La Vie et La Santé Naturelles: Et si vous entriez dans un nouvel Art de Vivre!
La Vie et la Santé Naturelles
La Santé de chaque être humain dépend en premier lieu ... de lui-même!
Panneau de contrôle
Accueil | Accès clients | Créer un compte | Affichez le flux RSS de La Vie et la Santé Naturelles
Aide vidéo :   S'inscrire sur le site | Passer une commande
Newsletter
Restez informé de nos nouveautés et suivez notre actualité

A quoi ça sert?ActualitésAliments BénéfiquesArticles ChoisisAstuces de Santé NaturelleBeauté NaturelleBiologie & science de la vieCompléments AlimentairesConnaissance du CorpsDestructeurs de SantéEquilibre Acido-BasiqueFruits & Légumes BénéfiquesHygiène InterneLivres de Santé NaturellePlantesPréventionProduits Anti-ÂgeProduits de SantéProtectionsSanté PsychiqueSe soigner soi-mêmeSites PartenairesSubstances Naturelles BénéfiquesTeinturesTextes FondamentauxThérapies NaturellesVitamine C
Protections
 Anti-moustiques
 Anti-moustiques
 Anti-Venin Hildegarde
 Choix téléphone analogique
 Désactivez la Wi-Fi!!
 Prévention par Vitamine D
 Protection anti-radiations
 Protéger ses yeux
 Protocole Dr Maschi
 Protocole anti-radio-actif
 Reprenez votre pouvoir!
 Traitement EHS
 Vivre en étant EHS
 Vivre sans Linky
 

Un niveau élevé en Vitamine D est essentiel
pour prévenir les maladies inflammatoires chroniques


Des chercheurs du National Health Jewish ["Santé Nationale Juive"] rapportant leurs conclusions dans The Journal of Immunology ["Le Journal de l'Immunologie"] ont découvert certains événements significatifs, spécifiques au niveau moléculaire, par lesquels la vitamine D inhibe l'inflammation pour aider à prévenir et peut-être même traiter une foule de maladies potentiellement mortelles.

Les niveaux actuels jusqu'ici jugés satisfaisants par la plupart des professionnels de la santé n'ont pourtant pas empêché la cascade inflammatoire, conduisant à la progression de nombreuses formes de maladie.

A l'inverse, les personnes qui maintiennent, de manière significative, des niveaux sanguins plus élevés de vitamine D avaient de plus bas niveaux de marqueurs inflammatoires connus pour aggraver la progression des maladies et ont été protégés contre les principales causes de décès aujourd'hui si répandues.

L'auteur de l'étude, le Dr Elena Goleva, a noté que cette recherche "va au-delà des précédentes associations de vitamine D avec
divers résultats de santé". Elle expose clairement la chaîne des événements cellulaires, allant, par une voie de signalisation spécifique, de la fixation de l'ADN à la réduction des protéines connues pour provoquer une inflammation.

Les lignes directrices ayant jusqu'ici existé appellent seulement à des niveaux minimaux de vitamine D dans le sérum sanguin de 20 ng/ml, une référence établie depuis plusieurs décennies et visant à prévenir le rachitisme chez les enfants et à promouvoir la santé des os.

Les chercheurs conduisant cette étude ont découvert une amélioration dans les niveaux d'inflammation à partir d'un minimum de 30 ng/ml, un niveau jusqu'ici généralement inatteint et laissant, par conséquent, uniquement par carence en vitamine D, des millions d'êtres humains avec des risques potentiels de maladies chroniques.

Cette étude va tout à fait dans le sens de ce qu'affirme, depuis des années, le Dr Matthias Rath quant à l'importance de niveaux de vitamines élevés dans le corps humain. Par ailleurs, une autre récente étude montre que, dans le monde moderne, 80% des gens seraient carencés en vitamine D.

Moralité: Alors, si vous pensez que cela pourrait être votre cas...

Exposez-vous au Soleil et prenez de la bonne vitamine D!

 

Lire l'article complet "Prévention des maladies inflammatoires par la vitamine D" ici (anglais):

http://www.naturalnews.com/035694_vitamin_D_inflammatory_disease_prevention.html


;