La Vie et La Santé Naturelles: Et si vous entriez dans un nouvel Art de Vivre!
La Vie et la Santé Naturelles
La Santé de chaque être humain dépend en premier lieu ... de lui-même!
Panneau de contrôle
Accueil | Accès clients | Créer un compte | Affichez le flux RSS de La Vie et la Santé Naturelles
Aide vidéo :   S'inscrire sur le site | Passer une commande
Newsletter
Restez informé de nos nouveautés et suivez notre actualité

A quoi ça sert?ActualitésAliments BénéfiquesArticles ChoisisAstuces de Santé NaturelleBeauté NaturelleBiologie & science de la vieCompléments AlimentairesConnaissance du CorpsDestructeurs de SantéEquilibre Acido-BasiqueFruits & Légumes BénéfiquesHygiène InterneLivres de Santé NaturellePlantesPréventionProduits Anti-ÂgeProduits de SantéProtectionsSanté PsychiqueSe soigner soi-mêmeSites PartenairesSubstances Naturelles BénéfiquesTeinturesTextes FondamentauxThérapies NaturellesVitamine C
Santé Psychique
 Cancer du sein
 Cancer du sein instructif
 Comprendre sa maladie
 Dr Hamer Prix Nobel?
 Elixirs Sonores
 Halte à la dépression!
 ICCI
 La à 432 Hz
 La Respiration Libératrice
 La sclérose en plaques
 Le Mouvement de la Vie
 Les Fleurs de Bach
 Le sens bio des maladies
 Les 5 Lois de la Médecine N
 Médecine tueuse
 Musique et Nature
 Origine psychique du cancer
 Santé ou maladie?
 Siamoises différentes
 REPERE
 Soumission mortelle
 Un corps en résonance
 Vérification Dr Hamer 1
 Vérification Dr Hamer 2
 

Comprendre sa maladie

grâce aux découvertes du Dr Hamer

 

Un livre du Dr Michel Henrard

- Extrait du Prologue -

 

"Le Dr Hamer mériterait le Prix Nobel"

 

Dr Hamer

 

Début de l'avant-propos du livre en lequel le Dr Henrard
raconte sa rencontre avec le Dr Hamer.

 

"Comprendre sa maladie n'est pas une démarche prioritaire ni spontanée pour le patient. Avec les désagréments qu'elle entraîne allant de l'inconfort jusqu'aux grandes souffrances, la première réaction est de souhaiter qu'elle s'arrête. Et, pour cela, c'est d'abord la recherche d'une aide thérapeutique. Pendant les quinze premières années de ma pratique je ne posais guère plus de questions sur son origine que mes patients. J'étudiais ce que l'on appelle les médecines alternatives, y trouvant parfois quelques explications, qui, finalement, se ramenaient à cette notion vague et polyvalente de terrain (typologies, tempéraments, constitutions, diathèses, etc.). Quelques-unes se référaient à l'anthroposophie dont je n'ai retenu que les notions nécessaires à son application. J'apprenais ces méthodes de soin plus douces que celles apprises à l'université, tout en gardant cette curiosité régulièrement insatisfaite de savoir comment ça marche, et pourquoi des résultats si différents d'un patient à l'autre.

Pendant cette période, une lecture ou la réflexion d'un patient plus expérimenté attirait mon attention sur la relation possible entrte notre histoire personnelle et nos maladies. Mais je n'approfondissais pas, encore habitué dans le sens de l'efficacité thérapeutique.

Le tournant décisif commence en février 89, quand je rencontre, avec quelques confrères et une traductrice, le Dr Hamer à Cologne. Il changeait la conception même de la maladie, avec des conséquences qu'il aurait été naïf de ne pas entrevoir. Aujourd'hui, avec le recul, je pense qu'auparavant je n'étais pas prêt pour un tel changement dans mon orientation. Du point de vue thérapeutique ce médecin me semblait on ne peut plus classique, mais l'objectif de l'entretien était tout différent. Il nous parlait d'un système explicatif de la maladie, qu'il mettait au point depuis une dizaine d'années, en l'appelant la Médecine Nouvelle. Il répondait à toutes nos questions et ses réponses étaient vraiment décapantes, car son interprétation balayait tout ce qu'il appelait les dogmes et hypothèses de la médecine classique, ne s'en tenant qu'aux faits observés. Ses vastes connnaissances, et surtout une démonstration étonnante, nous laissèrent perplexes. Cette démonstration était un diagnostic très complet d'un cancer pulmonaire, sur le seul examen d'un scanner cérébral que l'un d'entre nous avait apporté comme test. Il ne pouvait donc y lire que le sexe - masculin - et l'âge.

Sans poser de questions il promena sa loupe quelques minutes sur le document, puis le rendit avec un diagnostic, où tout y était. Un cancer pulmonaire avec atteinte bronchite et non alvéolaire, l'ensemble des symptômes, difficulté à respirer, crachats sanguinolents, grande faiblesse générale, le soi-disant bilan d'extension négatif et pas d'autre affection, le conflit résolu et dont il nous parla en résumé. Mais, ici, nous ne pouvions pas encore bien comprendre, sauf ce médecin qui avait l'habitude de s'entretenir {avec eux} au sujet des problèmes récents de ses patients. Je le regardai en lui demandant confirmation de tous les points et il me répondit: "10 sur 10".

J'avais rapporté {avec moi de cette rencontre} son ouvrage de référence "Fondements d'un Médecine Nouvelle". Au fur et à mesure de nuits à moitié blanches devant ce livre aussi dérangeant que cohérent, le choix devenait incontournable, il fallait vérifier. Vu les resdponsabilités de ma position professionnelle j'ai pris le temps. Dix mois plus tard, il donnait un premier séminaire à Bruxelles. Et après ce week-end je me suis engagé dans une voie que je n'ai plus quittée.

Pourquoi ce livre sur les seules découvertes du Dr Hamer? Depuis le milieu des années 90, les auteurs se multiplient pour nous donner une explication de plus en plus complète. Et le choix devient difficile devant tant de conférences, formations, livres et sites Internet. Mais ces voies-là, je les ai vite quittées en m'apercevant que l'essentiel de leur contenu étaient presque toujours les travaux du Dr Hamer, et souvent même sans plus le citer comme pionnier. J'y trouvais, par contre, des amalgames très variés, avec des discours symboliques, ésotériques, astrologiques, mythologiques, holistiques ou totaux, trangénérationnels, philosophiques ou spirituels, etc. Non pas que je me désintéresse de plusieurs de ces sujets, bien au contraire. Mais je préfère m'en tenir à ce que je connais et que j'ai vérifié, n'ayant encore rien découvert de plus. J'ai seulement rencontré un homme remarquable, qui aurait mérité le prix Nobel, plutôt que les affronts incessants, la prison et l'exil."

 

Sources: Livre "Comprendre sa maladie..." du Dr Michel Henrard et Néosanté n°5 (dans lequel l'extrait ci-dessus est cité dans l'article consacré à l'interview du Dr Michel Henrard, à l'occasion de la parution de son livre).

 

Découvrir le livre:

"Comprendre sa maladie

grâce aux découvertes

du Dr Ryke Geerd Hamer"

 

Se procurer le livre

 


 

 

 

;