La Vie et La Santé Naturelles: Et si vous entriez dans un nouvel Art de Vivre!
La Vie et la Santé Naturelles
La Santé de chaque être humain dépend en premier lieu ... de lui-même!
Panneau de contrôle
Accueil | Accès clients | Créer un compte | Affichez le flux RSS de La Vie et la Santé Naturelles
Aide vidéo :   S'inscrire sur le site | Passer une commande
Newsletter
Restez informé de nos nouveautés et suivez notre actualité

A quoi ça sert?ActualitésAliments BénéfiquesArticles ChoisisAstuces de Santé NaturelleBeauté NaturelleBiologie & science de la vieCompléments AlimentairesConnaissance du CorpsDestructeurs de SantéEquilibre Acido-BasiqueFruits & Légumes BénéfiquesHygiène InterneLivres de Santé NaturellePlantesPréventionProduits Anti-ÂgeProduits de SantéProtectionsSanté PsychiqueSe soigner soi-mêmeSites PartenairesSubstances Naturelles BénéfiquesTeinturesTextes FondamentauxThérapies NaturellesVitamine C
Produits Anti-Âge
 Astragaloside IV
 Chélation Orale
 CycloAstrogénol
 Epitalon Longue vie
 Faire diminuer la prostate
 Incontournables
 La Bacopa
 La PQQ
 La Saikosaponine A
 NMN & NAD+
 Nicotinamide Riboside
 Smart Eyes
 Soigner sa prostate
 

 

L'Astragaloside IV


L'Astragaloside IV est présent en quantité infinitésimale dans la racine d'astragale ("Astragalus membranaceus"), qui tient une place particulièrement importante dans la médecine traditionnelle chinoise. Un procédé extrêmement complexe et couteux permet de l'extraire et de le concentrer pour en obtenir une quantité active. Les produits vendus dans le commerce comme poudre ou extrait d'astragale ne contiennent pas de quantité détectable d'astragaloside IV.


L'astragale est prescrite depuis des centaines d'années comme tonique et pour traiter un large éventail de maladies, pour prévenir l'affaiblissement des malades et les protéger contre les infections. La racine d'astragale contient, entre autres, une série de glycosides cycloartane dénommés astragalosides I à VII. L'astragaloside IV est celui qui a été le plus abondamment étudié dans des centres de recherche en Chine et en Europe. 

¤ Ces recherches ont entre autres indiqué que l'extrait de racine d'astragale et l'astragaloside IV ont des propriétés:

- visant à augmenter le nombre de cellules souches dans la moelle épinière et les tissus lymphatiques et en favorisant leur développement en cellules immunitaires actives;

- stimulant la production d'immunoglobulines et les macrophages;

- favorisant l'activation des lymphocytes T et des cellules naturelles tueuses;

- immuno-stimulantes: leur action s'exerce par différentes voies, et notamment en:

- anti-inflammatoires qui ont été montrées sur certains modèles animaux. Sur des souris, la capacité de l'astragaloside IV à atténuer la progression de l'inflammation des voies respiratoires en cas d'asthme chronique a été constatée;

- anti-bactériennes: elles ont été mises en évidence in vitro sur Shigella dysenteriae, Streptococcus haemolyticus, Diplococcus pneumoniae et Staphylococcus aureus.

- anti-virales: ils inhibent la réplication de certains virus comme la coxsackie, responsable de myocardites. Chez l'animal et chez l'homme, ils induisent la production endogène d'interféron et potentialisent son activité sur les infections virales.

- anti-oxydantes: in vitro, l'astragale a inhibé de 40 % la peroxydation lipidique. Cette propriété explique en partie les effets cardioprotecteurs et neuroprotecteurs de l'astragale et de l'astragaloside IV.

- cardio-protectrices: des études ont mis en lumière des effets bénéfiques sur des sujets souffrant d'insuffisance cardiaque congestive ou d'angine de poitrine. Les extraits d'astragale ont une activité cardiotonique.

- neuro-protectrices: la médecine traditionnelle chinoise utilise l'extrait de racine d'astragale pour traiter des maladies neurodégénératives. Une étude a montré la capacité de l'astragaloside IV à protéger les neurones dopaminergiques (la dégénérescence progressive des neurones dopaminergiques est à l'origine du développement de la maladie de Parkinson).

- protectrices contre la toxicité des chimiothérapies: L'extrait d'astragale renforce la résistance aux effets immunosuppresseurs des médicaments de chimiothérapie en incitant les macrophages à produire des interleukines 6 et des facteurs de nécrose tumorale.

- inhibitrices de la formation des AGEs (produits de glycation avancée) impliqués dans les complications neuropathiques des diabétiques.

L'Astragaloside, grâce à ses multiples propriétés et, en particulier, à ses capacités immuno-stimulantes, anti-inflammatoires, anti-oxydantes et anti-glycation, est un supplément anti-âge incontournable. Ces propriétés exceptionnelles seraient dues à une capacité très particulière de l'astragaloside: celle d'activer la télomérase et ainsi, de ralentir le raccourcissement des télomères, allongeant par ce biais la durée de vie cellulaire. Le raccourcissement des télomères est, en effet, lié au vieillissement cellulaire et à l'apparition des maladies accompagnant le vieillissement.

Les télomères les plus courts ont été observés chez des octogénaires. Par ailleurs, chez des personnes âgées de 60 ans et plus, la probabilité de mourir d'une maladie infectieuse ou d'une crise cardiaque parait être beaucoup plus importante chez celles ayant les télomères les plus courts. D'autre part, des études ont montré qu'en stimulant la télomérase il est possible d'accroître de façon très importante la durée de vie des cellules.

 

Se procurer de l'Astragaloside IV


;