La Vie et La Santé Naturelles: Et si vous entriez dans un nouvel Art de Vivre!
La Vie et la Santé Naturelles
La Santé de chaque être humain dépend en premier lieu ... de lui-même!
Panneau de contrôle
Accueil | Accès clients | Créer un compte | Affichez le flux RSS de La Vie et la Santé Naturelles
Aide vidéo :   S'inscrire sur le site | Passer une commande
Newsletter
Restez informé de nos nouveautés et suivez notre actualité

A quoi ça sert?ActualitésAliments BénéfiquesArticles ChoisisAstuces de Santé NaturelleBeauté NaturelleBiologie & science de la vieCompléments AlimentairesConnaissance du CorpsDestructeurs de SantéEquilibre Acido-BasiqueFruits & Légumes BénéfiquesHygiène InterneLivres de Santé NaturellePlantesPréventionProduits Anti-ÂgeProduits de SantéProtectionsSanté PsychiqueSe soigner soi-mêmeSites PartenairesSubstances Naturelles BénéfiquesTeinturesTextes FondamentauxThérapies NaturellesVitamine C
Thérapies Naturelles
 Arrêter de fumer
 Auto-Hématothérapie
 Arthrose cervicale
 Bactérie & mal de dos
 Bromélaïne Vt C Lapacho
 Cancers guérissables
 Cancer Guérir Hors Protocol
 Choisir des antioxydants
 Coliques néphrétiques
 Gilles de la Tourette
 Introduction au Zapping
 La sclérose en plaques
 Lutter contre les allergies
 Méthode NAET
 Ondes Scalaires et Rife
 Remède anti-escarres
 Rétention d'Urine
 Soigner la candidose
 Soigner le cancer autrement
 Soigner l'hypertension
 Soigner le chikungunya
 Témoignage de Guérison
 Thérapie par l'Ozone
 Zapper le HIV
 

L’Auto-Hémothérapie

Auto-Hémothérapie

Contribution pour la Santé

Conversation avec le Docteur Luiz Moura

 

Dr Luiz Moura

___________________________

Retranscription de la vídeo-conférence réalisée en 2004

 

La reproduction est autorisée à des fins humanitaires


L'Auto-Hématothérapie: "Mon sang me guérit!"


L’Auto-Hémothérapie, selon le Dr Luiz Moura:

"C’est une ressource thérapeutique à coût très faible, simple, qui se résume à enlever le sang d'une veine et à l’appliquer dans un muscle, stimulant ainsi le Système Réticulo-Endothélial (qui fabrique les anticorps),  en  quadruplant les macrophages dans tout l’organisme".

Méthode utilisée à plus de 100  ans et qui a presque disparu avec l'arrivée des antibiotiques, dans les années 40, au XXème siècle.

Aujourd'hui, en vue de l’utilisation de l'auto-hémothérapie à grande échelle - par pratiquement toutes les couches de la population brésilienne - il y  a un mouvement populaire en faveur de son acceptation formelle.

Très encourageants sont les témoignages d'utilisateurs relatifs aux résultats de guérisons qu’ils ont obtenus, à un coût très faible.

D'autres arguments sont les études et les textes scientifiques disponibles, principalement sur Internet - où circule l’estimation d’environ vingt millions de personnes qui auraient déjà vu le DVD "Auto-Hémothérapie au Brésil - Conversation  avec le Dr Luiz Moura".

C'est une occasion de transformation bénéfique pour nous tous.

Carla Michalik Morad, Eduardo Santana, Joaquim Marçal de Souza, Karla Kinhirin et Lina Côte ont pris soin  de retranscrire ce que le Dr Luiz Moura a dit dans ce DVD, réalisé par Anne Martinez et moi-même.

Les Drs. Vera Moura et Luiz Moura ont révisé le texte que nous publions.

Par la clarté et la profondeur du contenu, nous croyons que ce sera bénéfique pour beaucoup de personnes. À la fin de cette retranscription, nous incluons des sites avec des informations sur l’auto-hémothérapie: textes scientifiques et journalistiques, DVDs virtuels, informations en général.

En notre faveur nous avons le temps et l'histoire.

Bien à vous,

Rio de Janeiro, 04 mars 2008.

Luiz Fernando Sarmento


P.S.: Il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit de la retranscription (presque) mot à mot (je me suis efforcé d’être le plus fidèle possible) d’une interview et non pas d’un texte retravaillé. J’ai, dans la mesure du possible, ajouté des définitions (entre parenthèses et en italique) de certains termes techniques.

 

 

Antoine Cousin
Qu’est-ce que l’auto-hémothérapie?


C'est une technique simple, dans laquelle, moyennant le retrait du sang d’une veine et l'application dans un muscle, elle stimule une augmentation des macrophages, qui sont, si je peux me permettre le rapprochement,  une sorte de “Comlurb” (Société de Nettoyage  Urbain) de l’organisme.

Ce sont ces macrophages qui nettoient tout. Ils éliminent les bactéries, les virus, les cellules cancéreuses (néoplasiques).  Ils font un nettoyage total, éliminent même la fibrine, qui est du sang coagulé.

Il se produit cette augmentation de production des macrophages par la moelle osseuse, parce que le sang  dans le muscle fonctionne comme un corps étranger qui doit être rejeté par le Système Réticulo-Endothélial (SRE) (qui fabrique les anticorps). Tant qu'il y  aura du  sang  dans le muscle le Système Réticulo-Endothélial sera activé. Cette activation se termine au bout de cinq jours.

Le taux normal de macrophages est de 5% dans le sang et avec l'auto-hémothérapie, nous élevons ce taux  à 22%, pendant 5  jours. Du  5ème au 7ème jour, ce taux commence à décliner, parce que le sang commence à disparaître du muscle. Et quand il a complètement disparu il retourne à 5%. D’où la raison pour laquelle la technique de l’auto-hémothérapie se  répéte de 7 en 7 jours.

C’est ainsi que fonctionne l'auto-hémothérapie.

C'est une méthode de coût extrêmement faible. Il suffit d’une seringue. Elle peut être appliquée n’importe où,  parce qu’elle ne dépend pas d’un  quelconque matériel, ni de réfrigérateur, car le sang est appliqué aussitôt après avoir été prélevé et qu’il n'y a aucun traitement pratiqué sur ce sang, aucune technique, uniquement une personne qui sait le prélever et l’injecter dans le muscle, dans les conditions d'hygiène qui s’imposent, c’est tout,  rien de plus. Et il en résulte une stimulation immunologique très puissante.  

Alors, réellement c'est une méthode qui pourrait être divulguée et être utilisée dans des régions sans ressources, dans lesquelles les personnes n'ont pas les conditions de payer des stimulants immunologiques très chers,  comme, par exemple, celui fait à partir de mœlle osseuse, dont on fait des médicaments. Je ne peux pas dire le nom de ce médicament, parce que je ne suis pas ici pour en faire la propagande, mais c’est un médicament excessivement cher. Il s'utilise pour produire exactement le même effet que l'auto-hémothérapie, c’est un “lisado” de thymus de génisse (glande située dans la partie inférieure du cou), qui sert à la fabrication, ça, je peux le dire, mais qui porte un nom fantaisiste. En  réalité, l'essence du produit est un lisado de thymus de génisse soumis à un ferment digestif, qui se transforme en médicament, mais avec un coût très élevé, tandis que l’auto-hémothérapie produit le même effet à un coût très faible.

Elle peut donc être utilisée dans toutes les couches de la population sans aucun problème et c’est là qu’est le grand avantage.

Lire la suite


Source: http://storage.canalblog.com/06/10/458254/25022038.pdf

 

Voir aussi: http://conscience.33.free.fr/Auto_hemotherapie.html#retranscription

 

 



;