la mort.

Le communiqué publié par le Comité Nobel à l'occasion de la remise du Prix Nobel 2009 parle de lui-même:

"La solution à un problème majeur"

"Cette année le prix Nobel de Physiologie ou de Médecine est attribué aux trois scientifiques qui ont trouvé la solution à un problème majeur en biologie: comment les chromosomes peuvent être entièrement copiés durant la division cellulaire et comment ils sont protégés contre la dégradation" (...)" 

Les lauréats du Nobel ont montré que la solution se trouve dans les terminaisons des chromosomes, les télomères, et dans une enzyme qui les forme, la télomérase".

"Ces découvertes ont ajouté une nouvelle dimension à notre compréhension des cellules, éclairé les mécanismes de la maladie et stimulé le développement de nouvelles possibles thérapies".


La production de télomérase diminue avec l'âge

Avec le temps, la production de télomérase s’amenuise.

Moins vous avez de télomérase, plus vos télomères s'abîment à chaque division cellulaire, et plus vite s'approche donc la mort définitive de vos cellules!

Et c'est là que nous revenons à l'extra-ordinaire épitalon: l'épitalon est un peptide biorégulateur capable d'activer la télomérase, et ce par des mécanismes différents et complémentaires de ce que font l'astragaloside IV et le cycloastragenol, les deux autres activateurs de la télomérase jusqu'ici reconnus.

L'épitalon nous permettrait donc d'échapper à l’un des mécanismes les plus inéluctables du vieillissement.

L'épitalon agit aussi à plusieurs niveaux biologiques

Mais les effets anti-vieillissement de l'épitalon ne se limitent pas à la stimulation de la télomérase.

Tous ne sont pas élucidés aujourd'hui, mais les résultats obtenus lors des études, sur l'allongement de la vie comme sur la prévention des maladies, sont clairs:

L'épitalon est un bio-régulateur naturel qui agit non seulement comme agent potentialisateur de la division cellulaire, mais aussi comme stimulant de l’activité cérébrale, et participant aux mécanismes de la réduction tumorale.

Ces effets contribuent autant sinon plus à l'allongement de la vie en bonne santé que l'effet stimulateur de la télomérase.


Une substance rare et plus précieuse que le diamant

Jusqu'à une date toute récente, l'épitalon n'était disponible que pour les centres de recherche et les centres médicaux de pointe. Le résultat était que cette substance est restée uniquement accessible aux professionnels de la santé. Les sociétés distributrices n'en avaient toujours proposé qu'une quantité strictement limitée: 100-200 flacons de «Pure Epitalon» par pays et par mois. La conséquence était que les prix étaient hors de portée de la plupart des particuliers, les prix allant de 400 dollars (300 €uros) à 1.200 dollars, selon la quantité que vous souhaitiez commander. De plus, au début l'épitalon n'était disponible que sous forme injectable, ce qui constituait un vrai obstacle pour l'usage privé.

Mais, pour la première fois, un fabricant a non seulement obtenu de pouvoir produire de l'épitalon pour le grand public, et donc à des volumes permettant une forte diminution des prix, mais, en plus, il propose l'épitalon sous forme de comprimés sublinguaux, une forme d'administration beaucoup plus pratique (et plus stable) que les injections, qui nécessitent de reconstituer une solution à partir d'une poudre, laquelle, une fois "liquéfiée", doit impérativement être conservée au réfrigérateur.

L'investissement reste relativement important, mais il faut noter que le retour sur investissement de ce produit, qui se chiffre en années de vie supplémentaires potentielles, est sans doute l'un des meilleurs que l'on puisse trouver sur tout le marché de la supplémentation nutritionnelle.


Comment prendre l'épitalon pour qu'il soit efficace?

Chimiquement parlant, l’épitalon est un biopeptide, synthétisé à partir de quatre acides aminés (tétrapeptide: L-alanyl-l-glutamyl-l-asparagyl-glycine ou «AGAG»).

Il est si petit qu'il peut pénétrer l'organisme en traversant la peau et en rejoignant directement le flux sanguin. Ce passage est toutefois particulièrement accéléré sous la langue, et c'est pourquoi il est aujourd'hui proposé sous forme de comprimés sublinguaux.


Le dosage efficace

Les doses usuellement recommandées s’échelonnent de 1,5 à 9 mg par vingt-quatre heures, avec une dose moyenne d’entretien de l’ordre de 3 mg par jour, selon qu’un effet thérapeutique ou prophylactique est souhaité, et ce, aussi longtemps que désiré. En vue d'
une meilleure absorption le prendre avec un estomac vide. Ne pas manger ni avant ni après la prise, pendant une demi-heure.

Avec le conditionnement du produit présenté ci-dessous, il y a, à raison d'un comprimé (chaque comprimé est dosé à 3 milligrammes) par jour, avec 60 comprimés sublinguaux, assez d'épitalon pour deux mois. Le flacon étant actuellement à 169 € cela revient à moins de 85 € par mois (si l'on compare avec les quelque 400 € par mois des flacons de poudre à liquifier dont il est question plus haut, le choix est vite fait!).

Concrètement, il faut donc prendre entre un demi et deux comprimés par jour (inutile d'en prendre plus), avant ou entre les repas pour une meilleure absorption. Pour se procurer de l'épitalon en comprimés sublinguaux, cliquer ici.

 

Se procurer de l'épitalon sublingual

 

Sources: D'après: http://www.khavinson.ru - http://epithalon.blogspot.fr/ - http://super-nutrition.com et article de Nutranews.


;